Le Jugement Dernier

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Image

LE JUGEMENT DERNIER
31 Janvier 2022

===> PELABSSA IS UNDER ATTACK <===

CARTE (Pelabssa)

RAID 1 : ASSAUT SURPRISE
Musique

11h30
(heure pelabssienne, 16h30 au Quantar et Azude, 18h30 au Schlessien, 20h30 au Thorval et Lito, 21h30 en Fiémance, tard le soir en Rostovie, CESS , Kirep, et îles continents de l'Océan barebjalien, la nuit au Jeekim et au Makara)

Des cargos battant pavillon reminien et d'autres pays du Jeekim débarquent subitement au port civil pelabssien de Dillon, sur le littoral ouest du pays, des centaines de soldats rostovs et une grande quantité de matériel militaire (blindés, chars, hélicoptères... -détails fournis aux prochains messages). Alors que l'arrivée des cargos "suspects" -sensés ramener des épices et du café depuis le Jeekim- avait imposé une vigilance accrue aux brigades de police, habituées aux attaques armées de mafias et gangsters dans le pays, cette attaque à l'arme lourde surprend localement par son ampleur, tandis qu'elle demeure plus ou moins dissimulée à l'échelle nationale, notamment en raison de la hausse récente de la criminalité et des attaques armées dans le pays. Il suffit théoriquement de quelques minutes aux autorités de la ville pour décréter l'état d'alerte conforme à une invasion étrangère massive et à transmettre le message au gouvernement du pays. Ce devrait être fait sans problème, et pourtant, il sera déjà trop tard...

RAID 2 : BOMBARDEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE

Image

11h33

Alors que le Pelabssa doit mettre en œuvre les préparatifs relatifs à la riposte contre l'URKR (il vient à peine de prendre connaissance des obscures nouvelles à Dillon), 5 bombes électromagnétiques rostoviques (toutes des bombes H de grande puissance, approchant les 10 Mt) explosent à 500 km d'altitude au-dessus du territoire austral du Pelabssa. Maximisant leurs effets par l'altitude et la localisation verticale par rapport à l’Équateur (influence de l'atmosphère et du champ magnétique terrestre annulées), ces détonations entrainent immédiatement une puissante impulsion électromagnétique (les rayons gamma émis par les déflagrations nucléaires en haute atmosphère entrent en collision avec les molécules d'air qu'ils ionisent, ce qui stimule l'énergie des électrons qui entrent alors en collision les uns après les autres). Le bombardement électromagnétique devrait mettre hors d'usage tous les appareils électriques et électroniques du pays dans un rayon de 2 500 km pour chacune des détonations. L'ensemble du territoire pelabssien, l'Andrésie et le Vikland, ainsi qu'une partie infime de la bordure shawiricienne et quelques miles marins sur le pourtour du littoral du pays sont touchés (le géomagnétisme de la Terre poussant le rayonnement EM émis au Sud, vers le Nord). L'alimentation électrique est totalement coupée. Tous les appareils de communication, machines automatisées, produits électroniques (ordinateurs, robots, appareils de médecine, de science expérimentale, puces, etc...) sont hors-service. Seuls les stocks de données protégés par des cages de Faraday, ainsi que certains appareils ou centres militaires "blindés" survivent à l'attaque. Cependant, la moindre petite faille suffit à rendre inopérant (au moins pendant plusieurs jours) toute l'installation électronique d'une base militaire. L'obsolescence des communications provoquée par la spirale magnétique paralyse quant à elle le processus décisionnel du commandement militaire. Il faudra quelques heures, voire quelques jours, pour restaurer les principaux systèmes de commande d'armes atteints et au moins 6 mois pour les appareils civils.
C'est l'avantage du premier attaquant, que la bombe électromagnétique élève d'avance en grand vainqueur. La bombe E est sensé ramener le pays ciblé à l'âge de pierre. Néanmoins, le Pelabssa étant une superpuissance qui avait déjà maintes fois anticipé une attaque de ce genre, ses équipes spécialisées allaient remettre efficacement sur pieds sa machine de guerre en quelques heures ou jours, là où un autre pays lambda aurait mis plusieurs mois...

RAID 3 : NETTOYAGE SPATIAL

Image

11h35-11h41

Les 80 000 satellites-ogives et autres objets spatiaux appartenant au Pelabssa, immobilisés en raison de l'absence temporaire de contact avec le haut-commandement militaire, sont pris pour cible par les armes ASAT rostoves. 90 000 fusées anti-satellites et anti-missiles R-41 décollent pour tous les détruire en moins de quatre minutes, avant même que ces cibles ne soient misent en marche. Dans l'éventualité d'un problème technique pour certaines fusées lancées, et surtout à cause de la surabondance de satellites ciblés, 50 canons lasers Taïpan et 21 avions au canon à idode-oxygène Beriev, dont les rayons seront réfléchis par les satellites-miroirs rostovs, complètent la frappe anti-spatiale (au cas où), en détruisant, après un nombre permanent de tirs (de l'ordre de 1 destruction par minutes), le plus d'ogives satellisées pelabssiennes possible.

Les tirs de riposte pelabssiens depuis le sol ou la mer (qui mettrons alors plus de 20 minutes à atteindre la Rostovie en cas de lancement) sont à la fois ciblés par les 15 000 autres fusées R-41 (dont près de 10 000 à partir des navires de guerre, mobiles et forcément plus proche de la zone de lancement ennemi) et par les armes à énergie dirigée "Taïpan" (camions-laser) et "Beriev" (avion-laser), lesquels profiteront de la phase initiale du lancement du missile ennemi, plus vulnérable que jamais.

Dans le pire des cas, scénario catastrophe, si une masse d'ogives satellisées pelabssiennes chimiques, conventionnelles ou même nucléaires, fonderaient sur la Rostovie en même temps (malgré l'impulsion IEM contre la métropole des USP), les ogives nucléaires rostoves satellisées à une vingtaine de kilomètres d'altitude exploseront pour en détruire un maximum. Il s'agit d'un supplément "joker" aux multiples murs du bouclier anti-missile rostov (lasers, R-41 des CPKO et des navires, SRA-500 et SRA-600). Les effets secondaires EM seront minimes pour ces explosions, en raison de leur altitude.

[Remarque HRP : tout comme les alliés NJ du Pelabssa comme le Liethuviska, la station spatiale Philadelphia II et les satellites civils utilisés dans le cadre d'une coopération internationale relative à SpaceDream sont épargnés pour des raisons HRP (sauf le cosmodrome de l'OTH au Liberta).]

RAID 4 : BOMBARDEMENT STRATÉGIQUE

Souvenir... : http://www.simpolitique.com/post134379.html#134379

Image

12h00

Midi, l'heure du crime.

Insouciants (malgré l'actualité chargée), les jeunes pelabssiens de la génération facebook se réveillent les cheveux en pétard après une folle nuit entre copains-copines la veille. A peine levés qu'ils regardent sur leurs tablettes les nouvelles de leurs "amis" sur les réseaux sociaux... inconscients du sort qui les attends. Une petite inquiétude quand même : il règne un étrange silence dans la maison ou l'appartement... il semble y avoir eu une panne de courant... et les batteries ne fonctionnent plus non-plus, les appareils électroniques sont HS, et les montres à aiguille sont en retard de près d'une demi-heure.


Profitant de la panne électrique générale au Pelabssa et de la couverture apportée par les fusées anti-spatiales, l'URKR tire -à partir de ses SNLE "Terienkov KR-99" et de silos à missiles sur son territoire-, à 11h37 (soit moins de cinq minutes après l'impulsion IEM), 100 missiles mirvés furtifs R-40 "Kirov", transportant chacun 10 ogives (conventionnelles, leurres, brouillage-radar, chimiques, biologiques et nucléaires). En un peu plus de 20 minutes, ils atteindront leur cible.
_ 710 ogives conventionnelles, leurres et brouillages-radar tirés un peu partout (selon les cibles présentées ci-dessous), en fonction du nombre d'ogives authentiques utilisées.
_ 90 têtes nucléaires de 950 kilotonnes, tirées sur les principaux sites, bases militaires, installations radars majeures ou cosmodromes pelabssiens (Pelabssa, F-12, F-13, F-14, Aishren, Luania, Liberta, Libertie), en priorité les centres suspectés d'abriter des missiles balistiques et armes ADM. La base "Beethoven" au Liberta fait partie des cibles à anéantir.
_ 100 ogives chimiques au Novichok A-232 (8 fois plus puissant que le VX, 75 kg de substance chacune), toutes tirées sur la seule ville d'Hellington. Le masque à gaz ne suffit pas : un simple contact cutané suffit à faire mourir la victime en moins de 5 minutes. Les ogives à charges conventionnelles se chargeront de faire pénétrer le gaz dans les principales structures.
_ 100 ogives bactériologiques : grande quantité de spores volatiles (aérosols) de tularémie militaire non-contagieuse (contre les hommes : taux de mortalité dépassant 90%) et de fièvre aphteuse "militarisée" -mortelle et extrêmement contagieuse pour le bétail- (contre tout le cheptel de bovin du pays, taux de mortalité de 99%). Les premières sont disséminées sur les principaux foyers de population ruraux des États autorisant la vente d'armes aux civils, les secondes le sont sur les principales exploitations extensives de bœufs.

RAID 5 : IRRUPTION DES MEUTES SOUS-MARINES

Image

12h01

Initialement, les sous-marins rostoviques sensés s'engager dans le conflit comme pièce maitresse de la force de frappe conventionnelle de l'ANR (meilleurs submersibles au monde, soigneusement préparés pour l'offensive surprise dudit "5ème raid"), s'étaient séparés en groupe de deux ou trois, et laissaient entre chaque groupe une distance minimale de 100 kilomètres. Groupés par deux ou trois, ils s'étaient répandus dans leurs zones océaniques respectives, et surveillent -à "portée sécurisée" (distance comprise entre 100 et 4 000 km)- les porte-avions pelabssiens, ainsi que leurs principaux navires dans chacune de ces mers. Ce sont eux qui commenceront la toute première et véritable attaque conventionnelle : il s'agit d'éliminer en une salve massive, dès les premiers instants de la guerre, la majeure partie des gros bâtiments de la Marine pelabssienne. L'océan Makiran et l'océan Altevum concentrent les deux principales armada (constituées de deux flottes chacune), qui seront entièrement employés dans le conflit contre le Pelabssa.

EN ALTEVUM-NORD :
IIème Flotte "Sud" :

_ 350 Patrouilleurs
_ 100 Frégates
_ 90 Destroyers
_ 30 Croiseurs
_ 80 Sous-marins
_ 1 Porte-Avions
VIIème Flotte "Altevum" :

_ 50 Patrouilleurs
_ 30 Frégates
_ 25 Destroyers
_ 5 Croiseurs
_ 30 Sous-marins
_ 1 Porte-Avions
AU MAKIRAN-NORD :
Ière Flotte "Nord" :

_ 100 Patrouilleurs
_ 50 Frégates
_ 25 Destroyers
_ 30 Croiseurs
_ 210 Sous-marins
_ 1 Porte-Avions
IIIème Flotte "Makiran-Nord" :

_ 200 Patrouilleurs
_ 51 Frégates
_ 35 Destroyers
_ 30 Croiseurs
_ 90 Sous-marins
_ 1 Porte-Avions
Dans les autres océans (Barebjalien, Mer de Médie, etc...), la même tactique est adoptée : les sous-marins des autres flottes (y compris celles qui ne participeront pas directement à l'offensive contre le Pelabssa) frapperont comme l'éclair dès les premières secondes du conflit, tous les portes-avions et navires ennemis.
L'ensemble de ces sous-marins feront usage des fameux missiles de croisière anti-navires "Sapsan" (meilleur missile de croisière dont dispose l'URKR), de portée supérieure à 4 000 km, faible émetteur d'ondes radars, et circulant à très faible altitude pour éviter la détection, il est également capable de changer de trajectoire en cours de route et de passer en vitesse hypersonique lors de la deuxième phase du parcours pour éviter les contremesures. Chaque sous-marins en possède plus d'une vingtaine et autour de 30 pour les plus gros d'entre eux. Chaque croiseur et porte-avions ennemis subiront l'assaut de 2 missiles par sous-marins attaquant.... autant ne pas imaginer le nombre de ceux-ci lorsque plusieurs sous-marins attaqueront le même navire (ce qui sera le cas pour les porte-avions).
Mieux vaut être trop prudent malgré la furtivité des missiles, après chaque double tir, les sous-marins se déplaceront et se sépareront tous individuellement, pour éviter d'éventuelles chanceuses triangulations radars ennemies, et augmenter leur double capacité de résistance passive et de discrétion.

Théoriquement, grâce à l'effet de surprise à la suite du bombardement électromagnétique sur la métropole, les stratèges rostovs (donc, opinion subjective, qui sera validée ou non par l'équipe des MJ) prévoient la perte rapide de tous les porte-avions, croiseurs et destroyers de la marine pelabssienne, à la suite du déferlement des meutes de missiles hypersoniques anti-navires tirés depuis leur plateforme sous-marine.

_____________________________________

Pendant ce temps :

1- les patrouilleurs font de la reconnaissance, brouillent les radars, détectent les navires ennemis et éliminent les autres patrouilleurs.

2- les frégates, destroyers, croiseurs et porte-avions avancent en petits groupes séparés de quelques dizaines de kilomètres, pour réduire l'impact de frappes atomiques. Ils se préparent à subir la contre-offensive ennemie, et seront appuyés par les sous-marins (dispersés individuellement après le 5ème raid) dans leur défense. Les avions des porte-avions rostovs ont une mission spéciale : détruire toutes les stations radars flottantes autopropulsées "Dream Catcher" installées par le Pelabssa sur les océans, après la destruction de leur escorte (deux destroyers et trois frégates) par les sous-marins du 5ème raid.

Rappel :
_ 1 destroyer comporte 8 missiles R-41 (fusées anti-missile).
_ 1 sous-marin comporte 6 missiles R-41.
_ 1 croiseur comporte 24 missiles R-41.

Ce n'est que maintenant que l'ensemble de l'armée rostove se met en état d'alerte maximale.
L'URKR se tient prête à la riposte imminente de l'ennemi. Les complexes souterrains sont utilisés au maximum de leur capacité en hébergeant une partie essentielle des hommes et matériel sensibles du pays. Les forces offensives (quantités précisées au MJ) sont dissimulées, protégées et largement réparties dans les multiples bases sous-marines secrètes du Grand-Nord.
D'autres informations (préparatifs militaires secrets en Rostovie, réaction face à une riposte EMP et nature du débarquement en cours actuellement) sont connues du MJ et seront précisées à l'avenir.

Image
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Coordinateur a écrit :
10 sept. 2013 19:49
Note du MJ :

Raid 1
11h15

L'attaque avait pris complètement au dépourvu l'administration Payton et le pays.
Mais heureusement qu'il existait au Pelabssa des gens paranoïaques et ils venaient de le prouver.
Dès l'annonce de l'arrivée de cargos une cellule de crise sous la Purple house avait été réunie et isolée le Président et ses conseillers.

Le début de l'attaque coïncidait avec les mouvements très suspects observés en URKR et dans le reste du monde. Les contacts avec la Fiémance avait ravivé une certaine envie de se battre.

La ville de Dillon avait mobilisé et sonner le rappel de la Garde Nationale et s’apprêtait à livrer bataille.

Raid 2
11h33
Les explosions avaient fait leur effet et la quasi totalité du pays était paralysé.
Les QG de commandement avait été épargnés pour 78% d'entre eux et l'ordre avait immédiatement été donné de bombarder l'URKR et certain de ses satellites.
Les satellites tueurs, plus véloces une fois lancés, que les missiles d'interceptions ASAT Rostov, avaient fondus sur l'URKR, les Flottes connues et loins des zones habitées et sur des bases connues CPKO.

Raid 3
11h35-11h41
Les USP donneraient leur maximum même s'il ne s'agissait que du soubresaut d'un géant.
Les ASAT et les nettoyage spatial thermonucléaire, allié aux R41, laser et autres stoppèrent une grande partie des 80.000 missiles plus leurres.
Mais une partie d'entres elles s'abatte sur l'URKR.

Au total, ce sont près de 11 têtes Thermonucléaires, 8 107 ogives conventionnelles et 682 ogives chimiques qui frappent l'URKR et ses dépendances. Anéantissant la surface de Novgorod, de la plupart des dépôt terrestre de l'URKR des villes également, touchant les bases protégeant le détroit de la Mer Bleue en Juvna et plus étonnant une des têtes nucléaires s'abat sur la IIIème Flotte Rostove, pulvérisant le porte-avion et son escorte de surface, l'onde marine n'affectant que peu les submersible de la Flotte, l'onde provoquera quelques heures plus tard de grandes vagues sur les côtes situées à moins de 600 km.

Raid 4
12h00

Alors que les bombes atteignent leurs cibles, celles des Rostov touchent les leurs, les batteries Patriot rendues inopérantes par l'onde EMP ayant grillé une part non négligeable de leurs circuit.

L'histoire ne retiendra sans doute qu'une chose, l'URKR a frappé la première.

Les villes d'Hellington, 22M d'habitants, Jersey City, fleuron industriel de pointe, 27 millions d'habitants, Newport 12 M, Norfolk 7M, Ofsprey 5M, Nea Heaven 11M et les plus grandes bases du nord et du centre du pays sont anhililées causant la mort de près de 72millions de personnes en quelques heures à peine.

Raid 5
12h01

La chasse s'ouvre.... ( en cours faut que je calcule )

(Le détail des sites touchés est en cours d'établissement)
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Archiviste a écrit :
16 sept. 2013 04:59
<center>Et du côté de la société civile...

Image</center>

Dès les premières heures après les premières attaque, la sécurité civile, ébranlé, c'est mit en branle. Elle devint particulièrement efficace et organisé dans les campagnes, ainsi que dans les petites et moyennes villes. Mais les grandes villes touché par les destructions et celles encore intact sombraient dans la panique, le chaos et les émeutes. Le premier jour, les villes moyennes commencèrent l'évacuation d'une grande partie de leurs citoyens vers des camps dans le sud du pays afin de diminuer le nombre de victime si de nouvelles frappes nucléaires venait à frapper. A partir du troisième jour, l'on observa un exode massif de la population du nord du pays vers le sud, fuyant les combats et ground zero, désigné comme Hellington.

Au Sud, au quatrième jour, la Shawirice vit apparaître ses premiers réfugiés. Par la Mer, des centaines de navires civils rescapé (bateau de pêcheurs, yatch, voiliers, traversier, même des chaloupes) arrivent sur les côtes de l'Andrésie, du Vikland et du Nordland avec des milliers de passagers à leur bord. Des navires marchands étranger, profitant de leur présence durant l'attaque, évacuent en hâte des milliers de civils dans les ports du Sud du pays. C'est ainsi qu'un vraquier Numancien a quitté le Pelabssa en vidant son chargement dans l'océan et en accueillant près de 6.500 réfugiés à son bord. Un bateau de croisière Helladien est arrivé en Cisplatine avec à son bord plusieurs milliers de réfugiés. C'est littéralement une fuite par la mer qui s'improvise par la marine marchande déjà sur place. Les récits de petits navires à la dérive remplit de réfugiés se multiplient dans les îles du nord du Pelabssa, notamment au Nordland ou la marine Impériale Schlessoise intercepte des navires de pêche et des voiliers remplit à craquer de réfugiés Pelabsiens.

Ainsi, l'on estime que 23.000 réfugiés quittent le pays chaque jour dont 15.000 par Mer et 8.000 par terre. Soit déjà près de 414.000 civils qui ont réussit à quitter le Pelabssa en seulement 18 jours! En Shawiricie, la majorité des réfugiés ont été rediriger vers les port du Khaldidan ou des navires Valacides avaient été mobilisé rapidement. Ainsi, 150.000 Pelabssien désœuvé quittèrent le Vicaskaran vers l'Alméra.

Par le biais de ces civils, beaucoup racontèrent que le bétail dans les campagnes mourraient comme des dominos sans fin, laissant deviner l'utilisation d'arme chimique ou bactériologique destiné à tuer le bétail et à affamé la population. Les récits d'enfer sur Terre, de déluge de flammes et de chaos se répandit rapidement, notamment sur le sort d'Hellington qui fût confirmer complètement détruite.L'on appris aussi que des millions de civils avaient prit les rues à pied, les autoroutes étant bouché par des masse de voiture en panne, par manque d'approvisionnement en carburant. C'est ainsi que des millions de réfugiés convergeaient vers la Shawiricie et les ports Pelabsien du Sud, la terreur de la Main Noire suffisant largement pour les inciter à partir.



Note: Pour tout se qui concerne les réfugiés, veuillez m'en référer, je suis le Modo en charge de ceux-ci.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Coordinateur a écrit :
16 sept. 2013 08:17
Note sur l'impact initial et ses conséquences à court, moyen et long termes :
Pour des détails par Pays me Mp merci

Pour les USP :
- Hellington et sa banlieue : rasées : 35.7 millions de morts
- Une vingtaine de bases sur le sol USP : rasés : 110.698 morts militaires
- effet des bombes H donnant sur l'EMP :
  • - les réseaux électriques ont fondus
  • - la plupart des appareils electriques non protégés sont inopérant
  • - Coupure générale d'énergie sur 1 semaine et rétablissement progressif au fur et à mesure
  • - un milliers d'avions civils détournés vers le Nordland, la shawaricie et autres pays et aéroports fonctionnels à proximité
  • - environ 200 crash aériens et 1 800 morts recensés suite à des pannes de carburant et des avions rendus défectueux par les EMP
  • - Plus de fourniture alimentaire autre que les réserves des supermarchés pendant au moins un mois ( les exploitations ont perdu leur bétail et les véhicules automatisés et guidés par drones agricoles ne fonctionnent plus donc pas de travail au champ )
  • - des vents poussent des radiations et des agents chimiques à travers les océans, la plupart rendant inopérant le chimique. Ces vents poussent un nuage radioactif vers azude et les pays de l'Ouest Alméra
  • - réseau gps inopérant durant un mois dans le monde ( pour ceux usant du réseau pelabssien )
  • - prévision des climatologues : il devrait y avoir une chute brutale de la luminosité au cours de l'année, et une diminution de la température moyenne mondiale durant l'été d'un maximum de 1 degré Celsius, 1,5 degré en ajoutant les effets du Mont Lakmos au niveau de l'équateur et une diminution allant jusqu’à 5 degré celcius aux pôles.
  • - la flotte pelabssienne a perdu 90% de ses portes avions et escorteurs
  • - Des bases Pelabssiennes ont été rasées de part le monde d'autres ont survécues mais sont inopérantes hors de leur périmètre.
  • - Les bourses mondiales s'éffondrent dans tout les pays ayant des liens commerciaux avec les USP et fonctionnant en usant du système financier mondial
    les pertes financière vont plonger le monde libéral dans une crise économique avec des risques de pertes de 5% de croissance sur 2 ans, 2% pour les pays moins dépendant et aucune pertes pour les petits pays et les pays hérmétiques au système financier.
En URKR :
  • - Un quartier excentré de Novgorod a été touché par un missile chimique causant la mort de 17.900 habitants
  • - la surface de bases du pays a été touché par les ogives chimiques tuant les militaires surpris par la célérité de la réponse.
  • - La base des Iles blanches, la base au sud Juvna ( sur le détroit ), la base en cubalivie, la base au large du finnerland, une flotte URKR et des regroupements militaire au nord de l'URKR ont été touchés par les bombes chimiques et atomiques USP : 3.8 millions de morts civils, une flotte de surface perdue, les bases touchées sont pulvérisées en surface, les dégàts en URKR feront perdre près de 40 à 50 % du PIB du pays.
    Les pertes militaires, sont difficilement chiffrables pour l'URKR tant l'organisation est tentaculaire.
Note dans le reste du monde :
  • - des réfugiés affluent dans les pays limitrophes d'où les bombes ont explosés et où desbases USP se trouvent
  • - des nuages radioactif toucheront globalement l'ensemble de la planète avec divers degrès d'importance cependant les vents et l'océan absorberons sans dommages excessif les 85% de ces nuages.
  • - ont notera, surtout en alméra occidentale, orientale, et au nord vicaksaran, une hausse de 15% de touts types de cancers.
Voilà pour un premier point.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Image
La déstabilisation de la société civile et politique pelabssienne n'était qu'une couverture... l'objectif premier de toute l'opération restait le naufrage de la marine du Pelabssa, seul vrai rempart contre un débarquement rostov sur le sol même du territoire nord-vicaskaran.

Comme convenu, les forces débarquées à Dillon étaient des leurres à 99%. Elles devaient couvrir l'ensemble du vrai Plan en 4 phases (EMP, ASAT, ADM et sous-marine).

La paralysie du Pelabssa est désormais quasi-totale. L'ensemble de ses systèmes électroniques et une grande partie de ses bases militaires, beaucoup moins préparées à des frappes nucléaires que leurs rivales rostoves, sont hors d'usage ou purement et simplement réduits en poussière. Cependant, le haut-commandement militaire est d'ores et déjà en train de se relever en urgence, s'apprêtant à affronter l'ANR avec la force du désespoir.

Si une grande partie des armes stratégiques pelabssiennes ont été détruites, il est fort probable que d'autres aient été suffisamment dissimulées, mobiles ou protégées dans des silos pour survivre au déferlement nucléaire rostovique. Pire encore, les SNLE pelabssiens sont toujours là... et peuvent frapper à tout moment (si ce n'est pas déjà fait).
L'URKR se prépare donc à recevoir une nouvelle salve de missiles nucléaires ou chimiques à partir de ces SNLE ou d'autres plateformes : les multiples émetteurs de faisceaux lasers à iode-oxygène relayés par les miroirs orbitaux, ainsi que les 15 000 fusées R-41 restantes (sur les navires rostovs), s'apprêtent ainsi à protéger le territoire rostov en détruisant les cibles dès leur boost phase (l'ascension du missile dans l’atmosphère, l'étape où il est le plus vulnérable). De ce fait, la menace stratégique ennemie s'est considérablement amoindrie après la destruction des satellites pelabssiens et des cosmodromes (qui empêcheront d'en renvoyer)... surtout que le bouclier anti-missile rostov est beaucoup plus au point que celui du Pelabssa, lequel espérait naturellement contre-carrer cette défense rostove par ses ogives orbitaux aujourd'hui toutes détruites ou utilisées.

Le succès de l'opération sous-marine ne réduit pas à zéro pour autant la menace sur les mers. L'objectif n°1 de l'URKR consiste désormais à nettoyer les océans de tous les navires pelabssiens restants. Les quatre Flottes d'Altevum, de Makiran Nord, du Sud et du Nord, traquent jusqu'aux derniers et dans les moindres recoins des étendues océaniques, les derniers navires ennemis.
Les sous-marins utilisent le même procédé tactique, mais cette fois-ci individuellement pour plus de sûreté (discrétion et minimisation des pertes en cas d’échec).

Après destruction des escortes par les sous-marins, les avions des 3 porte-avions rostovs actifs restants détruisent les stations radars flottantes "DreamCatcher" (les derniers "grands yeux" opérationnels du Pelabssa après l'attaque électromagnétique et l'anéantissement de son parc satellitaire).

Pendant ce temps, la Flotte de Médie, la Flotte du Wilal et la Flotte du Makiran Sud constituent les trois branches armées navales "libres" de l'ANR pour écraser le Schlessien et ses alliés en toute sécurité (au cas où...).
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

CONVOIS HUMANITAIRES POUR LE PELABSSA


===> http://www.simpolitique.com/post203204.html#203204

L'U.R.K.R. autorise l'arrivée de navires humanitaires (croix rouge) dans le cadre de l'aide internationale envers les réfugiés/civils pelabssiens en détresse.

Pour des raisons de sécurité, les lignes de convois seront définies de manière précise, afin de déterminer les zones d'accès sécurisées pour les navires de la croix rouge. Si les cargos d'aide pour les réfugiés passent par ces voies, rien ne leur sera fait, ils échapperont ainsi aux frappes volontaires, tout en restant exposé, malgré tout, aux risques de dégâts collatéraux.

Image
Les lignes rouges indiquent les voies d'accès maritimes et portuaires des navires cargos de la croix rouge pour l'aide aux réfugiés pelabssiens. Tout navire qui ne respecte pas ces voies sera considéré comme un ennemi et coulé par l'un ou l'autre des belligérants.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Zaldora a écrit :
16 sept. 2013 21:56
Royaume du Thorval

Sensible au sort des Pelabssiens et ayant pris connaissance de la surprenante autorisation de l'URKR, le Royaume du Thorval décide d'aider, via sa marine marchande, à l'évacuation de réfugiés. Pour se faire, vingt cargos sont mis à disposition et battront pavillon croix rouge. Ils navigueront au sein des routes maritimes octroyées et conduiront les réfugiés vers le Nordland et le Valacida. Les marins seront équipé de tenus NBC et les navires strictement décontaminés après chaque voyage.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Rumy a écrit :
16 sept. 2013 22:30
<center>OMD

Image Image</center>

Profitant de la décision de l'URKR d'ouvrir des zones humanitaires, l'OMD par le biais du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) envoit une trentaine de navires cargos loué pour l'occasion afin d'évacuer le plus de réfugiés possible. Ces navires feront un allez-retour constant tout au long du conflit vers des camps de réfugiés construit par le Haut-Commissariat chez les pays membres de l'OMD, financé et géré par le HCR.

Réfugiés Prioritaires

1) Les familles sont en tête de liste afin d'éviter un division de celle-ci sur différent cargo ou différent pays d’accueil.
2) Les enfants seuls: Ceux-ci doivent être immédiatement prit en charge afin qu'ils soient rapidement enregistré dans les registres du HCR. Durant des conflits militaire, les enfants seuls sont extrêmement vulnérable et sont souvent victime du trafic humain.
3) Les malades, blessés et femmes enceintes.
4) Les personnes âgés, infirmes ou handicapés.
5) Le reste de la population ne faisant pas partie des quatre autres catégorie.


Note: Les pays membres de l'OMD qui veulent accueillir des camps du HCR peuvent m'en référer par MP.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Liethuviska a écrit :
17 sept. 2013 11:22
Les convois humanitaires avaient reçu un premier feu vert de la part de l'URKR. N'attendant que cela, c'est plus d'une centaine de navires civils qui s'approcha des côtes ouest des USP.

<center>Image
Flèches rouges : convoi humanitaire uniquement ; Flèches bleues : humanitaire + Forces Navales Liethuviskiennes</center>

Ils furent escortés jusqu'à la limite des eaux internationales par une flotte liethuviskiennes, afin d'éviter que des civils soient tués trop facilement dans l'Océan Makiran.
A cette limite, environ 2/3 des navires choisissent d’accueillir les réfugiés à la limite de l'Etat de Sullivan et de l'Etat de Claymore, conformément aux recommandations rostovs. L'autre tiers débarqua sur l'Etat de Constance.

Aucun débordement n'était prévu par les autorités liethuviskiennes. Une fois sur la terre ferme, les navires avaient prévus une douche de décontamination, et de nouveaux vêtements qu'ils ne pourront ramener au Jeekim. Il était prévu environ 8h pour préparer sereinement le retour. 8h pendant lesquels les civils seraient sur un territoire en guerre, exposé à des attaques.

L'objectif était d'éviter qu'un maximum de civils pelabssiens soient tués, et donc qu'un maximum de civils traversent l'Océan pour se rendre chez leurs alliés liethuviskiens.
Une fois arrivé, des campements pouvant accueillir des millions de personnes étaient en train d'être montés dans plusieurs Apskritis, à l'écart des grandes villes liethuviskiennes.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Coordinateur a écrit :
18 sept. 2013 09:14
Note du MJ :

La guerre sous-marine fait rage dans tout les océans, des navires commerciaux ont été témoins d'explosions sous-marine.

Le Vice-Président John Mc Callister, dans un bref communiqué appelle à la guerre contre le Monstre Rostovien, après avoir informé de la mort du Président Payton et de la moitié des membres du Gouvernement.

Un Gouvernement d'Etat d'Urgence a été décrété et les Généraux prennent en charge la sécurité civiles en attendant la fin de la guerre.
Les rares sénateurs retrouvés vivants ont approuvés cette décision du Président intérimaire Mc Allister.

Les réfugiés sont de plus en plus nombreux, près de 51.000 départs/jours sont observés. (Plus de détails auprès du MJA)

Des émeutes ont éclatées et la panique a gagné diverses parties du territoire Pelabssien, on recence plus d'un milliers de mort dans des bousculades et mouvement de foules à New heaven et à Newport près de 2500 personnes ont trouvé la mort.

La faim menace désormais de grandes part du territoire, coupé de ses approvisionnements.

L'armée survivant organise tant bien que mal le rationnement et les gardes nationales sont mobilisées, tout les réservistes ont déjà rejoins les appelés et les troupes de bases, des bataillons d'infanteries mécanisés remis en état sont déplacés dans la plupart des état et villes ayant besoin d'ordre.

L'armée annonce avoir remis en étant plus d'une centaine de batterie de défense anti-aérienne.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Siman a écrit :
18 sept. 2013 15:52
Communiqué du Premier ministre

23 février 2022

Plan impérial de sauvegarde de l’humanité et des populations opprimées (PISHPO)

PUBLIC

Le ministère de la sécurité publique ordonne :

- La création de 20 liaisons aériennes directes entre le Raksasa et le Ranekika (20 avions).
- La création de 20 liaisons aériennes directes entre le Raksasa et le Khladidan (20 avions).
- La création de 55 lignes maritimes directes entre le Raksasa et les USP (50 cargos géants).
- La création de 30 lignes maritimes directes entre le Kanagawa et les USP (30 cargos géants).
- La création de 15 lignes maritimes directes entre le Polao et les USP (20 cargos géants).
- Ces lignes maritimes directes effectueront des liaisons ininterrompues de jour comme de nuit.
- Les cargos respecteront les corridors humanitaires mis en place par la Rostovie.
- Le personnel a bord des cargos disposera d’une pause d’une demi-journée après chaque aller-retour.
- Chaque cargo disposera : d’une unité de soins intensifs, de tenues NRBC pour le personnel, d’officiers de sécurité de la police impériale.
- En cas de heurts violents, le personnel de sécurité ouvrira le feu sans sommation préalable.
- Chaque cargo est considéré comme étant un territoire raksasan sur lequel la législation impériale s’applique sans modifications.
- Pendant le trajet vers le Raksasa, les réfugiés recevront des soins, de la nourriture, de l’eau et une assistance psychologique dans la mesure du possible.
- Pour des raisons de sécurité, chaque cargo embarquera au maximum 6 000 réfugiés.

TOP SECRET

- A la discrétion du personnel de bord, de façon non officielle, il est requis de favoriser l’embarquement des réfugiés qualifiés ou très qualifiés, sains de corps et d’esprit, avec leurs familles.

PUBLIC

Le ministère de la défense nationale ordonne :

- L’installation de 200 camps de réfugiés correspond aux standards du HCR (OMD).
- 125 camps au Raksasa, 50 camps au Kanagawa, 25 camps au Polao.
- Chaque camp doit pouvoir accueillir 20 000 réfugiés.
- Chaque camp disposera de tenues NRBC pour le personnel.
- En cas de heurts violents, le personnel de sécurité ouvrira le feu sans sommation préalable.
- Chaque camp est considéré comme étant un territoire raksasan sur lequel la législation impériale s’applique sans modifications.

Le ministère de la santé ordonne :

- La mobilisation générale des réservistes du service médical public.
- La mobilisation générale des réservistes du service médical des armées.

Le ministère des affaires étrangères ordonne :

- L’installation d’un QG pour la représentation permanente de l’OMD à Jiyuan.
- Connexion internet, connexion aux réseaux de communications, centre de presse international, salles de réunions.
- La création d’une ligne téléphonique sécurisée entre le QG de l’OMD et le ministère des affaires étrangères.
- La mise à disposition de 40 hélicoptères de transports de l’armée de l’air (25 au Raksasa, 10 au Kamagawa et 5 au Polao).
- La mise à disposition de 80 véhicules de transports de l’armée de terre (45 au Raksasa, 25 au Kanagawa et 10 au Polao).
- La mise à disposition de tenues NRBC pour le personnel de l’OMD.

Délai d’exécution du PISHPO : Immédiat


Par,
Mme Yuriko Koike
Premier ministre

M. Katsuya Okada
Ministre de la défense nationale

M. Hirofumi Nakasone
Ministre des affaires étrangères

M. Yukio Hatoyama
Ministre de la sécurité publique

Mme Kuniko Inoguchi
Ministre des sciences
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Wellington a écrit :
18 sept. 2013 16:11
CS2 Océania

Des navires océaniens (25 à 30) se dirigent vers le Pelabssa sous la bannière de la Croix Rouge dans le but d'aider des les anglophones et possibles océaniens présents la-bas. L'Océania propose au Thorval et aux autres pays qui en manifesteraient l'envie d'envoyer les réfugiés anglophones et sains (pas saint, bel et bien sains) en Océania ou ils seront abrités sur une des nombreuses îles du nord de l'Océania. Sur quatre d'entre elles ont été mis en place des camps d'accueil de réfugiés. Les autres réfugies ne parlant pas anglais mais français ou autres seront envoyés sur une île au sud, l'île St. Antoine d'Agaune.

Hrp: Pour les intéressés, faites moi signe par MP, Zaldora j'ai vu que le Thorval pouvait pas les accueillir donc hésitez pas a me les envoyer ils seront mis en quarantaine et soignés sur ses petites îles a l'écart (si le mj confirme que ça peut se faire bien sur).
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Amaski a écrit :
19 sept. 2013 09:38
OPERATION "NAHAN KWAN"

Image

Dix navires-cargos sont assignés à l'établissement d'une ligne de navigation entre Goyang et la zone d'accès sécurisé de l'état d'Hellbrook. Les navires ont pour mission d'amener du riz et des médicaments vers la zone sinistrée et d'embarquer des refugies qui voudraient fuir vers le Hanguk. Les juifs, noirs et pauvres devront être sauvé en priorité vu qu'il est fort probable que les pays occidentaux tenteront de sauver les "cerveaux" et anglo-saxons en priorité. Il est interdit de séparer les familles vu que ceci serait condamner leur intégration dans le Hanguk. Les familles doivent donc être acceptés ou refusés en bloc sauf en cas dramatique. Les personnes embarquant sur les navires auront droit à trois repas par jour, des soins sanitaires et aussi d'écouter de la musique ou regarder la télévision dans des salles communes. En cas de bon temps, des matchs de football seront organisés sur le pont pour distraire les réfugies. Les navires continueront leur mission jusqu'à ce qu'elle ne soit plus possible d'être accomplie pour quelconque raison.

Durant les trajets, les navires auront pour mission de faire entrer aux USP 30 Hadi-sei qui seront dirigés par le Guide. Les Hadi-sei porteront des vêtements pour les protéger des radiation ainsi que de la nourriture concentrée pour trente jours. Pendant le temps qu'ils seront dans la zone de sécurité ils seront vêtus de vêtements civils. Les navires transporteront aussi des motos fonctionnant à base d'essence. Une fois arrivé aux USP, ils se mêleront parmi les réfugies en restant déguisés. Un premier groupe dirigé par le Guide et composé de quinze Hadi-sei sortira de la zone de sécurité pour se diriger vers Hellington. L'autre groupe fera de même en allant vers Newport. Cette mission restera entièrement secrète. Les Hadi-sei auront pour mission d'éviter tout repérage et d'atteindre au plus vite leurs cibles. Durant le trajet ils porteront des vêtements noirs et voyageront avant tout durant la nuit.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Coordinateur a écrit :
21 sept. 2013 06:58
Note du MJ :

La surprenante annonce de l'URKR a permis de "sauver", mais pour combien de temps, près de 3 millions de personnes, qui ont fui en priorité vers les pays ayant déjà établis des lignes avant même l'autorisation Rostov. La nouvelle s'étant répandue comme du feu aux poudres, c'est vers Millwaksee que ce sont dirigés le plus d'émigrants.

C'est donc naturellement vers le Khaldidan et la Shawaricie que les réfugiés se sont le plus tournés, les USP retiendront néanmoins que le Ranekikka a aussi proposé rapidement via la Shawaricie d'accueillir un flot de réfugiés.

Après une semaine, les navires de secours du monde ont commencé à récupérer des civils partout où l'URKR avait validé les cahiers de route.
( Le détails des quantités de réfugiés sera à voir avec le MJA )

Seulement, quelque chose n'allait pas c'était trop beau pour être vrai et certains généraux tentaient d'avertir leur hiérarchie.
Ils n'étaient pas forcément écoutés.

Au moment où le message de l'un d'eux était entendu la supercherie tombait, sous le couvert de navires de la Croix Rouge Internationales et de l'OMD, mélangé au milieu du Flot incessant de navires de secours, des portes containers et cargos de ligne, que les Pelabssien avaient pris pour des secours, se sont avérés être des transport de troupes et de matériel de l'URKR.
Les mouvements de panique à la sortie des navires, de troupes de combat équipées comme des chevaliers noirs modernes, ont causé des centaines de morts de partout où ces navires ont fait débarqués les troupes.

Les cordons de l'USP army pour assurer la sécurité des réfugiés se sont rapidement retrouvés sous le feu Rostov et des centaines de civils sont morts en quelques minutes.

Il fallut deux jours pour que les réfugiés et l'USParmy soient au courant qu'ils étaient pris au piège.
Des millions de personnes dans les rares villes côtières protégées par quelques milliers d'hommes pour garantir la sécurité de l'évacuation.

L'assaut Rostov et le débarquement avaient commencé, en moins de 24heures, les villes de HellBrook, Yellowknife et Millwaksee sont passées sous le contrôle Rostov et les navires de secours interdits de débarquer dans ces ports, seul les ports au sud de Newport sont encore accessibles et les routes de l'Ouest détournée par le sud pour sauver le maximum de personnes.

Le Royaume de Rémino ouvre 100 camp normes HCR sur l'île du Duché de Gazimugas et les navires de sauvetages se joignent aux autres dans l'espoir de sauver le maximum de personnes avant la prochaine trahison supposée de l'URKR....

---------------------------------------------------------

Dans l'Océan, après ce premier mois de combat sous-marin, les pertes existent des deux cotés. Les Amiraux Pelabssiens ne lâchant rien aux Rostov et en dépit de leur nombre, arrivent à causer des dommages conséquents aux Flottes Rostoviques.

Pertes depuis la dernière note :

Civils USP : 1.258.369 ( restes des effets des bombardements + attaque des cités )
Civils URKR : 198.568 ( résidus des attaques chimiques sur les bases et le pays Rostov )

Militaires USP :
Soldats : 25.789 soldats
Sous-marin : 10 et leurs équipages

Militaire URKR :
Soldats : 17.596 soldats
Sous-marin : 7 et leurs équipages.

Le détail des pertes des bases détruites ou bombardées est estimé à 50% des matériels sur place.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2032
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Amaski a écrit :
21 sept. 2013 09:34
RP Invalidé car fait sans accord d'un MJ
_________________________________________________________________________________________________

Répondre

Revenir à « Conflits internationaux »