Le Jugement Dernier

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Technologie a écrit :
07 août 2014 09:06
Pelabviekong - Octobre 2024

Image
Parachutage des forces fièmançaises sur l'île de Chrischurch


Ranekika - su uniquement par le Ranekika et la Roumalie :

- Les troupes ranekikiennes n'ont désormais plus aucune unité motorisée, certaines sont tombées entre les mains de la Main Noire. Les restes de cette armée en déroute subit encore des pertes, assaillis par la Main Noire et demande clairement une aide plus massive aux Roumaliens dans l'espoir de pouvoir rejoindre Dillon vivants. Le petit groupe de sauvetage ne suffit pas à rassurer 40 000 hommes au moral anéanti mais ils appliquent tout de même la stratégie conseillé par les roumaliens.

Pertes ranekikiennes :
17 destroyers
18 croiseurs
3 sous marins
23 frégates
Tous les navires de transports

-Fantassins réguliers: 118 060 hommes (+7 300)
-Canons d'artillerie mobiles (*): 200 (+70)
-Canons de mortier : 4 155 (+845)
-Blindés légers (*): 200 (+23)
-Chars légers (*): 1000 (+150
-Chars lourds : 1 000 (+320)
-Batteries anti-aériennes (D.C.A. ou apparentées) (*): 500 + 6 (+ 195 + 3)
Dillon (Roumalie + Fédération + Hokkaïdo ) - su par les pays impliqués :

- La mise en place de la ligne de ravitaillement kaiyuanaise s'est faîte sans heurts notables.
- Les éclaireurs ne rencontrent mystérieusement plus le moindre ennemi, ni aucun piège de sa fabrication, rien que le vide. Malgré leur discipline de fer certains soldats ont annoncé avoir l'impression de se sentir observés, comme si l'ennemi était parvenu à se dérober totalement à leurs yeux. Cela à jeté un certain malaise chez certains.
- Étant donné la menace très réelle des batteries anti-aériennes de la Main Noire il est demandé à l'état-major roumalien une confirmation de sa tentative de vouloir parachuter des hommes derrière les lignes ennemis au cœur même du territoire contrôlé par l'ennemi.
- Hormis des récits d'horreurs commises par la Main Noire (meurtres, viols, massacres, cannibalisme, etc...) les survivants n'apprennent rien d'utile aux roumaliens qui sont parvenus à trouver 50 réfugiés de plus.
Pertes roumaliennes :

- 70 hommes (+0)

Pertes de la fédération :

- 17 hommes (+0)

Pertes hokkaidiennes :

- 36 hommes (+0)
Main Noire - su par la Main Noire :

- Les troubles internes s'aggravent toujours plus entre Main Noire et Nouvelle Main Noire.

Pertes de la MN :
_ 10 000 soldats des forces régulières morts
_ 100 000 combattants des sections externes tués
_ 50 pièces d'artillerie perdues
_ 700 chars et blindés légers détruits
_ 300 chars lourds
_ 650 batteries de DCA
_ 10 hélicoptères
_ 20 avions
Île de Chrischurch - su par la Fièmance et la Main Noire :

- C'est un peu à contre-cœur que les troupes fièmançaises quittent la position du port qu'ils étaient parvenus à prendre, ils savent désormais que ce n'est pas par là que leur viendra un quelconque espoir de renforts. Toutefois le mouvement des troupes était préférable en vu du regroupement et de la réorganisation des forces de la Main Noire sur l'île.
- La seconde phase de largage sur Chrischurch est plus efficace, on compte à peine une vingtaine d'avions de chasse fièmançais abattus pour près de 150 DCA détruites. Un avion de transport a aussi été abattu.
- La manœuvre fièmançaise pour prendre par surprise une Main Noire qui se croyait prête à attendre l'ennemi est un succès qui permet de compenser largement le sous-nombre des fièmançais et la motorisation de la Main Noire Cette diversion a aussi permise un nouveau parachutage de troupes cette fois dans une zone derrière les combats presque sans heurts.
- L'utilisation des prisonniers n'est pas efficace, les forces de la Main Noire sont bornées et ne croient pas aux promesses. Elles ont peur à la fois de ce que pourraient faire les fièmançais et de leur propre armée qu'ils estiment puissante si elle les retrouvait après s'être rendus à l'ennemi. Seuls 200 juvniens se sont donc rendus.
Pertes fièmançaises :
- 36 avions de chasse (+19)
- 49 avions de transport (+4
- 2 939 soldats (+ 1 312)

Pertes de la MN à Chrischurch :
- 3 183 soldats tués + 1 028 faits prisonniers (+1 623 + 300)
- 49 blindés & chars légers (+28)
- 215 DCA (+148)
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Alex Scker a écrit :
08 août 2014 02:37
[cap]Directoire Militaire de La Fédération[/cap]

Image


Le Directoire Militaire de La Fédération (composé de l'État-Major azudéen et menovien), représentant ici l'Espace Militaire de La Fédération affirme un soutien aux deux camps (alméran et makaran) dans la libération du Pelabssa. Ainsi les unités, détaillées ci-dessous, soutiendront les forces fiemançaises pendant que les forces et lignes logistiques déjà engagées auprès des roumaliens et continueront leur mission.

Les soldats seront envoyés à la base de Havrefranc au Terrille sauf indications contraires de l'Etat-Major des fiemançais.
Forces engagées aux côtés des fiemançais (nationalité et propriété menovienne):

6 croiseurs
2 destroyers
4 frégates
2 sous-marins
25 patrouilleurs
6 000 soldats menoviens (et acheminement progressif de 5 000 soldat supplémentaires par les navires militaires de la Fiemance ou Menoviens)
30 chars légers
20 blindes legers
20 canons de mortier
_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie \ La Fédération

"Paix-Justice-Harmonie, Égalité-Coopération-Compréhension." Devises fédérales.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Sir_Ulric a écrit :
19 août 2014 02:21
Action…Réaction !

Image
«Dillon, sous les éclats d'une nouvelle aurore, pendant les déblaiements»


Les avancements se stabilisaient, et plus de cent-vingt survivants avaient été
récupérés, et bénéficiaient désormais de soins appropriés selon les distincts besoins,
mais les événements ne progressaient guère suffisamment rapidement pour le commandant
des opérations, le Prince-héritier Cheng Fu-Chin, qui n’y voyait que des récompenses de
consolation. En effet, depuis l’arrivée des contingents expéditionnaires, il y avait eu plus
de soixante-dix décès dans les rangs roumaliens, et quelques autres chez les auxiliaires,
sans décompter la moindre perte ennemie. Qui plus est, les lambeaux du corps ranekikien
sanglotaient faute de malnutrition, souffraient des privations et oppressions psychologiques
de l’environnement, s’effilochaient sous les feux et harcèlements des acolytes de la Main Noire,
à priori toujours combattifs.

Fu-Chin en avait toutefois eu assez des rapports négatifs, ou, selon lui, et à outrance, de ceux
incomplets. Ainsi, il décida d’effiler son baudrier, et d’engainer son sabre, avant de se retirer de
sous la tente de commandement, et de personnellement gérer une escouade, qui allait avoir pour
objectif de mettre un frein définitif aux statu-quo, et à l’ignorance.



Image
«Concertation des officiers de l'État-Major royal de campagne»

[quote]Informations sur les effectifs et divisions
Comptabilisé
Transfères accomplis


1er Division

-Fantassins réguliers: 87 930 ( -70 )
-Fusiliers-marins: 50 000
-Fusiliers de l'aviation: 20 000
-Fantassins irréguliers : 0
-Gardes royaux : 17 500
-Fantassins hokkaïdiens: 1 964 ( -36 )
-Paramilitaires fédéraux: 1 973 ( -17 )
-Réfugié(s) : 120 (+60)

-Canons d'artillerie mobiles: 250
-Canons de mortier : 30
-Blindés légers: 200
-Chars légers: 425
-Chars lourds: 60
-Batteries antiaériennes: 200 ''+12 SRA-500''

1er escadre

-Patrouilleurs: 300
-Frégates: 70
-Destroyers: 30
-Croiseurs: 12
-Sous marins conventionnels: 40
-Porte-avions conventionnels: 2

1er escadron aéronaval

-Avions de combat: 220
-Bombardiers: 23
-Hélicoptères de combat: 38

Profil des forces armées:

Les hommes : Entraînement professionnel
La technologie : Moyenne
Les équipements : Bonne qualité

Phases de combat

Premièrement, par ordre direct du Prince-héritier Cheng Fu-Chin, toutes les activités jusqu'alors
en fonctionnement se devront de se poursuivre. Néanmoins, et ce, personnellement, Fu-Chin commandera
un détachement qui ira directement à la rescousse des désœuvrés militaires du Renakika, qui affrontaient
et enduraient de pénibles périples, depuis leur débarquement, et délaissement par leurs propres autorités.
Ainsi, un corps expéditionnaire de secours, de deux-mille hommes, lourdement armés, parcourra, divisé en
quatre groupes, afin de minimiser leur détection, le chemin pour sauver les vestiges de l'armée renakikienne.
Ce groupement militaire aura à sa disposition vingt-cinq chars d'appui légers, qui encadreront cent blindés
légers, qui auront pour devoir de transporter les blessés et les souffrants, au cours du trajets de retour vers
la base. Cent canons de mortier soutiendront l'infanterie lourde. Cette intervention recevra aussi cinq-cent
gardes royaux.
Division d'intervention de secours (Corps provisoire)
-Prince-héritier Cheng Fu-Chin
-Fantassins réguliers: 2 000
-Gardes royaux: 500
-Blindés légers: 100
-Chars légers: 25
-Canons de mortier: 100

Finalement, quelques régiments partiront vers Ofsprey, afin de continuer la percée au Pelabssa, et pour
briser l'immobilisme de la situation. Leur priorité se devra d'être l'arrestation et/ou la suppression des acolytes
du Rovostran, et le sauvetage de Pelabssiens. Autrement dit, le démantèlement des ''Sanctuaires'' de la Main Noire.

Évidemment, des patrouilles avec escouades canines se maintiendront sur les sillages des avancements, afin de sécuriser
les lieux et assurer un ravitaillement, des soins médicaux pour les blessés et des rapatriements pour les véhicules
endommagés, qui se devront d'être réparés.

L'ordre de parachutage est annulé, et les officiers qui émirent leur soupçon sur la dangerosité d'une telle opération
sont remercié.

Chaque peloton sera rassuré avec des arguments tels que «vous n'êtes pas seuls» et «soutenez votre confrère, et
celui-ci vous soutiendra».

Dernièrement, s'il est possible de récupérer du matériel de l'adversaire, ça sera fait.

2e Division (Percée à Ofsprey )
-Fantassins réguliers: 30 000
-Fantassins hokkaïdiens: 1 000
-Gardes royaux: 2 000

-Canons d'artillerie mobiles: 150
-Canons de mortier : 20
-Blindés légers: 100
-Chars légers: 150
-Chars lourds: 20


Il est à spécifier que toutes les autres activités plus tôt, lors des autres opérations, ont toujours cours.
Image
«Sanctuaire de la Main Noire»[/center]
[/quote]
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Rumy a écrit :
23 août 2014 21:24
SECRET



Armée Expéditionnaire Kaiyuano-Khaldidanaise pour la Libération du Pelabssa

Corps Expéditionnaire Kaiyuanais


Ière Division Expéditionnaire d'Infanterie

Effectifs:
10.000 Soldats d'Infanterie
Matériels:
1200 Transports de troupes
50 DCA Légère ADEUS

IIe Division Expéditionnaire d'Infanterie

Effectifs:
10.000 Soldats d'Infanterie
Matériels:
1200 Transports de troupes
50 DCA Légère ADEUS

IIIe Division Expéditionnaire d'Infanterie

Effectifs:
10.000 Soldats d'Infanterie
Matériels:
1200 Transports de troupes
50 DCA Légère ADEUS

Ière Division Expéditionnaire Blindée

Effectifs:
6.000 Soldats
Matériels:
600 Blindés et Chars Légers
400 Chars Lourds
50 DCA Légère ADEUS

IIe Division Expéditionnaire Blindée

Effectifs:
6.000 Soldats
Matériels:
600 Blindés et Chars Légers
400 Chars Lourds
50 DCA Légère ADEUS

Ière Division Expéditionnaire Médical de Campagne

Effectifs:
3.000 Médecins Militaires
Matériels:
300 Ambulances militaires
100 transports de troupes
25 DCA Légères ADEUS

Ière Division Expéditionnaire du Génie et de la Logistique

Effectifs:
3.000 Soldat du Génie
Matériels:
250 transports de troupes
150 véhicules spécialisés
25 DCA Légères ADEUS

Ière Division Expéditionnaire d'Artillerie de Campagne

Effectifs:
2.000 Soldats
Matériels:
250 Canons d'Artillerie
50 DCA Légère Adeus

Ière Division Expéditionnaire de la Garde Nationale

Effectifs:
10.000 Soldats de la Garde Nationale
5.000 Réservistes
Matériels:
1500 Transports de troupes
50 DCA Légère ADEUS

Ière Division Expéditionnaire Aérienne

Effectifs:
5.000 Soldats des Forces Aériennes
Matériels:
100 Hélicoptères de transports
100 Hélicoptères de combat
250 Avions de combat
50 DCA Légère ADEUS
Corps Expéditionnaire Khaldidanais


Brigade Purificatio

Effectifs:
3.000 soldats combattants
200 soldats du Génie
200 Officiers
300 soldats de la Logistique
100 soldats de reconnaissance
Matériels:
180 Camions de Transport militaire
25 Blindés légers
10 Chars lourds
10 DCA modernes ADEUS
20 Mortier Mobiles (armée d'obus de 150mm thermobariques)

Brigade Ipsum

Effectifs:
3.000 soldats combattants
200 soldats du Génie
200 Officiers
300 soldats de la Logistique
100 soldats de reconnaissance
Matériels:
180 Camions de Transport militaire
25 Blindés légers
10 Chars lourds
10 DCA modernes ADEUS
20 Mortier Mobiles (armée d'obus de 150mm thermobariques)
L'Armée Expéditionnaire sera déployé progressivement à Dillon par le biais des lignes de ravitaillement établit par le Kaiyuan. Sans qu'il n'y ait de différence entre navires transportant des troupes, navires transportant du matériels et navires transportant du ravitaillement. Ces lignes n'ont jusqu'ici pas été harcelé par la Main Noire, sans oublier que le Kaiyuan n'a jamais précisé ou dévoiler une date exact de déploiement. Des entraînements en présence de médias seront organisé pendant le déploiement pour faire croire que l'Armée Kaiyuanaise est encore en préparation, et leurrer les éventuels satellites de la Main Noire, ne pouvant alors pas différencier les exercices militaires aux embarquement de troupes et de matériels vers le Pelabssa.

Ces lignes sont protégé et escorté par:
Flotte d'Escorte
45 Patrouilleurs Kaiyuanais
6 Frégates Kaiyuanaises
3 Croiseurs Kaiyuanais
3 Destroyers Kaiyuanais
10 Sous-marin Nucléaire Khaldidanais
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Arios a écrit :
14 sept. 2014 09:14
Bientôt quatre mois que l'invasion de Chrischurch a été lancée par l'armée fiémançaise.
L'État-major, qui s'était inquiété des pertes importantes aux premiers jours, doit maintenant faire les comptes et savoir si l'île est enfin sous contrôle.
Car il est nécessaire d'organiser le requinquement des troupes, la revue du matériel et des armures Rudelières, ainsi que le reste d'un équipement atypique destiné à des formes de combats privilégiant l'infanterie, comme les modules anti-aériens PAPS hérités des meilleurs laboratoires du Coorland, ou les lance-grenades anti-char La Maignelaise grandis de l'ingénieurie terdusienne.
Surtout, il faut suivre l'évolution diplomatique entre les deux Mains Noires, et connaître l'état de l'avancement des Makarans de l'autre côté du continent.

Par ailleurs, depuis deux semaines maintenant, les missions de renseignements en drones ont dû scruté la frontière sud du pays et permettre l'établissement de cartes des risques quant à d'éventuels débarquements.

Il y a peut-être, également, une urgence humanitaire à laquelle répondre.

Ces soucis d'autant que le Gädhland, qui a ouvert son espace militaire à la Couronne, souffre de ce sentiment d'inconnu et attend des réponses quant aux risques de voir le conflit s'enliser, ou pire, atteindre son territoire. Il aimerait de plus que les contingents renseignés actuellement présents sur son sol puissent l'évacuer pour les zones de front, en fonction des résultats sur ceux-là, après quatre mois de combats et/ou de pacification, avec bien sûr un soutien logistique constant.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Alex Scker a écrit :
14 sept. 2014 09:38
[cap]Directoire Militaire de La Fédération[/cap]

Image


Le Directoire Militaire de La Fédération (composé de l'État-Major azudéen et menovien), représentant ici l'Espace Militaire de La Fédération affirme un soutien aux deux camps (alméran et makaran) dans la libération du Pelabssa. Ainsi les unités, détaillées ci-dessous, soutiendront les forces fiemançaises pendant que les forces et lignes logistiques déjà engagées auprès des roumaliens et continueront leur mission. Le Directoire militaire renouvelle son soutien aux fiémançais par l'envoi de troupes supplémentaires.

Les soldats seront envoyés à la base de Havrefranc au Gädhland sauf indications contraires de l'Etat-Major des fiemançais.
Forces supplémentaires engagées aux côtés des fiemançais (nationalité et propriété menovienne):

20 sous-marins
2 Destroyers
8 croiseurs
_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie \ La Fédération

"Paix-Justice-Harmonie, Égalité-Coopération-Compréhension." Devises fédérales.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Jean a écrit :
17 oct. 2014 11:13
La Légion Zanyannaise


Présentation :
  • Pendant que des armées du monde entier affronte la Main Noire dans des combats extrêmement meurtrier, le Zanyanne prépare sa revanche...
    Voilà près de 8 mois que des milliers des volontaires Zanyannais se prépare quotidiennement à affronter la Main Noire. Beaucoup n'étaient que des civils du temps où la Main Noire perpétuait ses horreurs au Zanyanne. Mais aujourd'hui, tous ont une revanche à prendre, un proche à venger, un honneur à retrouver. Certains n'ont perdu qu'un membre de leur corps, d'autre ont perdu la femme de leur vie, leurs enfants et parfois même tout leur village. La Main Noire a laissé derrière elle une armée de révolté qui n'attendent plus qu'une chose : se venger.
    Partout dans le Zanyanne des centres de recrutement ont été ouvert par la Volta et rapidement 26 197 volontaires se sont présenté. Ils sont 2 346 à être venu du Lito, souvent d'anciens réfugiés de la guerre du Mahaji et du Haturu ; 8 000 à être venue d'Ampalo, souvent des réservistes de l'armée ; 2 473 à être venu de Volta, motivé par les fameux 50$ par jour et le désir de ramener quelques objets précieux du Pelabssa ; 1 378 à être venu du Kweku, parfois pour fuir les représailles de la guerre civile et 12 000 à être venu de tout le Zanyanne, motivé par toutes ces raisons à la fois.
    Pris en en main par différents corps d'armée à travers le Zanyanne, les volontaires ont été entrainé physiquement, formé au maniement des armes, instruit sur les conditions géographique du Pelabssa et aguerrit aux technique de survit en milieux hostile. Cet entrainement à durée 7 mois, jour et nuit.
    A l'issu de cette formation ils ont reçu uniforme, béret, et arme individuel et ont été fait "Légionnaires". Leur légion a toutefois été renommé : Légion Zanyannaise, pour plus de cohérence.

    Image
Le Légionnaire :
  • Le légionnaire est équipé d'un uniforme standard ; d'un gilet par balle ; d'un casque ; d'un sac avec des munitions, des vivres, des vêtements chauds, du matériel de soin, des produits hygiénique ; d'une gourde ; d'un masque à gaz ; d'un kilogramme d’explosif militaire ; d'un talkie-walkie ; d'un fusil d'assaut ; d'un lance roquette anti-char avec quatre roquettes ; et d'une machette parfaitement aiguisé avec un revers en dent de scie... En outre, le légionnaire reçoit 50$ par jour, si il est blessé il est rapatrié et si il meurt sa famille reçoit de 1000 $.

    Image
La tactique :
  • Bien que la Légion Zanyannaise soit faite d'hommes particulièrement motivé, elle dispose de moyens financier relativement faible, et d'un personnel moyennement qualifié ; elle doit donc faire preuve de réalisme. La solution de la guérilla urbaine a donc été retenue. Le principe de cette tactique consiste à évoluer discrètement dans les zones urbanisé et mener des raids sanglant sur des objectifs donné : faire sauter des bâtiments, détruire un blindé au coin d'une rue, tendre des guet-apens, placer des tireurs d'élite en haut des immeuble, faire sauter un véhicule piégé ou un pont au passage d'un convoi etc... En l’occurrence les légionnaires évoluerons par groupe de trois dans ce qui reste des villes et les villages du Pelabssa. Il se répartirons des secteurs et changerons quotidiennement de position. Si la situation l'impose ils pourrons mener des attaques conjointe à plusieurs dizaine, par exemple pour prendre un bâtiment ennemie ou attaquer un camps. Ensuite ils se séparerons de nouveau. De cette manière ils ne permettrons pas à la Main Noire de les bombarder et des les attaquer en front. Il est primordiale de comprendre que cette tactique permet de décentraliser le commandement ; chaque groupe agit de son propre chef et de manière imprévisible. L'idée est d'être partout et nulle part en même temps et d'occuper la plus grande superficie possible pour brouiller la ligne de front. Cette technique est donc une guerre de harcèlement, de terreur : jour et nuit il y aura des morts et des explosions. Mais l’objectif reste de tuer tout les ennemies jusqu'au dernier, aucuns pionniers, ceux qui sont capturé vivant serons décapité à la machette. Idem pour les civils en âge de se battre : si ils refusent de rejoindre la Légion Zanynnaise ils serons considéré comme appartenant à la Main Noire et serons égorgé en publique. En revanche, les vieillards et les enfants doivent avoir toute l'attention des légionnaires et être redirigé vers Dillion pour être pris en charge par les Roumaliens. Enfin, pour se déplacer d'un endroit à un autre, les légionnaires utiliserons leurs jambes ou éventuellement des véhicules volé (voiture, moto, tank etc...). Il est fortement déconseillé de se déplacer de jour et de se cacher un milieu rurale. Les ordres arriverons par téléphone satellite au chef de groupe, en langage codé.

    Image
La stratégie :
  • - Partie secrète, sauf pour les Roumaliens -

    Pris en charge par l'armée Roumalienne et ses navires de guerres, les légionnaires débarquent à Dillion et font connaissance avec les valeureux combattants Roumaliens. Rapidement ils remplissent leurs sacs de vivre et prennes positions au Sud de la zone libéré par la Roumalie. Petit à petit, ils partent par groupes de trois, la nuit, avec les sentinelles qui patrouilles près de la "zone blanche". Au total ce sont 8 732 trio qui partirons. Ils doivent rester insaisissable, pour y arriver il faudra étendre le plus possible la zone de guérilla et brouiller totalement la ligne de front. Libre à eux de contourner l’ennemie ou de lui tendre des embuscades ; chaque groupe agit comme une cellule terroriste et de manière indépendante et imprévisible. Les villes et les villages conquis doivent devenir des villes fantômes avec des tireur d'élites placé sur les toits et des explosifs prêt à être déclenché sur toutes les voies d'accès.

    Image Image
Annexes :
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Jean a écrit :
26 oct. 2014 13:39
L'Armée du Seigneur


- SECRET-

Contexte :
  • Alors que les courageux volontaires de la Légion Zanyannaise commencent à investir le territoire ennemie, la Volta prépare la suite de ses opérations militaires au Pelabssa.
L'armée du Seigneur :
  • Conscient que les 26 197 légionnaires ne pourrons tenir durablement les villes et les villages conquis, la Volta envoie un contingent de 20 000 soldats, dans 4 000 pick-up Zanara, vers les territoires conquis par la Roumalie. Ils serons, comme les légionnaires, pris en charge par la marine Roumalienne pour rejoindre Dillion. Une fois sur place ils se dirigeront dans la zone sud du territoire Roumalien. Leur rôle n'est pas de rejoindre les légionnaires, pour le moment ils se contenteront de se préparer au combat et d'aider les Makarans à l'arrière du front (fortification, surveillance du territoire, prise en charge des blessés...). L’approvisionnement en vivre et en matériel de soin est assuré par la marine Impériale du Kaiyuan, qui a été mise au courant de l'arrivé des soldats Voltais.

    Image Image
Le soutien aérien :
  • Conscient aussi que les 26 197 légionnaires serons probablement mis en difficulté par les armées gigantesques de la Main Noire, la Volta a fait appel à la Fédération d'Aquanox pour fournir un appuie aérien à la Légion Zanyannaise. Ce sont 5 000 missiles de croisières qui ont été commandé à la Fédération, la plupart sont des missiles supersonique V4, d'une portée de 1500 kilomètres, mais des missiles V3, déjà en stock serons aussi utilisé car la situation ne permet pas de délai. La Fédération prend en charge la totalité de la chaine de lancement : construction des missiles, acheminement vers Dillion, identification des cibles, lancement depuis la station de tir mobile et guidage dynamique jusqu'à l'impacte. Les principaux objectifs sont les stations radars ennemies et les défenses anti-aériennes. Mais en réalité toutes infrastructures ou mouvements de troupe potentiellement affilié à la Main Noire, dans un rayon de 1 000 kilomètre à partir de la zone de guérilla de la Légion Zanyannaise, doit être pris pour cible et détruit. Les opérateurs Tarnois ont carte blanche. Toutefois, ce soutien aérien ne doit être mis en place qu'en cas de mise en déroute de la Légion Zanyannaise. En effet, si la zone hachuré (voir carte du message précédent) est investie sans encombre par les légionnaires, aucuns tir de missiles de croisière ne doit être effectué contre la Main Noire.

    Image Image
Annexes :

-Zanara
-Missiles V4
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Coordinateur a écrit :
01 nov. 2014 06:57
Note de MJ :

Plus de posts, des mises à jours vont venir, je demande aux joueurs impliqués avant mars 2025, de me mp leur plans de progressions souhaités depuis octobre 2024 et leurs politiques avec les arrivants indiqués dans les posts.

Merci

ps : je vais simplifier par une narration et un décompte globale de pertes et non par blessures au bras ou par petit pansements. Il faudra faire avec. Merci
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

MJ Coordinateur a écrit :
02 déc. 2014 12:00
Note de MJ en attendant le décompte :

- L'île de Christchurch a été prise et Pacifiée par la Fiémance et le viertenstein en soutien
- L'ile de Newark a été prise en Décembre 2024 par la CESS au prix de lourdes pertes
- Dillon est entièrement pacifiée, les Khaldidanais se tiennent à l'écart des roumaliens en raison d'une rumeur de contamination par des maladies de la Main Noire auprès des réfugiés récupérés par la roumalie
-- Les kaiyuanais et les Khaldidanais ont fortifiés leur base arrière et les états-majors ont prit contact avec celui des Roumalien
-- Le prince Roumalien descendu chercher les ranekikain est mort des suites de ses blessures
-- le contingent du Ranekika a cherché à nuire aux khaldidanais avant que les camps ne soient séparés ( celui du ranekika placé bien plus au Nord dans Dillon)
-- Le contingent du Zanyana est arrvié courant mai 2025 et à rejoint les espaces préparés par les deux Empires.

- La Main Noire sur l'Ouest de la mer subi de nombreux revers et ses sous-marins, vieillissant et en manque de tout, sont ou coulés ou repoussés par des sous-marins de la Coalition improvisée.

- La Cité d'Ofsprey a été conquise par les Roumaliens les pertes sont importantes mais non chiffrées pour le moment.

@fiémance : - la reconnaissance de la côte Nord du pelabssa révèle de très fortes défenses et des camps de refugiés ou prisonniers au choix de la sémantique. la ville d'hellington particulièrement est vue comme une zone morte et évitée par la Main Noire ( trop dangereux pour la santé )

Note : aucun journaliste n'a pu se rendre sur place pour suivre l'avancement des combats.
Note 2 : Le camp Khaldidanais et Kaiyuanais s'apprete a recevoir de nombreux renforts, la zone de contrôle au sud de Dillon est augmentée au profit des impériaux



Il n'y a aucun estimatif pour le moment des pertes ( ca va venir )

ceci est pour vous faire une idée
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Arios a écrit :
02 déc. 2014 15:26
carte à confirmer...

Image


Coalition Roumalo-khaldidano-zanyanaise
Fiémance
CESS
Main Noire
Nouvelle Main Noire

------------------
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Otto a écrit :
28 déc. 2014 06:35
Image
Message du Maréchal de Son Altesse Sérénissime


Après plus d'un an d'intervention, les 23.000 soldats, parmi lesquels se trouvaient près de 20.000 conscrits, sont rappelés au Viertenstein et ne sont pas remplacé avec le retrait fiémançais et la stagnation des forces de la coalition roumalo-khaldido-zanyanaise.
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

AU CŒUR DE LA MAIN NOIRE AU PELABSSA...
Musique !

Image
Vieko-le-Clown a participé à toutes les pires tragédies : atomisation de Jam City en Astara, atomisation à Hoboken au Shankhaï en 2013, super-mafia tri-continentale juvnienne, génocide viral du Viek Koing en 2018 puis génocide industriel organisé dans ce pays -qui lui a donné son surnom- par les cévékazes les années suivantes, génocide (raté) de Kasovie en 2021 après la défaite de la coalition internationale face à la Main Noire, mais aussi avant le sauvetage in extremis de son peuple par la CESS, sans oublier l'épouvantable mise en scène des charniers de femmes et enfants delphiniens après l'attaque fiémançaise contre Juvna... en mi-2022. Il termina son parcours "en beauté" en orchestrant la contamination massive des pelabbsiens survivants à une filariose lymphatique d'origine bactérienne, mais non-létale, sans doute fournie par Terienkov depuis son arsenal d'arme biologique..

Ayant juré fidélité à Terienkov après sa prise de pouvoir en Rostovie, Vladislav Terrerov, plus connu par son surnom, "Vieko-le-Clown", avait le devoir d’exécuter ses ordres au Pelabssa occupé. Cependant, la victoire du Vosroskom en Rostovie et la chute du premier, bloqua toutes les communications entre la forteresse souterraine où Terienkov se terre peut-être encore, et l'empire de la Main Noire en Vicaskaran. D'où l'essor des clivages internes et le schisme avec la Nouvelle Main Noire (NMN). Les factions se réclamant toutes de la pureté de l'enseignement de Terienkov.
Cependant, le conflit entre les deux Mains Noires avait abouti, enfin... en quelque sorte. Stepan Beriejov, le "fondateur" de la Nouvelle Main Noire a été assassiné par l'un de ses seconds, un certain Igor Kheron, autre pseudonyme pour ne pas en rappeler un autre à la vie... Face à la menace roumalienne et des autres volontaires, il fut décidé un terrain d'entente entre les deux Mains Noire. Chacune chez elles, recul militaire mesuré, souple et mobile, face à la lente avancée des alliés. Il était prévu d'y organiser un assaut massif concerté, mais avant... Vieko-le-Clown pensait à un recours plus subtile. Sa rencontre avec Igor Kheron au QG de la Main Noire lors d'une réunion secrète, devait aboutir à un nouveau projet de contre-offensive.

A Sanrow, la capitale de la Main Noire loyaliste...


Vieko-le-Clown : J'ai reçu une lettre de l'Exarque Terienkov en personne depuis Turra. Il est donc bien en vie, et décidé à marquer les consciences encore bien après sa mort. Nous allons lui donner la vie éternelle, mes frères ! Il ne sera pas déçu !

Tous les autres membres de la réunion secrète : Grandeur et Gloire au tout-puissant Rovostran et à son Exarque Terienkov !

Vieko-le-Clown : Il nous a demandé d'unir nos forces, et de réformer la structure politique de l'ex-Pelabssa. C'est avec honneur que j’exécute son plan à la tête de l'organisation de la Main Noire en Nord-Vicaskaran.
En l'honneur du glorieux Viek Koing qui résista jusqu'à son sacrifice total à l'assaut des coalisés makarans, il est temps de passer aux choses sérieuses en terre outre-makirane. C'est donc sur la base de nos réussites passées qu'il nous faut créer un autre Pelabssa. La secte de l'Angkar est éternelle, et a élu domicile sur nos nouvelles terres du Nord-Vicaskaran. Je propose donc, en concertation avec la NMN, la création de l'Angkaristan.

Igor Kheron : Le Pelabviekong est mort, vive l'Angkaristan !

Tous les autres membres de la réunion secrète : LONGUE VIE A L'ANGKARISTAN !

Vieko-le-Clown : Mes frères, il nous faut attaquer sur deux fronts. Le premier front sera celui du chantage par le sang. Le second, la fuite en avant.

à suivre lors de sa prochaine annonce officielle...
____________________________________________________

SITUATION GÉNÉRALE

Image

A l'arrière... : du matériel non-renouvelé mais... plus rien à perdre !

Une véritable industrie nationale d'armement a été remise sur pieds, basé sur les infrastructures encore existantes au Pelabssa. Son principal but est de produire les munitions de rechange nécessaires à la Main Noire pour mener une guerre sur la durée. Toutefois, deux gros problèmes : le manque cruel de main d’œuvre, en raison notamment des problèmes physiques qui touchent les esclaves pelabssiens (même autres que les déjà très nombreux cas d'elephantiasis...), du manque de matière première, puis, évidemment, du manque tout de même, d'infrastructure, les ponts, chemins de fer, locomotives, biens d'équipement (machines de précision, etc...) ont été largement raréfiés ou endommagés par l'invasion rostovique de 2022.
Cette industrie d'armement existe, mais elle est pour le moment un pitoyable échec tant au niveau de la production que de la productivité.
Cependant, et c'est là toute l'intelligence de cette organisation criminelle, peu de munition ont été gaspillé : n'ayant fait que reculer depuis le début de l'invasion roumalienne, la Main Noire n'a sacrifié qu'un seul type d'arme (certes précieuse), à savoir les missiles de croisière de ses sous-marins, pour couler la flotte du Ranekika avant qu'elle ne débarque. Pour le reste, sur terre donc, elle demeure extrêmement pourvu en armes et munitions, accumulées par les rostovs lors de la guerre d'intérieur, après les très nombreux débarquements de l'ANR de part et d'autres des deux Océans.
De nombreux entrepôts, hangars et petites caches d'armes souterraines, sont surveillées et constamment prêtes à fournir à l'armée de quoi se rééquiper après usage de ses armes. Certes, faiblement entretenues, ces armes perdent un peu de qualité avec le temps, toutefois, elle demeureront largement fonctionnelles pour au moins encore 15 ou 25 ans selon les plateformes et dispositifs d'armement.
Les hommes de la Main Noire savent ce qui les attendent s'ils se rendent. Leurs actes sont impardonnables, et quoiqu'il en soit, ils n'éprouvent aucun remord. Ils n'ont plus rien à perdre et donneront leur vie pour garder leur unique et dernière conquête.
Ceux qui tenteront de récupérer le Pelabssa devront donc le payer à prix cher, c'est aussi inévitable que leur victoire à la Pyrrhus.

Sur le front... : la drôle de guerre des coalisés

Les forces de la Main Noire se préparent dans le plus grand secret bien-sûr, à l'élaboration d'un plan d'assaut massif qui consiste à couper les liaisons maritimes entre les coalisés éloignés à l'intérieur des terres, et leurs renforts maritimes. A savoir l'invasion de tous les littoraux et ports occupés par l'ennemi. Mais ce plan n'est pour l'instant pas mis à exécution, en raison d'un autre plan, psychologique celui-là, qui consiste lui à démoraliser les envahisseurs roumaliens et alliés :
_ "qu'est-ce qu'on fait là ?"
_ "il n'y a plus personne à protéger ici, il n'y a que des villes fantômes meurtries et des campagnes sinistres et désolées"
_ "je n'ai pas tiré une seule balle depuis que je suis dans ce foutu pays",
_ "je passe mon temps à déblayer les rues avec mes camarades de section en écoutant les corbeaux jacasser, et aujourd'hui, notre caisse de nourritures a été envahi par les rats et les insectes... tout est bon à jeter...
_ "tout ce que j'ai réussi à faire au front c'est de marcher pendant des heures sur des pierres brûlées sous un soleil de plomb, par 40° à l'ombre"...
_ etc...

Ce recul progressif n'a même pas été accompagné de riposte graduée tactique, quelque soit le front. Autrement dit, les roumaliens n'ont de blessés que ceux qui sont atteint de maladies intestines pour mauvaise alimentation ou intoxication radioactive par air contaminé. L'environnement est malsain, l'ennemi est absent, le travail bien qu'uniquement d'ordre logistique est épuisant, et on attrape des maladies bénignes tous les deux mois.

Néanmoins, le recul progressif des forces de la MN est peu à peu réduit, et tandis que les (très) nombreuses DCA scrutent le ciel à 100 km à l'arrière miminum, les pièces d'artillerie font (enfin) occasionnellement feu sur les positions ennemies qui se sont avancées un peu trop loin et un peu trop vite. Des éclaireurs profitent des décombres en ville et des terrains connus en zone rurale pour espionner l'ennemi et transmettre au QG ses positions.
Les reconnaissances ou attaques ennemies sont parfois repoussées par des petites attaques blindées (légères) et infanteries sur les flancs possibles selon les terrains que la Main Noire connait désormais mieux que ses adversaires. Toutefois, celle-ci doit s’efforcer de maintenir le front là où il est, et de ne pas récupérer de territoire. Ses forces sont convenablement éparpillées le long du front, et les unités en guerre contre la Nouvelle Main Noire insurgée peuvent désormais rejoindre leurs frères au Sud, contre les coalisés... mais restent en dehors du front pour le moment. Prête à un assaut plus large, au cas où.
Le but premier est de démoraliser l'ennemi, et de l'inciter à retourner en métropole.

Le clown révèlera bientôt ses nouvelles propositions aux coalisés.

Image
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

Amaski a écrit :
24 janv. 2015 18:57
Intervention militaire de la Fédération d'Aquanox

Image

Dispositions logistiques

Général

Dans le cadre des opérations contre la Main noire au Nord du Vicaskaran, la Fédération d'Aquanox jouit de l'accès aux satellites de la Rostovie. Ceux-ci serviront à coordonner les attaques, détecter les unités ennemies stratégiques et éliminer le risque d'attaques surprises.

Les troupes engagés au Nord du continent sont des soldats de l'Armée principale et des anciens soldats qui étaient engagés dans les conflits précédents (Icario, Nueva Esperanza et Dogaba). Les 500'000 soldats engagés au début du conflit, viennent de la Cabalie (50'000), du Hokkaido (50'000) et des soldats prévus pour l'engagement contre la Main noire au Machrek. Il est donc à noter que toutes les régions en dehors du Vicaskaran ont été rapatriés pour pouvoir mettre sur pied la première vague des soldats qui devront engager le combat contre la Main noire au Vicaskaran.

A fin d'assurer le renouvellement du matériel militaire pouvant être perdu dans les combats, le gouvernement fédéral décide de la production minimale des unités militaires suivantes. La Fédération d'Aquanox possède la technologie pour toutes les unités et le développement de l'industrie de guerre a début à la fin de la guerre du Vicaskaran. La production pourra être sujette à modification en fonction de la poursuite de la guerre.

500 tanks légers
200 tanks lourds
2000 missiles de type Vergeltungswaffe

Front Ouest

Le port d'attachement des troupes engagés sur le front occidentale sont celui de Namikon et Novaparte, C'est depuis Novaparte que seront envoyés les navires de ravitaillement pour ravitailler les troupes sur la côte ouest des USP en armes, munition et nourriture. Les troupes suivront le même chemin.

Front Est

Le port d'attachement des troupes engagés sur le front oriental est la base militaire fédérale situé au Perlian, C'est depuis cette base que seront envoyés les navires de ravitaillement pour ravitailler les troupes sur la côte est des USP. La nourriture sera principalement acheté dans le marché interne de la FNUS auquel on a accès. Le reste (nourriture, armes et munition) sera amené depuis la Fédération par avion et navire. Les troupes fédéraux seront conduit vers la base au Perlian pour ensuite participer aux débarquements sur le front oriental.

Forces déployées avec leur coût journalier
Armée 1 dite Armée du Nord

125'000 soldats
1'000 infirmiers de campagne
100 prêtres novunistes
1250 camions de transport
250 unités d'artillerie mobiles
600 chars légers
80 chars lourds

Coût quotidien : 6 millions francs suisse
Armée 2 dite Armée de l'Ouest

125'000 soldats
1'000 infirmiers de campagne
100 prêtres novunistes
1250 camions de transport
250 unités d'artillerie mobiles
600 chars légers
80 chars lourds

Coût quotidien : 6 millions francs suisse
Armée 3 dite Armée du Sud

125'000 soldats
1'000 infirmiers de campagne
100 prêtres novunistes
1250 camions de transport
250 unités d'artillerie mobiles
600 chars légers
80 chars lourds

Coût quotidien : 6 millions francs suisse
Armée 4 dite l'Armée de l'Est

125'000 soldats
1'000 infirmiers de campagne
100 prêtres novunistes
1250 camions de transport
250 unités d'artillerie mobiles
600 chars légers
80 chars lourds

Coût quotidien : 6 millions francs suisse
Flotte 1

patrouilleurs : 20
frégates : 20
destroyers : 7
sous-marins : 50 sous-marins

Coût quotidien : 22 millions francs suisse
Flotte 2

patrouilleurs : 20
frégates : 20
destroyers : 8
sous-marins : 50 sous-marins

Coût quotidien : 22 millions francs suisse
Actions

Front Ouest

1) La flotte 1 bombardera les plages et régions adjectantes des zones de débarquement de l'armée 1 et l'armée 2. Avec l'appui des satellites, les navires détruiront les unités d'artillerie, de tanks et les attroupements de soldats. Les DCA ne devront pas être visés à fin de pouvoir être récupérés par les troupes fédéraux. Les zones de débarquement devront être dégagés de toute présence ennemie.

2) L'armée 2 débarquera à Yellowknife. Elle prendra le contrôle de la ville, éliminera l’éventuelle présence ennemie et sécuriser la ville. Une garnison de 10'000 soldats restera sur place. Le reste de l'armée ira vers le Nord pour éliminer la Main noire présente sur l'ile et sécuriser la région. Ceci sera fait avec l'appui satellitaire rostove.

3) L'armée 1 débarquera à Newport. Elle prendra le contrôle de la ville, éliminera l’éventuelle présence ennemie et sécuriser la ville. Une garnison de 10'000 soldats restera sur place. Le reste de l'armée ira vers l'Est pour éliminer la Main noire présente dans les alentours et sécuriser la région. L'armée marchera jusqu'à Gatwood et prendra le contrôle de la ville. Une fois la la ville prise, l'armée 1 sécurisera toute la région située à l'ouest de la ligne de front jaune indiquée sur la carte. Ceci sera fait avec l'appui satellitaire rostove.

Front Est

1) La flotte 2 bombardera les plages et régions adjectantes des zones de débarquement de l'armée 3 et l'armée 4. Avec l'appui des satellites, les navires détruiront les unités d'artillerie, de tanks et les attroupements de soldats. Les DCA ne devront pas être visés à fin de pouvoir être récupérés par les troupes fédéraux. Les zones de débarquement devront être dégagés de toute présence ennemie.

2) L'armée 4 débarquera à New Heaven. Elle prendra le contrôle de la ville, éliminera l’éventuelle présence ennemie et sécuriser la ville. Une garnison de 10'000 soldats restera sur place. Le reste de l'armée ira vers l'Ouest pour éliminer la Main noire présente dans les alentours et sécuriser la région. Ceci sera fait avec l'appui satellitaire rostove.

3) L'armée 3 débarquera à Millwaksea. Elle prendra le contrôle de la ville, éliminera l’éventuelle présence ennemie et sécuriser la ville. Une garnison de 10'000 soldats restera sur place. Le reste de l'armée ira vers l'Ouest pour éliminer la Main noire présente dans les alentours et sécuriser la région.

4) L'armée 3 et l'armée 4 sécuriseront toute la région située à l'est de la ligne de front jaune indiquée sur la carte. Ceci sera fait avec l'appui satellitaire rostove.

5) Une fois les objectifs atteints, la suite des opérations sera communiqué aux généraux engagés sur le terrain.

Cartes

Carte de l'Etat-major fédéral

http://img15.hostingpics.net/pics/249013Plantarnois.png

Carte faussée (traduite) des armées

http://img15.hostingpics.net/pics/25587 ... rnois2.png

Carte faussée (traduite) des flottes

http://img15.hostingpics.net/pics/816832planflotte2.png

Infos

Accord du Perlian pour le stationnement des troupes

Accord de Vlad pour les satellites
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2033
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Le Jugement Dernier

Message par Vladimir Ivanov »

PROMESSE ET RÉVÉLATION

Image

Quelque part près de Sanrow, capitale de l'Angkaristan, Vladislav Terrerov prononce un discours officiel à son armée...

Après la coalition (Roumalie, Fiémance, Volta, Kaiyuan, Khaldidan...), voilà que l'Aquanox nous attaque avec une armée plus grande encore que toutes les autres forces expéditionnaires réunies. Je crains, mes frères, que ce soit la mauvaise nouvelle de trop. Je crains que cette fois-ci, notre belle aventure pourrait bien se terminer.
De Rostovie au Pelabssa, en passant par le Juvna, l'Impériak, la Kasovie, le Delphiné, le Makengo, le Mahaji, l'Elgeria, le Haturu, le Valacida, le Nord-Jeekim, le Barebjal (Sabliheir, Irank, sans oublier le Machrek qui résiste encore), et bien-sûr, le sanctuaire Viek, notre mouvement a semé tout autour de lui d'innombrables cicatrices. Exception faite à nos deux derniers bastions, les saignements sociaux ont été, pour la plupart d'entre-eux, cautérisé. Les taux de mortalité (notamment les causes brutales) s'amenuisent, l'économie récupère, tandis que les problèmes politiques se règlent progressivement, comme un bon vieux retour à la "normale". Mais... après avoir stoppé l'hémorragie, ils ont oublié de désinfecter les plaies... et les agents infectieux ne demandent qu'à se répandre dans tout l'organisme. Le Rovostran est immortel, et l'Angkar n'est que l'une de ses "filiales" parmi d'autres. N'oubliez jamais, mes frères : notre mort ne sera pas vaine, car un jour le monde récoltera ce que l'on a semé durant toutes ces années.

Coalition ! Avant de t'annoncer mes nouveaux plans défensifs, je propose de te délivrer un secret, la révélation d'un sombre programme militaro-politique.

Comme vous venez de l'apprendre, le Viek ultra-révolutionnaire, sanctuaire originel de notre secte de l'Angkar, vient d'être annexé par l'URCM. Les communistes ont donc gagné, car le Raksasa a décidé de les laisser faire. La question ici est donc de savoir si c'était par lâcheté ou par complaisance. Après tout, n'était-ce pas le but originel de cette mission...? Souvenez-vous... [Attention tout de même : ce vieux lien ne s'adresse qu'aux lecteurs HRP ! les auditeurs RP en savent forcément moins !] quand les rouges tentaient en vain de dompter le pays... ni les méthodes bestiales de l'Eran, ni les séductions kirepiennes ne réussirent à conjurer l'essor du MRNV. Et comme par hasard, Terienkov, à l'époque simple N°2 de la Rostovie, décida secrètement d'imposer à ce peuple une "Solution Finale" dans le cadre... d'un programme secret d'aide à l'impérialisme éranéen au Makara !

Je vais donc vous l'avouer publiquement en citant mon maître l'Exarque Ivan Terienkov, propos datant du 31 Janvier 2016, soit à peine plus de deux ans après le début de l'invasion de l'Eran (septembre 2013) :
Et ces sacrifices sont indispensables en vue de notre actuelle situation au Viek Koing. Si le bâton éranéen a été brisé et fourré bien profond dans le derrière de la "Grande Catin", la carotte tendue par le Kirep (Brigades du Peuple) a été engloutie si vite par les vieks [le MRNV] que la main même du généreux Gak a faillit avec.
Il n'est donc plus question de réaliser une chimiothérapie pour espérer vaincre un cancer qui de toute évidence a atteint son stade suprême. Il n'est plus question non-plus de jouer au gentil-flic, le MRNV profitera une fois de plus de notre humiliation. Voici le bilan de ces trois années de guerre où la cascade métastasique amplifiée par l'incompétence éranéenne est devenue ingérable. Les cellules cancéreuses ne circulent plus seulement dans les vaisseaux sanguins, soyons réalistes, la situation est autre : nous avons à faire à une tumeur du système nerveux central.
C'est ainsi que je propose de passer aux choses sérieuses en développant une nouvelle stratégie fondée sur la surprise.
Nous userons de notre intelligence plutôt que de nos bras. Et c'est seulement ainsi que nous écraseront nos ennemis. Bien-sûr, cela ne peut se faire du jour au lendemain : nous avons nos stratégies propres. Vous ne voyez toujours pas où je veux en venir ?
Le MRNV est un groupe de révolutionnaires. Et il nous faut les tuer une bonne fois pour toute.
Souvenez vous de cette célèbre citation : "le révolutionnaire est dans le peuple comme un poisson dans l'eau".
Par conséquent, le procédé est simple : il nous suffit de retirer l'eau.

Ivan Terienkov.


Comprendra qui le voudra... comme on dit.
Que faut-il en conclure ? Avant, certes, de se retourner contre l'Eran... l'ex-N°2 de Rostovie, Ivan Terienkov en personne, se dit que puisque l'Eran et le Kirep pataugeaient dans cette boue qu'était le Viek Koing indépendantiste, c'est parce qu'ils utilisaient de mauvaises méthodes... autrement dit... il ne faisait qu'aider l'URCM à pacifier la région !
Pourquoi croyez-vous que seulement quelques semaines plus tard, l'URCM ordonna, comme par hasard, le retrait de l'intégralité de ses troupes du Viek Koing ?

Et que fait le Secrétariat d'Etat du Raksasa ? Tel un coup de poignard dans le dos des exilés et survivants vieks, il "adresse ses félicitations à l’U.R.C.M. [...] pour le formidable travail accomplis pendant toutes ces années." [source ===> http://www.simpolitique.com/post248381.html#p248381]
Malgré l’ardeur de la tâche, les combattants ont su retrouver l’espoir dans un avenir meilleur et l’horizon, presque indépassable, d’un Viek Kong libre bien que vidé de sa population. L’avenir au Viek Kong ne pourra être que meilleur avec son, probable, repeuplement par des camarades volontaires de l’U.R.C.M..
Quant à l’annonce de l’annexion du Viek Kong par l’U.R.C.M. pour devenir le Bodo, le Raksasa n’y voit aucun inconvénient.

Secrétariat d'Etat du Raksasa.

Les ministres de l'empereur Siman II, félicitent donc implicitement l'URCM d'avoir enfin pu annexer ce territoire après ces douze années de lutte. Oui, douze, notamment celles qui furent vaines (2013-2017), avant que Terienkov n'apporte à l'Eran une solution radicale qui permis justement à ce dernier d'annexer l'ensemble du pays, moyennant sa seule patience.

"un Viek Kong libre bien que vidé de sa population." ... "bien que"... comble de l'ironie, sachant le véritable sens qui se dissimule derrière ces deux innocents petits mots.
Il s'agit donc bien, côté raksassan, d'une complaisance. Ou simplement le respect d'un très vieil accord : le Raksasa s'accapare le Bokchow, en échange de quoi l'URCM s'empare du Viek Koing, quel qu’en soit le coût humain.
Pauvre Kaiyuan ! Lui qui, en tant que membre actif de la coalition armée anti-Main Noire, participa à cette mascarade sans même la comprendre... tandis qu'il fut persuadé jusqu'au dernier moment que le Viek Koing serait redevenu un État libre du Makara, les troupes éranéennes prirent soin d'annexer immédiatement le pays après la guerre à la stupéfaction des autres coalisés (Kaiyuan, Hanguk). Ces milliers de kaiyuanais qui souffriront de stress post-traumatique jusqu'aux restants de leurs jours, se seront donc sacrifiés au nom d'une Cause qui n'est assurément pas la leur... puisque c'est celle de Terienkov lui-même, qui consistait à l'annexion complète et définitive du Viek Koing par l'URCM, avec l'accord conscient, plein et entier du Raksasa, lequel, justement, décida de quitter l'OTH avant la destruction du Pelabssa par... son faux-ennemi, l'URKR !

Ha ha ha ha ha ha !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Si le tombeau Viek est jusqu'à ce jour notre plus belle réussite (échec territorial mais grande victoire humaine !), le Pelabssa pourrait bien se voir attribuer la médaille d'argent de la Transfiguration. Ô Grand Terienkov, c'est pour honorer ta mémoire, et en réparation de mes nombreuses critiques passées, que je serai prêt à en finir définitivement avec le peuple pelabssien.

C'est là que j'en viens à mon nouveau plan de défense de l'Angkaristan, sachant qu'au Machrek une autre coalition se prépare sans doute à une opération de la même espèce.

_______________________________________________________________

ULTIMATUM
COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE LA MAIN NOIRE A LA COALITION

Image

Face à l'invasion tarnoise, j'annonce officiellement à la Coalition :
_ que la secte de l'Angkar éliminera physiquement 41 250 personnes par jour (connaissant la population totale, fait le calcul avant qu'il ne te reste plus personne à sauver)
_ que de grands malheurs s'abattront sur la population civile des pays suivants (liste exhaustive) : Roumalie, Rostovie, Fiémance, Aquanox, Perlian.

Les coalisés se rendront collectivement responsables de la mort quotidienne de ces 41 250 innocents pelabssiens, ainsi que de la disparition de nombreux civils de ces cinq pays, tant qu'ils ne quitteront pas définitivement l'Angkaristan.


Si la Coalition quitte le pays, alors l'Angkaristan renoncera immédiatement et définitivement à son programme de dépopulation interne, cessera toute attaque à l'étranger, accueillera des médecins volontaires pour guérir les millions de pelabssiens victimes de la filariose lymphatique (lesquels pourront quitter librement le pays après leur guérison sur place en échange de biens matériels), et nous reconnaitrons la souveraineté fiémançaise sur l'île de Christchurch.

Vladislav Terrerov.
Pour le choix des cibles, les raisons sont évidentes.

_ La Roumalie, parce qu'elle fut la première à nous attaquer directement.
_ La Rostovie... parce qu'elle nous a trahit en évinçant Terienkov.
_ La Fiémance parce qu'elle nous a volé définitivement une île.
_ L'Aquanox parce qu'en vue de la quantité de ses forces engagées, le pays vient de nous mettre dos au mur, et nous poussera par sa faute à commettre l'irréparable au moyen de la mise en œuvre de la Phase Terminale contre les 15 millions de survivants pelabssiens.
_ Et le meilleur pour la fin..., contrairement au gouvernement de Shawiricie, que je remercie pour sa sagesse et sa neutralité, l'Etat du Perlian, en servant de plateforme de relais aux troupes tarnoises, s'est rendu coupable de complicité de meurtre à grande échelle, et comprendra bientôt, d'une manière ou d'une autre, les conséquences de ses actes.

Quant à vous, mes frères, si notre aventure touche bientôt à sa fin, n'oubliez pas que vous aurez votre récompense dans l'au-delà, tandis qu'ici-bas le Rovostran est immortel : oooh oui, mes frères, je vous promets que la Rostovie n'en aura jamais finit avec lui !

Longue vie à l'Angkar ! Eternité au Rovostran !

Vladislav Terrerov.

Vidéo de propagande (chronologie imagée) postée sur le site officiel de la Main Noire, http://www.angkar.bh :

[youtube]8GmooXezBew[/youtube]
_________________________________________________________________________________________________

Répondre

Revenir à « Conflits internationaux »