Opération Götterdämmerung

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2035
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Opération Götterdämmerung

Message par Vladimir Ivanov »

Posté : dim. nov. 13, 2011 1:33 pm IRL
Arios a écrit :
13 nov. 2011 12:33
Opération Götterdämmerung

Préalablement à l'opération, les services Lochlannais avait recueilli assez d'informations par satellite pour orienter leurs premiers bombardements : tout hangar qui pouvait receler un blindé ennemi, tout aérodrôme bien sûr, et toute base militaire.

L'optique d'une signature de paix rapide avec les États-Unis qui venaient venir la Rédemption Kirovienne et prenaient conscience de pousser leurs ennemis à s'unir en combattant le Lochlann, avait fait écarté au Lochlann l'initial plan de bombardements du Quantar par ses missiles ballistiques.

En effet, Hellington voyait d'un bon oeil un Lochlann fasciste, anti-communiste, qui préserverait la région des Rostoviques tout en contrôlant de loin mais avec verbe, les saintetés zélées de l'alliance monarchique... Ils pourraient même être conscient qu'entre deux nationalismes aussi forts que le Schlessois et le Lochlannais, une guerre éclaterait vite au XXIème siècle entre les deux empires aujourd'hui alliés pour l'occasion.
Le Rike était aussi le seul rempart au pangermanisme de la région.

Le Lochlann ménageait donc le Pelabssa, pour éviter de se prendre une bombe atomique sur la tête, et donc d'envenimer les relations des deux géants capables ensembles de lutter contre le communisme, une fois l'hégémonie Lochlannaise admise par tous.

------

L'attaque serait donc juste terrestre, et les satellites permettraient de viser dans un premier temps les locaux repérés depuis un mois.
La victoire serait rapide, l'adversaire dépassé, la coalition dépecée, et la paix signée avec les dirigeants du Vicaskaran.

Götterdämmerung - Le crépuscule des Dieux

__________________________________________________________

Front Neuelann

Les unités stationnées au Neuelann (cf carte) sont prêtes depuis de longues semaines à lancer un assaut sur le Quantar. Le contingent stationné sur la moitié nord de cette île se tient prêt à lancer l’invasion. Les 200 canons d’artillerie font parler la poudre et annihilent les positions quantariennes éventuelles. Après 15 minutes de pilonnage, les unités terrestres avancent jusqu’à l’extrémité sud de l’île.
Les prisonniers éventuels sont enfermés dans les villes Lochlannaises.
Les soldats Lochlannais et leur matériel logent dans les villes Quantariennes.
L'artillerie permettrait de déminer une bonne partie des frontières.
5.000 réguliers
40.000 réservistes
50.000 mobilisés
40 DCA (40km)
19 hélicoptères combat
10 chars lourds
10 chars légers
160 blindés légers
200 canons d'artillerie mobile
Front Nord

Les unités lochlannaises progressent selon le schéma établi. L’ensemble des 2è, 3è et 4è armées ainsi que le contingent thorvalien pénètrent le territoire quantarien en laissant parler l’artillerie avant leur passage. Les canons d’artillerie doivent détruire les positions éventuelles des adversaires avant tout passage des autres unités. Les DCA couvrent les attaquent aériennes. Elles détruisent dès qu’elles sont à portée des avions ennemis. S’il n’y a pas de DCA dans les rangs ennemis (ou vraiment peu) les hélicoptères d’attaque pourront détruire les chars lourds et aux autres chars et blindés regroupés en colonnes. Si la DCA est trop nombreuse, ils restent à l’arrière, prêts à intervenir si ça changeait. Les avions thorvaliens serviront à assister les DCA dans la lutte contre les divisions aériennes (avions et/ou hélicoptères).
L'artillerie permettrait de déminer une bonne partie du territoire.
Le matériel, particulièrement les DCA, ont perdu leur couleur "Bleu tarquin", pour "jaune des prés" ou "herbe grasse".
1ère armée

7.500 réguliers
15.000 réservistes
500.000 mobilisés
80 DCA (40km)
30 DCA (300km)
10 hélicos de combat
55 chars lourds
35 chars légers
200 blindés légers ( 1200 soldats protégés )
700 canons d'artillerie mobiles

2ème armée

7.500 réguliers
15.000 réservistes
500.000 mobilisés
80 DCA (40km)
30 DCA (300 km)
10 hélicos de combat
55 chars lourds
35 chars légers
200 blindés légers ( 1200 soldats protégés )
700 canons d'artillerie mobiles


3ème armée

10.000 réguliers
20.000 réservistes
750.000 mobilisés
92 DCA (40km)
30 DCA (300km)
9 hélicos de combat
55 chars lourds
40 chars légers
160 blindés légers (396 soldats protégés)
900 canons d'artillerie

Contingent Thorvalien

20.000 Soldats d'élite (Vit Beställer)
50 chars lourds
20 hélicoptères de combat
100 chars légers
100 avions de combat
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2035
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Opération Götterdämmerung

Message par Vladimir Ivanov »

Posté le dim. nov. 13, 2011 10:55 pm IRL
Johel3007 a écrit :
13 nov. 2011 21:55
00h00

Minuit, l'heure du crime.
Au Lochlann, les petits enfants dorment d'un sommeil paisible.

Certains ont gagné les campagnes, où ils logent par dizaines dans les granges, aux cotés du bétail et loin de leurs parents.
Leurs mères sont dans les usines, payant le Prix de la Sueur pour la grandeur de la Patrie.
Leurs pères sont au front, payant le Prix du Sang pour offrir aux fils et filles du Pays des Lacs des terres où ils pourront eux-mêmes fonder une famille.

La majorité sont toutefois encore dans la chaleur douillette de leurs foyers.
Et c'est avec l'insouciance et l'innocence propre à leur age qu'ils ignorent tout de la réalité hors des frontières du Rike av Lochlann.
Une réalité à laquelle, en cette nuit sombre, ils seront pourtant nombreux à être exposés.


-------------------------------------------

00h01

Le Narkomat aux Affaires Étrangères Rostovs est prévenu d'un tir massif de missiles de type IRBM non-nucléaires.
La destination exacte n'est pas précisée, seulement "Lochlann".
La portée maximum des IRBM est précisée aussi, montrant qu'ils ne peuvent pas atteindre la Rostovie.


-------------------------------------------

00h15

1.500 missiles balistiques à portée intermédiaire GBM-05X "Liberation VIII" sont tirés en direction du Lochlann depuis le Quantar.
  • Jarrstad : 200 missiles, 1.000 ogives conventionnelles, 200 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Norrstad : 200 missiles, 1.000 ogives conventionnelles, 200 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Fridastad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Fiskarestad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Lenastad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Vastrastad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Sockerstad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Blattstad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Mala : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Dodstad : 100 missiles, 500 ogives conventionnelles, 100 ogives de 100kg de gaz VX.
  • Banlieue et infrastructures majeures : 300 missiles, 1500 ogives conventionnelles, 300 ogives de 100kg de gaz VX.


http://nsa19.casimages.com/img/2011/06/ ... 647609.jpg

Au cours des mois précédents le conflit, le Lochlann a fait l'objet d'une surveillance intense.
D'une part par satellite mais aussi via le réseau "AC003"
Ce dispositif a permit, sans violer les frontières du Rike, de rassembler quantité d'informations.
Notamment la position des infrastructures majeures.
Plusieurs méthodes ont été utilisées et les résultats comparés entre eux pour vérifier l'exactitude des observations.

  • Le balayage des signaux radios ou radars, indiquant la présence de radars ou stations radios (émissions ou réceptions)
  • Les écoutes radios et, lorsque possible, leurs contenus, pour affiner encore les localisations.
  • Les décollages et atterrissages d'avions, indiquant l'emplacement exact des infrastructures aéroportuaires.
  • L'importance des mouvements de véhicules de transport, indiquant la présence d’infrastructures industrielles.
  • L'importance des mouvements militaires, indiquant la présence d'infrastructures de valeur militaire.
  • L'importance des mouvements d'autres véhicules, indiquant les concentrations importantes de populations
  • Les dégagements de chaleur ou de magnétisme, indiquant des lieux importants de production d'électricité.
  • Les concentrations inhabituelles d'ozone, indiquant des lieux d'importante activité humaine.
  • Les dégagements de chaleurs ou les sources de lumière, indiquant des zones d'habitations ou d'industrie dense.
  • ...


Ces observations ont été réalisées sur une période de Décembre 2015 à Juin 2016.
Soit 6 mois d'intense observation.
L'observation satellite s'est poursuivie jusqu'à aujourd'hui (Août 2016)
Soit 2 mois d'observation modérée supplémentaire.
Ajoutons à ça les connaissances générales sur le Lochlann.


-------------------------------------

01h00

Au total, ce sont donc 150 tonnes de gaz VX qui sont lâchées.
La dose mortelle pour un être humain, par contact épidermique, est estimée à 10 milligrammes.
Il y a donc de quoi tuer 15 milliards d'êtres humains si la dispersion était parfaite.
Elle ne le sera pas... mais l'hécatombe devra tout de même être importante dans les villes et banlieues.

C'est la nuit :
La population civile dort et aura donc du mal à se préparer correctement à une telle attaque.
La majorité sera prise par surprise.

Les ogives aux gaz VX frappent dans l'objectif de toucher les zones à densité de population élevée.
Elles diffusent leur cargaison via un système de dispersion aérosol lorsqu'elles sont à la hauteur optimal pour affecter un vaste rayon.


-------------------------------------

Les 7.500 ogives conventionnelles de 300kg d'explosif représentent 2.250 tonnes d'équivalent TNT.
Elles ont avant tout pour objectif d'être des leurres pour augmenter les chances que les ogives à gaz VX atteignent leurs cibles.

Mais si elles ne sont pas interceptées, elles provoqueront d'importants dégâts parmi les infrastructures militaires, industrielles, électriques et pétrolières.

Le GBM-05X "Liberation VIII" a une précision d'environ 20 mètres.
Donc il est possible qu'il rate la maison sur laquelle on l'avait ciblé.
Mais il ne ratera pas le bloc de maisons ou le complexe industriel visé.


-------------------------------------

Sur le même modèle, 240 missiles balistique à courte portée du Quantar, déjà équipés de gaz VX lors des accords passés, sont tirés.
Sur les armées qui progressent sur le front Nord.

On parle de toucher près de 1,77 millions d'hommes, déployés sur un front large de moins de 500 kilomètres.
Pas besoin d'être un génie pour voir que les missiles auront du mal à ne PAS trouver une cible.


-------------------------------------

ON ATTEND TOUJOURS DES NOUVELLES DES FRAPPES EN MER ADÉLIENNE !!!
Non, non, t'inquiète pas, Vlad

-------------------------------------

01h30 :

Message diplomatique des États-Unis de Pelabssa au Rike av Lochlann
Messieurs,

Notre ultimatum est arrivé à expiration.
Si vous êtes en état d'entendre ce message, vous aurez également été informés des conséquences de votre refus.
Sachez que nous sommes navrés d'avoir dû recourir à de telles extrémités.
Mais lorsqu'une nation mobilise la moitié de ses mâles adultes pour les envoyer semer la destruction, il n'est pas d'autres réponses possibles.

Vous constaterez que, dans un soucis écologique, la force nucléaire n'a pas été utilisée.
Le Pays des Lacs reste parfaitement habitable.
Votre peuple ne manquera pas d'espace vital pour les siècles à venir.
Et au milieu des montagnes entourant Erikssonstad, il pourra prospéré à l'écart de l'influence néfaste de notre société libérale et démocratique.

La paix est sans doute à l'heure actuelle impossible.
Mais l'armistice reste une option.

Rappelez vos soldats.
Et vous leur léguerez un pays encore fertile.

Refusez et l'option nucléaire sera envisagée.
Vous n'avez pas assez de missiles pour espérer faire autre chose que blesser la population d'origine Alméranne de l'OTH.

Chaque Quantarien, Albionnais ou Pelabssien tué sera remplacé à terme.
Par des Makirans, des Latins, des Shmorodi, des Zanyanais ou des Slaves.
Vous ne ferez qu'endeuiller une génération et laisser la prochaine porter nos idéaux encore plus haut.

Votre peuple est meurtri et vaincu.
Abandonnez vos ambitions de conquête et vos folles lubies d'un Alméra Occidental "nordique".

Signez l'armistice.

Le gouvernement des États-Unis de Pelabssa
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2035
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: Opération Götterdämmerung

Message par Vladimir Ivanov »

Arios a écrit :
16 nov. 2011 17:55
Concernant les pertes militaires au nord-est de notre cher Quantar,

De toute évidence, il n'y a pas de raison que les avions Thorvaliens aient été touchés.

On peut même espérer un nombreux secours de matériel, étant donné qu'on avait que du VX à recevoir et pas de conventionnel.

Je tenais à faciliter le travail du MJ, et à assurer que l'armée de l'air Thorvalienne sort indemne de cette bataille.
_________________________________________________________________________________________________

Répondre

Revenir à « Conflits internationaux »