Activités Internes au Zuloland

Avatar de l’utilisateur
Thunderoad
Messages : 1671
Inscription : 01 mars 2020 16:35
NJ : Commonwealth
NJ V4 : Commonwealth
NJ V3 : Hokkaido
Première date d'inscription : 26 janvier 2013

Activités Internes au Zuloland

Message par Thunderoad »

Thunderoad a écrit :
14 déc. 2017 23:34
Activités Internes

Avatar de l’utilisateur
Thunderoad
Messages : 1671
Inscription : 01 mars 2020 16:35
NJ : Commonwealth
NJ V4 : Commonwealth
NJ V3 : Hokkaido
Première date d'inscription : 26 janvier 2013

Re: [B] Activités Internes au Zuloland

Message par Thunderoad »

Thunderoad a écrit :
15 déc. 2017 00:36

The Great Hunger


Dans une petite ville à la frontière entre le bantoustan du Zuloland et la province du Kwazulonatal est organisée régulièrement une distribution massive de nourriture pour toute la région .
Des amaZulos viennent de tout le bantoustan toutes les semaines , parfois en faisant plusieurs dizaines de kilomètres à pied dans le désert aride et hostile , pour y recevoir de quoi nourrir leurs familles !

Gérée par le Confederal Humanitarian Relief Network , cette distribution est assurée par une poignée de volontaires alekans et britonniques liés à des partis de gauche radicale et/ou antiapartheid .

Ce 12 Novembre 2034, au début de l'été austral , Paul Manfort s'attendait à ce que ça soit une dure journée en raison des difficultés supplémentaires d'approvisionnement qui plaguent la région depuis le débarquement foireux des txiléens près de Dorban à quelques heures de route d'ici .
Le Soleil pointait à l'horizon quand il regarda sa montre :


Quelle heure est-il , Paul ?

Il est 6 H 47, à ma montre . Mais elle avance un peu ...

Le train était bien censé arriver vers 6 H 30, non ?

Bah normalement oui , mais là je sais pas ce qui se passe ! On a combien de couverts ?

C'est déjà complet , la file s'étire jusqu'à la place centrale de la ville !

Putain , et dire qu'on a qu'une capacité d'un millier de couverts ...

Le binôme attend avec impatience , mais aussi une pointe d'énervement : au plus tard le train arrivera et le moins de personnes pourront être servies car ils doivent impérativement repasser par le poste des douanes à la frontière avant le coucher du Soleil pour la fermeture des portes pour la nuit .

Quand on pense que les txiléens disaient vouloir le bien des bantous , tu parles !
Depuis le débarquement c'est pire qu'avant : on a moins de bouffe disponible , elle est plus mal répartie et on attend encore plus longtemps avant chaque livraison ...


Ah ben quand on parle du loup... J'crois qu'y a la loco qui pointe à l'horizon ...

Il plisse les yeux pour distinguer au loin l'allure de la locomotive qui s'avance vers eux :

Tiens c'est curieux , ça : c'est pas notre loco habituelle !

Un assistant bantou de Paul qui demande de loin : Dites-moi , les gars ...
C'est pas anormal , que la locomotive ait rien derrière elle ?


Comment ça ?

Ben , j'crois qu'elle a rien derrière elle , en fait ...

Tu veux dire : aucun wagon ?! Impossible !

Et pourtant ... C'est bel et bien une locomotive seule qui entre en gare , sans ses wagons .
La femme de Paul Manfort jette un regard assommé au conducteur, comme déconnectée :


Image

Angus ? C'est toi ? Non mais je rêve ! C'est quoi ces conneries ?! Où sont le riz et le maïs ?

Je suis venu pour vous prévenir, les gars ! Vous avez pas répondu à mon SMS !

Tu nous a envoyé des SMS ? Qu'est-ce que c'est ce bordel ? On a rien reçu , nous !

Ah ben c'est sûrement un problème de télécoms alors parce que regarde sur mon smartphone :
Des SMS à 5 H 57, à 6 H 14, à 6 H 23, et à 6 H 32 ! J'vous avais prévenu que Jack viendra pas !


Bah Jack peut-être , mais notre convoi , qu'en est-il ?

Ben il est annulé , c'est justement pour ça que Jack ne viendra pas !

Non mais attends , c'est une farce , tout ça ! Comment ça annulé ? Il arrivera quand ?!

Ah ben pas aujourd'hui en tout cas ; j'ai téléphoné la centrale et ils sont formels :
Votre convoi a été cancellé par le Directeur Régional jusqu'à nouvel ordre .

Avatar de l’utilisateur
Thunderoad
Messages : 1671
Inscription : 01 mars 2020 16:35
NJ : Commonwealth
NJ V4 : Commonwealth
NJ V3 : Hokkaido
Première date d'inscription : 26 janvier 2013

Re: [B] Activités Internes au Zuloland

Message par Thunderoad »

Thunderoad a écrit :
11 janv. 2018 16:37

The Great Hunger


Dans un hôpital de campagne géré par l'ONG de la fratrie Manfort , une nouvelle jeune femme vient d'arriver, accompagnée de ses douze enfants dont elle porte deux autour de son corps frêle .
Lorsque Paul Manfort la vit passer le seuil de la porte , il lâcha instinctivement son plateau de médicaments au sol tant il fut effaré par l'aspect émacié de la malheureuse !
La pauvre est si faible que ses quelques bracelets métalliques qu'elle a hérité de ces parents et qui sont un trésor familial et son dernier moyen de payement , lui pèsent sur les poignets et sont tout ce qui l'empêche d'être emportée par le vent violent qui souffle sur la baie .
Une fois entrée elle eut à peine le temps de mendier : " sauvez mes enfants ", dans un râle avant de s'écrouler d'épuisement contre le linteau en pierre froid et sec .

C'était au moins le quinzième cas de la journée , et il était même pas encore Midi ...


Leïla ! Leïla viens vite me voir, j'ai une arrivante qui s'est effondrée par terre !

Alertée par les cris , la jeune femme vint en courant pour aider son mari

Oh mon Dieu , non ! Pas encore , ça doit être la quinzième depuis 6 H du mat'...
Vite il faut la mettre sur un lit pour qu'elle puisse se reposer, elle doit reprendre des forces !
Oh non , regarde ses seins : tu m'étonnes que ses enfants sont tout aussi émaciés ...
Il nous reste combien de boîtes de vivres ?


De quoi tenir encore quelques jours , tout au plus ... Enfin disons une semaine , si je rationne .
Au-delà on aurait d'habitude le convoi mais là ... Je t'avoue que je sais pas comment on va faire ...


Ici à Otakwapo, les choses étaient encore gérables mais Paul Manfort sait très bien que loin à l'intérieur des terres et notamment dans les collines escarpées du centre du Zuloland l'approvisionnement y était encore plus limité qu'à son hôpital de campagne voire quasi-inexistant !
Il le sait parce que les gens des collines viennent ici quand ils ont besoin d'aide :
Certains font parfois même plusieurs dizaines de kilomètres d'Ouest en Est vers la côte et arrivent bien souvent complètement vidés d'énergie au point de souvent tomber d'épuisement sur le pas de la porte même du dispensaire qu'ils étaient venu quérir, parfois au terme d'une course pour la vie au nom d'une personne en grave danger, qui elle est restée sur place là-haut dans les collines ...

Avatar de l’utilisateur
Thunderoad
Messages : 1671
Inscription : 01 mars 2020 16:35
NJ : Commonwealth
NJ V4 : Commonwealth
NJ V3 : Hokkaido
Première date d'inscription : 26 janvier 2013

Re: [B] Activités Internes au Zuloland

Message par Thunderoad »

Thunderoad a écrit :
06 mars 2018 22:59

The Last Battle


Dans une cave du centre-ville d'Otakwapo, un Capitaine vient avertir le Général-Chef Matshana :

Mon Général , nous venons de nous replier de l'Avenue N°39, c'était plus possible d'y tenir.

Ce qui veut dire que l'on vient de perdre le dernier point de sortie de la ville par les terres ?

Malheureusement oui , mon Général mais comprenez qu'on pouvait plus : on s'y faisait massacrer...

Non-non c'est bon , mon ami ... Vous aurez fait ce que vous pouviez , c'est déjà pas mal ...

Est-ce que vous avez des infos de nos partenaires étrangers dont vous parliez tout à l'heure ?

Je m'apprête à leur taper un dernier email pour leur dire qu'ici c'est la fin ... Ah au fait Capitaine !
Dites-moi : jusqu'à quand estimez-vous pouvoir au moins couvrir le port commercial ?


L'anse de la ville ? Difficile à dire en l'état ... Jusqu'à après-demain soir, je dirais ? Peut-être plus ...

Oui mais au maximum ?

Disons pendant encore une centaine d'heures , dans ces eaux-là ...

Donc environ 4 jours ?

C'est trop peu !

Tant qu'ils auront la main mise sur le grand boulevard on ne pourra rien faire pour sortir d'ici ...

Je sais bien , malheureusement ... Maintenant laissez-moi en paix , je vous prie !
Je dois taper ce qui sera probablement notre dernier email au QG de nos alliés ...


Voyant son air extrêmement sombre les deux assistants déguerpissent sans faire de bruit :
D'ailleurs son air correspond à l'atmosphère générale à la fois psychologique et météorologique ...
En cette nuit nappée d'un épais brouillard maritime tout était triste et noir, car c'est la fin du Zuloland ...
Deux heures plus tard il ressort du bureau avec dans les yeux une modeste lueur, de hargne et d'espoir.
Les soldats le ressentent alors d'emblée : les alliés ont accepté d'intervenir, la partie n'est plus finie !


Messieurs les plans ont changé ! Dites aux équipes de ne plus tenir tête frontalement aux alekans :
Je vais avoir besoin de tout les hommes disponibles pour cette ultime mission !


Qu'est-ce qu'on doit faire Sir, selon le nouveau plan ?

Je veux que la troupe se reformate en trios : chaque équipe de trois soldats devra explorer un bâtiment et en arracher tout ce qu'il y a de facilement transportable et qui peut avoir de la valeur.

Mais chef, on l'amène où tout ça ?!

Au port commercial , sur les quais ! On va pas rester là les gars : On a notre ticket vers la sortie !

Avatar de l’utilisateur
Isku
Messages : 969
Inscription : 04 févr. 2020 21:39
NJ : Khelkadesh
NJ V3 : Tel-Érib/Cyrénanie
Première date d'inscription : 28 octobre 2011

Re: [B] Activités Internes au Zuloland

Message par Isku »

Thunderoad a écrit :
04 sept. 2018 17:15

The Great Replacement


Centre-ville en ruines d'Otakwapo, par une chaude après-midi d'été : un couple est en train de discuter.
Une femme noire marche en tête tout en regardant de temps en temps l'homme blanc qui la suit bien droit dans les yeux pour s'assurer qu'il suive la conversation qui porte sur un appartement que ce-dernier, venant tout juste d'arriver dans la ville en autocar, compte bien désormais occuper.

Image

Arrivant devant une porte en bois peint en noir, dans le seul immeuble de toute la rue à être digne de pouvoir se targuer avec fierté du titre de clapier à lapins au lieu d'être carrément un véritable bidonville ...
La femme estime utile de prévenir l'homme
:

Je me dois de vous prévenir, monsieur, que cet immeuble est encore occupé par un noir, mais rassurez-vous !
Je vous le jure : dès Vendredi prochain je ferais venir la Milice pour l'en expulser, vous avez ma parole ...


Image

Elle force la porte un peu sèchement de sorte que le bois fait un crac bien audible en la refermant !

Ouais bon j'avoue : faudra aussi changer la porte ...

Le binôme monte alors l'escalier, magnifique en pierre de taille basaltique mais visiblement maltraité par de nombreuses années d'utilisation intensive sans jamais être réparé ...

Il faudrait changer certaines dalles de l'escalier, non ?

Ah ça ! Je vous l'accorde : ça aurait besoin d'un peu de travaux ...

En arrivant devant une porte sans fioritures elle toque bien fort sur le bois grisâtre :

Oy, tocquard ! Ouvre-moi la porte tout de suite !

C'est toi Zina ?

Bah évidemment que c'est moi du con !

Va te faire foutre sale pute ! Connasse !

Ah je vois que le locataire a l'air... Comment dire ... Spécial ?

Ben c'est un vieillard vétéran de la Guerre en Kaskadia dans les années 80 alors forcément ...
Bon tu m'ouvres oui ou merde ?!


Merde ! Tu m'entends Zina ? Merde !


Je le dis : J'ai la clef, alors je vais quand même entrer, que tu le veuilles ou non !

Casse-toi pétasse !


Je t'offres juste de sauver la face en m'ouvrant directement la porte mais quoi qu'il en soit je vais entrer.

Dégage salope ! Tu peux même pas me laisser finir en paix mes dernières années ? Noix de coco !

Noix de coco ? Là j'avoue que je pige pas ...

C'est un terme injurieux chez les bantous pour décrire une personne noire jugée conciliante avec les blancs ...

Ah d'accord ! C'est grave ?

Bof, vu que je gère une flopée d'appartements que je loue à des touristes j'ai l'habitude ... Ouvre-moi du con !

Fous le camp, sale chienne !

Bon ... Eh ben moi j'en ai marre ... Oy, j'entre ! Dit-elle en ouvrant de force la porte avec sa clef.

Tout de même : si tu m'avais ouvert la porte d'emblée je t'aurais épargné cette humiliation ...

T'as vraiment aucune morale ! T'es même pas une noix de coco, t'es qu'une coquille vide ! T'as pas d'âme !

Hm c'est cela oui ... Enfin bref, dis lui bonjour, c'est le nouvel occupant !

Pédale ! Fils de pute ! Dit-il en jetant un regard sombre plein de haine à l'homme blanc ...

Qu'est-ce qu'il vient de dire en me fixant ? Je parle pas bantou mais ça me semblait curieux ...

Oh vous en faites pas : le froid de l'hiver, ça le calmera quand il aura le cul par terre en Juillet !

Justement je me pose la question vu la finesse des murs : il peut faire froid ici ?

Ben disons que ça dépend beaucoup de si l'hiver est humide ou pas ! Lorsque l'air est sec c'est largement bien vivable mais c'est vrai que si les mois d'Avril et de Mai sont pluvieux on en chie tout l'hiver.

L'hiver après Avril ?

Ah punaise oui ! C'est vrai que vous débarquez juste de Slovianie ! Ici les saisons sont inversées !
Ce qui veut dire que le mois le plus chaud c'est Janvier, tandis que le mois le plus froid c'est Juillet !


Ahr, diaule ! Cela veut dire que j'arrive avant l'hiver, alors ? C'est embêtant ...

Oh vous vous y ferez vite : ici en Juillet il fait minimum 10,5°C alors que chez vous il doit faire probablement beaucoup plus froid donc selon moi vous trouverez l'hiver bien plus confortable !

Okay, je comprends mieux !

Dites-donc ... Sois dit en passant : l'hiver, chez vous ça devait pas être de la rigolade hein ?

Oulalàh : Vous avez même pas idée ! Croyez-moi !

Le trajet en autocar, il a pas été trop long depuis Moonhoek ?

Oh vous savez quand un juif s'échappe d'une dictature antisémite comme était la Slovianie il est juste bien content d'avoir quelque part où loger, un travail pour survivre et sa famille à aimer.

Ah ouais 'fectivement ... Rick-rack à ce que j'entends ... Bon alors l'appartement vous plaît ?

Il me plaît beaucoup en effet ! Je croyais sincèrement pas et je dis sans vouloir vous vexer, devoir me loger dans quelque chose de beaucoup moins confortable voire même de franchement inconfortable mais là votre offre m'a conquis alors je pense bien que je vais la saisir.

Vous faites de moi une femme ravie ! L'autre pécore sera largué d'ici Vendredi prochain : c'est promis !

Parfait ! Le prix est fixé à combien déjà ?

Ah ben ça dépend : vous m'avez pas encore dit ce que vous voulez ! L'acheter, le louer, que faites-vous ?

Parce que l'on peut l'acheter, vous dites ?

Naturellement mon ami !


Hélas je n'en ai pas les moyens en l'état ... Bon je verrais avec ma femme et mes gosses : si l'appartement leur plaît alors je ferais des travaux de grande envergure dès que possible pour entièrement le rénover.

C'est sûr, c'est de l'investissement à long-terme : un logis comme ça c'est une perle mais ça demande de gros efforts pour véritablement la valoriser, alors en toute sincérité je vous conseille de ne faire que le louer, si votre intention est de vivre moins d'une décennie dans le secteur.

Est-ce que vous savez si il est prévu des chantiers de réparation du quartier, dans les prochaines années ?

C'est difficile à dire : vous n'êtes pas le premier, vous ne serez pas le dernier, du coup je pense bien vu l'obsession qu'ont les gouvernants alekans de repeupler la zone qu'il y aura de la réjuvénation urbaine ...

Parce que franchement ça a l'air sinistre en l'état dans le quartier.

Ben il y a quand même eu une guerre civile dans le pays alors forcément ...

Mh ... C'est pas faux ... Bon le loyer, il est à combien ?

Je vous le loue pour moitié prix pendant un an suivie d'une augmentation graduelle sur trois mois de sorte que vous le payerez à plein tarif dans quatre ans au prix de base cent de 3'500 Rands : ça vous va ?

Moi ça me va très bien ! Allez hop : je vous le prends !

Impeccable ! Je vous le certifie : vous verrez bien qu'une fois que les affaires du pécore auront été mises dehors ce sera un appartement magnifique dans lequel habiter, d'autant mieux avec la rénovation du quartier.

Saloperie de fumier, sale conne !

Mh ... Je crois que je vais me plaire ici dans le futur.


Répondre

Revenir à « Bantoustans »