Circonstances Spéciales

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

<center>
Circonstances Spéciales</center>


Le 6 juin 2021 sont créer les services secrets de Tel-Azude, dénommés "Circonstances Spéciales". Tout les points de vues y sont encouragés afin d'avoir une approche globale des situations. La section Circonstances Spéciales a pour but de protéger les intérêts de Tel-Azude et de promouvoir le libéralisme-coopératif.

_________________


<center>Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Alex Scker a écrit :
29 juil. 2013 13:13
<center>Image</center>
De : Administratrice Nationale de la République Technocratique Confédérée de Menovie, Diana Scker
A : Circonstances Spéciales, Services secrets de Tel-Azude

Objet : Empire Avossquien, province semi-Indépendante

Je vous contacte dans le but de recevoir une aide de votre part. L'isolement d'une partie de la population et la mise en place d'un détestable système de fonctionnement en ce territoire ne peut que nous souligner l'échec de la politique Taylorienne en la matière. Nous devons intégrer la population, comprendre leurs aspirations et les ouvrir à notre philosophie. Je souhaite aujourd'hui réintégrer cette province et sa population en notre giron aussi je demande grâce à la coopération de nos services une expertise des moyens à notre disposition. Nous vous envoyons, ci-joint, le traité passé avec l'Empire Avossquien ( http://www.simpolitique.com/post189027.html#189027 ).

Mes salutations distinguées,

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Section Contact a écrit :20 avril 2022

<center>Synthèse de rapport de la cellule en Menovie</center>

Agents infiltrés et sécurisés. Menoviens efficaces pour exécuter les stratégies d'influences, pas encore l’expérience pour les concevoir totalement. Entrave : agents non autonomes dépendent de supérieurs hiérarchiques. Ont du s'extrader pour faire un rapport : risque. L'opération avance plus facilement que prévu, système instable sujets aux conflits interne. Point d'éclatement en approche.

_________________


<center>Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Section Contact a écrit :15 juin 2022

<center>Synthèse de rapport de la deuxième cellule en Menovie



</center>
Création d'une cellule concernant la Menovie elle-même, la première concernant la province d'Avossque.

Niveau d’accréditation : interne à la cellule.
Autorisations : Carte Blanche : Immunité Diplomatique des Agents et Autorité Suprême par Procuration : autorise toute signature de documents ou identifications par un de nos agents comme étant une autorité qu'elle soit politique, administrative, militaire ou tout autre.



<center>

Institutions :


Image</center>

L'Assemblé des Publicants est composée de 411 personnes. Aucune ne représente de menace et le parlement en lui même ne représente pas une menace de révolte.

Le Conseil Etatique est composé de 46 personnes. Seul un militariste et un pro nouvelle technocratie siègent également au Comité Exécutif. Aucune des 46 personnes ne représente une menace à l'heure actuelle.

Le Comité Exécutif était composé de 9 personnes. Seul Weemer présentait un profil largement suspect.


Enquête, phase I :

Assassinat de Drew Taylor :

Décédé suite à ses blessures. Percé de toutes part par une trentaine de lames. Laisse présager un groupe organisé, peut être institutionnalisé, dans tout les cas : fermé.

Il a été retrouvé chez Drew Taylor un enregistrement audio perdu, lui étant adressé, visiblement un avertissement amical. "Purge des anciens technocrates au consortium".
Possiblement l'institution ayant assassinée Taylor. La ritualisation de la barbarie laisse cependant penser qu'il s'agit plus d'une bande organisé que d'un réel consortium.
Par précaution nous avons monté les dossiers complets des acheteurs des 5 dernières années pour des lames pouvant correspondre.

Préméditation de coup d'Etat de Weemer :

Les preuves contre Weemer sont des enregistrements audios fournis anonymement. Weemer y détaillé l’exécution de certaines parties de son plan à ses alliés afin qu'ils l'exécutent, ainsi qu'un rapport de fraude dans la fiche de Weemer par CS Menovie afin de baisser son taux de suspicion.

L'interrogatoire par la police n'a rien révélé. Il prétend ne connaitre personne avec qui il travaillait, ni visage ni noms, seulement 20 pseudonymes. Les communications étaient indirectes par lettres délivrées directement par un intermédiaire ignorant de tout (un barman par exemple), ou par téléphones jetables dont les numéros étaient changés régulièrement. Weemer prétend que son organisation est encore instable, plusieurs groupes se disputent l'influence, d'où une trahison envers lui.


Stratégies :

Un contre interrogatoire psychologique est prévu par nos agents. Afin d'éviter tout conflit juridique il est préférable d'emmener Weemer en Franconie, les autorités fermerons les yeux.

Les Circonstances Spéciales de Menovie ainsi que son administration doivent être purgées. Progressivement un plan de remplacement de tout les effectifs est mis en place par nos services, avec l'autorité de la Première Administratrice. Les nouveaux fonctionnaires devront être avant tout loyaux, tandis que les agents de Circonstances Spéciales devront adhérer aux valeurs d'indépendances, de la libéralité, et de l'individualisme.


_________________


<center>Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Section Circonstances Spéciales a écrit :19 novembre 2022
<center>Activation de la Cellule "Alternative : Paix et Vie"
  • Conception et réflexion sur le projet P en cours.
  • Relance du projet OAJ (aussi appelé FII) auprès des autorités fédérales et des membres.
_________________


<center>Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Section Circonstances Spéciales a écrit :24 novembre 2022
<center>Échanges de la Cellule Logistique</center>

Agent N : Vous êtes sur que vous voulez qu'on installe une base logistique la bas ? C'est insensé. Regardez leur réponse ! Comment voulez vous que l'on travail en paix dans des conditions si drastiques, on est pas sensé faire quelque chose de discret, sans surveillance ? Mettre une base logistique et financière dans un tel foutoir, c'est encore pire qu'en mettre une en Azude !

Agent @ : Du calme, je sais que ça parait le pire endroit comme ça, mais qui penserait à venir nous chercher la bas ? Tu as peur des règles ? Adaptons nous ! Ils surveillent les communications internes ? Utilisons celles qu'ils ne surveillent pas : de vive voix. Rapports financiers ? Brouillon les pistes avant même que l'argent arrive à la base logistique. Et ainsi de suite. Nous n'avons rien à craindre la bas. Au plus, veiller à ce que les agents respectent les lois locales. Alors qu'en Azude on aurait été bien plus surveillés tu peut me croire ! C'est au contraire l'endroit le plus sécurisé.

Agent N : Ma foi, tu as pas tord. Mais ça me semble risqué, prévoyons un plan de repli.

Agent @ : Parfait, je me déplacerais en personne pour signer l'achat des locaux. La Fondation Avant-garde connaitra le jour dans la semaine, au 6 pains d'épices.
_________________


<center>Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Section Contact a écrit :20 décembre 2022

<center>Synthèse de rapport de la première cellule en Menovie

</center>Niveau d’accréditation : interne à la cellule.
Autorisations : Carte Blanche : Immunité Diplomatique des Agents et Autorité Suprême par Procuration : autorise toute signature de documents ou identifications par un de nos agents comme étant une autorité qu'elle soit politique, administrative, militaire ou tout autre.</center>

L'Avosque est au bord de l'effondrement politique. Terrain vierge propice à l'implantation de nouvelles valeurs.
<center>Synthèse de rapport de la deuxième cellule en Menovie



</center>Niveau d’accréditation : interne à la cellule.
Autorisations : Carte Blanche : Immunité Diplomatique des Agents et Autorité Suprême par Procuration : autorise toute signature de documents ou identifications par un de nos agents comme étant une autorité qu'elle soit politique, administrative, militaire ou tout autre.</center>

Remplacement de l'administration : 50%. Les nouveaux agents sont loyaux à leurs valeurs plus que le pouvoir en lui même, tendances libérales et pro-autonomie de l'administration. Les services de recrutement ont étés les premiers à êtres remplacés.
Remplacement des Circonstances Spéciales de Menovie : 70%. Nouveaux agents fortement indépendants vis à vis de l'Etat, et plus loyaux envers leurs valeurs libérales-individualistes.
_________________


<center>Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

Section Contact a écrit :25 décembre 2022

Notes sur la Fondation Avant-Garde


Niveau d’accréditation : Interne à Circonstances Spéciales et Contact.

Une Fondation est une personne morale de droit privé à but non lucratif créée par un ou plusieurs donateurs, eux-mêmes pouvant être des personnes physiques ou morales, pour accomplir une œuvre d'intérêt général. Les fondations sont rattachées à la famille des structures composant l'économie sociale.

La Fondation Avant-Garde dépend officiellement de don de la part de nombreux acteurs privés, divers et indépendants, allant des grandes entreprises, à certaines associations à but non lucratif. Toujours officiellement, la plupart des dons viennent d'entreprises de nombreux pays, généralement plus ou moins libéraux : Wapong, Liethuviska, Raksasa, Hylè, Kaldia, mais aussi Tel-Erib, Biturige, et encore d'autre pays. En réalité ils s'agit de multiples petites entreprises-écran, dont le seul but est de dissimuler la provenance financière réelle : les Circonstances Spéciales de la Culture.

Son siège social est au 6 ***** pains d'épice, en ************. On estime les risques d'être découvert comme faibles, au vue des mœurs et lois du pays. Personne ne s'attendrait à voir le siège logistique d'opérations libérales dans un pays aussi rigide sur la surveillance, transparence et rectitude. A contrario, les pays où un tel organisme ne serait pas surveillé, où la corruption est latente, et la culture libérale voir anarchiste, ce sont les premiers endroit où nos adversaires chercheraient.

Officiellement, le but de la Fondation Avant-Garde est de promouvoir le progrès humain. Cela par la lutte contre la pauvreté et l'exclusion, la valorisation d'une éducation à faibles coûts individuels, ne hiérarchisant pas les sous-cultures, la santé publique à faible coûts individuels, et la durabilité économique (énergies et utilisation des ressources). Ses méthodes officielles sont e favoritisme d'associations luttant contre les inégalités sociales, ou proposant des modèles d'économies durables. La Fondation agit donc le plus souvent en mécène envers des associations ou autres acteurs, mais évitant tout contact direct avec le monde politique.
En réalité les buts sont plus prononcés que ça, et elle est une base avancée de l'expansion des valeurs de la Culture, servant principalement de relais logistique, financier et humain.
De manière officieuse donc, la Fondation est la couverture de diverses opérations. Elles peuvent aller de recrutement de mercenaires à la création de cellules natives, la plupart des opérations étant simplement financières et légales, sans toutefois que cela soit une nécessité. La discrétion, prudence et brouillage des pistes sont donc tout de même de mise lors de telles opérations.
_________________


Image

Azude \ Tel-Azude \ Duché Stalagmantin \ La Fédération

"L'Assemblée des Etats est le ventre mou de la géopolitique mondiale. Vous n'y trouverez que des mollassons discutant en buvant du thé, sans regarder le monde qui lutte ou s'écroule. Puisque je me retrouve ici, passez donc moi ces biscuits à la menthe, s'il vous plait !" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Azude et représentant des Membres Fondateurs de La Fédération à l'Assemblée des Etats.

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Département de l'influence culturelle, Cellule médiatique a écrit :
Stratégie générale médias papier et nomenclatures :


Notre étude de marché des médias papiers Menoviens et Azudéens montre clairement dans ces deux pays l’absence de journaux spécialisées dans les actualités liées à La Fédération. Par conséquent, l'apparition de tels journaux serait à la fois intéressant pour les consommateurs, tout en nous laissant une faille, une marge d'action, dans la culture dominante. Concernant la Menovie, la population éprouve envers nos valeurs une sympathie (mais non encore une adhérence totale), et un journal idéologiquement neutre devrait assurer un assentiment optimal de la part des futurs lecteurs ménoviens. En revanche en Azude, la pénétration du marché est estimée moindre sous cette forme, pour cause d'une adhérence faible à notre système de valeurs. Des études sont en cours afin de pallier à ce problème, bien que l'objectif initial soit modeste : une simple influence sur un nombre réduit mais militant, plutôt qu'une influence globale pour le moment hors de portée.

Ainsi, nous définissons les standards du journal en Menovie comme ce qui suis :

Un tiers du journal sera consacré aux actualités nationales, souvent traitées dans une optique de comparaison fédérale.
Un tiers du journal sera consacré aux informations fédérales, ou des autres pays membres, dans une optique subtilement pro-libérale.
Un tiers du journal sera consacré aux publicités, courriers des lecteurs, articles sur la promotion de la société civile (associations, coopératives, initiatives citoyennes...) et contenant régulièrement un article sur la Culture, si les autres parties du journal n'en traitent pas.

Les implicites récurrents doivent êtres :

_La faiblesse et faillibilité de l'État en Menovie, et la corruption/instabilité qui règne au sein de l’Exécutif, et le privilège/utilité faible du poste de conseiller Étatique, ainsi que l'opacité/complexité des méthodes de sélections. Il est important d'insister sur la multiplication des postes auxiliaires et annexes ou consultatif sans utilité réelle.

_Le manque de démocratie en Menovie, particulièrement au sein de l’Exécutif.

_La concentration économique provoqué par les corporations dans une économie semi-libérale. Il est également important de souligner (à tord ou à raison) une moindre innovation au sein des corporations.

_La promotion de l’autogestion et de initiative d'"en bas" à travers la valorisation de la société civile, la motivation, souplesse et innovation qui en ressortent.

Nomenclature interne et répartition des articles :

Article objectif (peu usité) : L'article décrit son sujet de manière complète, et traite exhaustivement des solutions/points positifs/points négatifs possibles.
Article subjectif (souvent usité) : L'article décrit l'ensemble de de son sujet, mais fait une conclusion/proposition de solutions promouvant l'ensemble ou une partie des valeurs de la Culture
Article biaisé (utilisé régulièrement, au cas par cas) : L'article traite la majeure partie de son sujet, amène le lecteur à adopter sur celui-ci un point de vue partiellement ou totalement culturien, et offre une conclusion/propositions de solutions partiellement ou totalement culturienne.

Répartition des actions de l'entreprise (antenne nationale) :

3% : Contact
4% : Agents officiellement affiliés à Contact
10% : Culturiens
30% Agents de Circonstances Spéciales avec couvertures anodines et menoviennes
13% : Équipe de rédaction (culturienne puis reproduction sociale)
40% : Journalistes employés par le journal


_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ La Fédération

"Nous sommes les bouffons-nains de la géopolitique mondiale. Mais cela est profitable. Qui craindrait, ou même s’intéresserait, à un bouffon-nain ?" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Département des enquêtes externes, Cellule Régions Proches a écrit :
Rapport audio au reste de la Cellule, relatif au transfert du principal suspect de l'affaire fuite au Congrès Libéral :


Agent immatriculé F348.

Je vous confirme [background=yellow]l'extradition du principal suspect Menovien[/background] par les autorités menoviennes. L'individu concerné arrivera aux Frontières de Haut-Culture dans environ 14 heures, et sera réceptionné par nos services. En premier lieux lesdites autorités étaient très réticentes, nous laissant supposer un délais de plusieurs mois, l'accord du concerné comme condition, compliquant bien entendu la tache qui nous est attribué. Quoique seule la Coordination connait nos employeurs, où même s'il s'agit d'une initiative de CS directement, il est donc déductible qu'il ne s'agisse pas de la Menovie. La Culture peut avoir des intérêts à être intermédiaire, mais impossible pour nous sans recherches approfondis de savoir si l’initiative est de Franconie, CS ou Contact. Enfin bref, revenons en à nos affaires.
Il a fallu que j'appelle directement la ministre des affaires étrangères ou quelques chose comme ça. Je l'avais noté sur ma tablette bien sur, mais je ne me souviens plus. Donc, je me suis dit, il y à bien quelque chose à échanger, à proposer afin de facilité les choses ? J'ai tapé dans le mille ! Ils ont acceptés de vendre un citoyen contre 25 Milliards. Enfin, façon de parler, ça s'est comment je leur ai présenté la chose. J'ai signé au nom de la Culture un contrat stipulant que nos services de lobbying feraient "leur possible" pour [background=Yellow]que la dette menovienne soit transférée à la fédé[/background]. Bon, c'est un peu disproportionné, mais que cela marche ou pas n'est pas notre affaire.

Note personnelle : pensez-vous que la Coordination soit indispensable ou qu'elle puisse être remplacée par une autorégulation de l'information de Cellules en Cellules selon un schéma biologique, un organigramme clair, et des systèmes de canaux de trie des messages, voir des réseaux prédéfinis de circulation de l'information selon sa nature ? Je veux dire, la Coordination, composé de représentants nominés par sociocratie à mandat à durée limitée, c'est pas un mal mais ça fais un peu centralisation de l'information.
  • L'État de Menovie s'engage à extrader son interprète présent au Congrès Libéral, actuellement au Pelabssa, sous les meilleurs délais, et autorise Circonstances Spéciales à l’auditionner dans les locaux adéquat le temps jugé nécéssaire, ainsi que les autres auxiliaires présents au Congrès Libéral.
  • Le service de Loobying de Contact s'engage à faire de son mieux pour promouvoir le transfert de 100% la dette menovienne par La Fédération au plus tard en 2027.
Signé par Dasha Kalinine, Directrice des Affaires Etrangères de Menovie, représentant l'État de Menovie, et l'agent F348 des Circonstances Spéciales, mandaté par les Circonstances Spéciales, le 9 mai 2025.
_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ La Fédération

"Nous sommes les bouffons-nains de la géopolitique mondiale. Mais cela est profitable. Qui craindrait, ou même s’intéresserait, à un bouffon-nain ?" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Une affaire de fuites (I) :


Dans un petit bureau confortable, un Franconien venait de terminer de répondre posément aux questions d'un agent des Circonstances Spéciales. Il avait été plus ou moins invité à une audition, afin de faire la lumière sur l'affaire agitant actuellement son pays. C'était donc l'esprit tranquille qu'il était venu, n'ayant rien à se reprocher, et ne sachant rien. Il avait voyagé fort agréablement en dirigeable culturien, et avait jusque là était très bien traité. Il faut dire, les Franconiens n'étaient pas les plus suspectés par les Circonstances Spéciales.

"L'entretient est terminé, je vous remercie de votre coopération", affirma l'Agent en souriant aimablement.

"C'est moi qui vous remercie. Alors, dites-moi quand repartirons nous ?"

Le sourire de l'agent disparu.

"Je crains qu'il y ai méprise. Nous devons vous garder en observation préventive, tant que l'auteur de l'acte n'aura pas été identifié. Vous m'en voyez désolé."

"Quoi ? Combien de temps ! C'est illégal !"

"Non, ce que nous faisons est tout à fait légal, en vertu de la législation culturienne si l'on puis dire. Vos effets personnels supplémentaires ne devraient pas tarder, et votre famille a été prévenue il y a quelques heures. Vous résiderez dans l’hôtel avoisinant, cinq étoiles. La plupart du temps vous pourrez visiter Halek-Ma tant que vous ne quittez pas la ville, et pourrez communiquer avec vos proches gratuitement."

"Je veux quand même appeler un avocat ! C'est contre mes droits fondamentaux."

"J'allais vous le proposer. Le document d'audition que vous avez signé autorisant l'enregistrement etc, vous place sous notre autorité directe, et par extension, vous avez renoncés à la citoyenneté culturienne durant ce laps de temps. Ce qui vous place hors de la protection juridique des droits fondamentaux sur notre territoire. Mais, je vous rassure, quoique notre réputation soit sulfureuse, nos méthodes sont plus intègres que celles de n'importe quelle autre agence d'État. Ce n'est pas dans notre intérêt ni nos méthodes de vous maltraiter. A vrai dire, la torture fais dire n'importe quoi, nous ne l'employons pas."

"Ha, me voila rassuré !" dit sarcastiquement le franconien.

Par la suite, lui et ses collègues seraient mis sur écoute drastique, micros de la chambre aux vêtements, et serait encore auditionné quelques fois, avec un peu de pression, puis gardé en attendant des aveux ou d'autres pistes.


_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ La Fédération

"Nous sommes les bouffons-nains de la géopolitique mondiale. Mais cela est profitable. Qui craindrait, ou même s’intéresserait, à un bouffon-nain ?" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Réception :


Joshua conduisait un drone depuis une salle de surveillance. Oh, ce n'était pas un grand drone furtif, simplement une sorte de camera volante pour surveiller les frontières. La plupart du temps
elles surveillaient surtout les abords d'Halek-Ma, périmètre plus simple à surveiller que l'ensemble des frontières. Toutefois il existait quelques dispositifs de veille auprès de celles-ci. C'était par
exemple le cas de radars automatiques, camouflés. Ils ne photographiaient pas les excès de vitesses, mais tous ce qui passait devant eux, avec fonction caméra si besoin.
Or aujourd'hui, une voiture venait de passer. Cela arrivait de temps en temps, les échanges entre Menovie et Culture n'étaient pas rares, mais ce qui avait nécessite l'envoi d'une drone de
reconnaissance (embusqué à proximité) était la vitesse totalement excessive du véhicule. Les individus n'avaient pas pu être identifiés, et cela était impératif afin de déterminer s'il s'agissait ou non
de citoyens culturiens.


Joshua
Suivit impossible en vertu de leur vitesse. Demande envoie d'un drone entre la cible et Halek-Ma pour reconnaissance par interception de trajectoire. Arrivée estimée de la cible A1 à Halek-Ma dans
15 minutes.

Opérateur
Demande accordée, liaison au drone effectuée.

Joshua
Interception visuelle estimée à 3 minutes.

Joshua
Interception vidéo réussie, identification possible ! Un conducteur et un passager avant, a priori personne à l'arrière, pas d'objets significatifs apparents.

Opérateur
Extraction des données en cours, comparaison avec la base de donnée de Contact...

Joshua
Seconde cible en approche, viens de franchir la frontière.


Opérateur
Oh putain ! On a carrément deux conseillers étatiques. Je te transmet les infos, ainsi qu'à Contact et CS !
Non citoyens tout les deux, Andrey Aliev est conseiller étatique et leader d'un mouvement panarchiste, suspecté selon les rumeurs de trafic de drogues douces en Menovie.
Janko Lyapine, conseiller étatique probablement rallié aux panarchistes. Je reçois un appel de CS.

Opérateur des Circonstances Spéciales
Demande d'interception urgente et immédiate des deux véhicules. Nous nous chargeons de prendre en charge tout les individus sur place.

Janko Lyapine
Bon sang on y arrive bientôt ? Ça fait trois heures que la Preiskava nous colle au cul et on est pas encore citoyen ! Ils ont pas d'enregistrement en ligne ?


Andrey Aliev
Curieusement non, il faut se déplacer. On y sera dans 5 minutes environ, mais on ne pourras pas arriver aussi vite dans la ville bien entendu. J'ai prévenu ma connaissance à CS ne t'en fais pas. Ils
ne devraient pas tarder à arrêter nos poursuivants. Et ce sont des espions ils ne leur feront pas de cadeaux.


Pendant qu'il parlait un son sourd et régulier se fit entendre. Un hélicoptère de Cerberus, entreprise chargée de la surveillance des frontières, s'approcha rapidement, tandis qu'ils purent apercevoir
au loin un barrage de voitures noires sur la route.


??? au mégaphone
Ici l'Agence se Sécurité des Frontières. Vous êtes sommés de ralentir immédiatement afin de vous arrêter ou nous ferons feu sur votre véhicule.

Effectivement, la porte ouverte de l'hélicoptère laissait apercevoir un sniper en position.

Andrey Aliev
Heu, je t'assure que ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais. Je vais ralentir.


Janko Lyapine
Que t'a dit ton "contact" à CS dit moi ?


Andrey Aliev
Qu'elle ferait son possible pour nous aider. Mais bon pour le moment on en est encore aux gardes frontières.


Tandis que deux voitures noires venaient à leur rencontre ils s’arrêtèrent et sortir de la voiture. Des hommes en costard sortirent des voitures noires.

Agent 01
Bonjour messieurs, veuillez nous suivre je vous prie, vous nous expliquerez plus en détail pourquoi vous rouliez à une vitesse hautement dangereuse.

Janko Lyapine
Depuis quand la Culture a une police ?!


Agent 02
C'est un peu plus compliqué que cela je le crains.

Andrey Aliev
Qu'allez vous faire de nous ? Je veux parler à Riva Katzir, elle est de CS !


Agent 01
Nous verrons ça en temps voulu. Pour le moment nous vous emmenons, en lieux sur.

Janko Lyapine
Nous sommes conseillers étatiques ! C'est illégal, voir même passible de casus belli.


Agent 01
Des conseillers étatiques poursuivit par des espions menoviens, ou quelque chose de semblable ? Ne soyez pas si ingrat, nous vous offrons protection. L'État de Menovie ne pourra rien sauf se
mettre lui même en position très délicate.

Les deux conseillers furent finalement "escortés" jusqu'à Halek-Ma, et leur véhicule pris en charge. On les fit ensuite monter dans un dirigeable de taille intermédiaire où ils furent séparés dans
deux zones non communicantes. Ils furent auditionnés de manières similaires.



Auditionneur
Bonjour Andrey. Comme tu t'en doute, nous avons trouvés des documents digne d’intérêt dans votre véhicule. Quel est ta position vis à vis de ceci ?

Andrey Aliev
Je n'ai pas encore eu le temps de spécialement y réfléchir. Une telle pratique est bien sur révoltant, et je ne peux cautionner cela. Je pense que je serais favorable à une dispersion de l’information
via Truthlink.


Auditionneur
Il est vrai que la souffrance d'individus pour des raisons d'État, en l’occurrence des mères porteuses réduit en esclavage, n'est pas tolérable. Je suis certain de ta bonne foi et de tes convictions
contre les États, par nature cherchant à dominer, nous le savons toi et moi. Mais es-tu favorable à la Culture ?

Le conseiller étatique haussa un sourcil.

Andrey Aliev
Eh bien, la Culture est certes particulièrement proche de mes idéaux, et à déjà bien des valeurs en commun avec mes compatriotes. Contact et Circonstances Spéciales sont des organisations
intègres qui sont des interfaces défendant les valeurs de la Culture, et non des États contraignants. Quoiqu'il se murmure que vos méthodes à CS ne seraient pas toujours orthodoxes. Comme c'est
le cas actuellement. Mais malgré tout après trois auditions je n'ai pas été maltraité ni menacé, au contraire, malgré que je sois retenu contre mon grès. Un peu long pour une "formalité" tout de
même.


Auditionneur
Je comprend bien, et tu nous en vois désolé. Nous aimons prendre notre temps, et nous n'avons pas eu vent d'impératifs de ta part. Il est important pour nous de comprendre cette situation qui
nous semble quelque peu... Complexe, afin de veiller aux mieux les intérêts de la Culture. Ce qui nous ramène à ma question précédente : as tu confiance en la Culture ?

Andrey Aliev
Bien sur.


Auditionneur
Et Contact et les Circonstances Spéciales ?

Andrey Aliev
Contact oui, et CS... Bon, vous m'avez l'air de vous y connaitre quoique je n'approuve pas toutes vos méthodes. Donc je dirais oui.


Auditionneur
Nous ne cherchons que l'équilibre entre la nécessité d'obtenir des informations, de défendre et propager la Culture, et l'éthique.

Andrey Aliev
Il y a visiblement plus d'objectifs que d'éthique dans votre liste. Bon, je suppose que vous souhaitez avoir les documents compromettants, et je suis bien obligé de vous les céder. Que voulez-vous
en faire ?


Auditionneur
Tu marque un point. Et tu fais preuve d'une coopération exemplaire, ce n'est pas le cas de ton compère. Ce qui, vu ton comportement, n'est d'aucune importance. Nous souhaitons conserver ces
documents, afin de faire pression sur l'État en temps voulu. Il est encore trop tôt, et Diana Scker est acquis à notre cause indirectement, par sa politique très libérale. Pour le moment elle est un
allié de poids et permet d'avoir un point de repère sur l'évolution future de la Menovie. La pression qui fera tomber un État devenu inutile ne doit advenir qu'au dernier moment, le plus propice.

Andrey Aliev
Vous voulez dire que vous allez laisser toutes ces femmes continuer à souffrir alors que vous n'en ignorez rien ?!


Auditionneur
Bien hélas, mais le premier responsable est l'État menovien avant tout. Se précipiter stopperait la souffrance de quelques centaines d'individus, mais au prix peut être de la liberté future de millions
d'autres, et donc de leur souffrance. Nous sommes prudents Andrey, mais cette prudence à un prix. Nous tentons toujours de nous arranger pour que celui-ci soit le plus bas possible.

Andrey Aliev
Rah, soit, soit, épargnez moi vos explications politiques machiavéliques.


Auditionneur
Toutefois, nous savons nous montrer généreux envers nos alliés. Vous bénéficierez de la citoyenneté culturienne après ces documents signés, une protection policière, et des fonds pour continuer
vos activités politiques. Je pense par ailleurs que vous pourrez retourner dans votre pays sans craintes, nous prenons très au sérieux des attaques contre nos citoyens.

Andrey Aliev, remplissant un formulaire en ligne sur une tablette que l'on venait de lui tendre.
Je vous remercie.


Auditionneur
Pouvez-vous nous rappeler rapidement ce qui vous à amener sur notre territoire aujourd'hui, de si bon matin, je vous prie ?

Andrey Aliev
Heu, eh bien que je vous l'ai dit Janko Lyapine et moi avons réussit à obtenir des documents classés hautement confidentiels il y a quelques jours, compromettants pour l'État menovien. Des
inconnus sont entrés discrètement chez moi en crochetant la serrure au milieux de la nuit. Ils ne ressemblaient pas à des voleurs, plutôt des professionnels. Nous nous y attendons et nous sommes
donc défendus avant de partir, nous réfugier en Haut-Culture. Nous avons été par la suite poursuivit en voiture, jusqu'à ce que nous soyons arrêtés en Haut-Culture par le service de sureté des
frontières en raison des dépassements des vitesses normales.


Auditionneur
Vous sentez-vous encore menacés ?

Andrey Aliev
Oui, je pense que nous allons rester ici quelques temps dans ma résidence sécurisé le temps que les autorités comprennent que nous somme sous votre protection.


Auditionneur
Je vous remercie de votre coopération. Vous et votre collègue êtes désormais libre d'aller où bon vous semble.

Andrey Aliev
J'aurais tout de même une question. Qu'avez vous fait de nos poursuivants ?


Auditionneur
Oh, nous les avons juste un peu impressionnés ne vous en faite pas. Nous avons trouvés des armes, et avec un peu de pression, sans torture, il fut facile d'obtenir leurs aveux. Nous avons
soigneusement tout enregistré en détail, prit des clichés, conserver les preuves, et nous les renverrons en Menovie histoire qu'ils foutent la frousse aux autres. On est jamais trop prudent. [sourire]


_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ La Fédération

"Nous sommes les bouffons-nains de la géopolitique mondiale. Mais cela est profitable. Qui craindrait, ou même s’intéresserait, à un bouffon-nain ?" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Département des Stratégies, Cellule de la Menovie a écrit :
Synthèse de Prospectives en Menovie :




Menovie : Empire perdu en 1949 au profit des communistes jusqu'en 2001 qui aboutira à une forme de République élitiste et élective à la fois. Profondément stupide, celle-ci attaquera ses proches
voisins, menant à une déstabilisation du régime. Perdu à mi chemin entre de vieux restes de valeurs impériales et des volontés de modernité, la société menovienne va alors largement se tourner
vers un leader technocrate, quoique d’obédience ancienne technocratie.

Nos services suspectent toutefois une organisations [uhttp://z0r.de/2466]externe à l'État[/u], probablement institutionnalisé et dont Drew Taylor, leader, faisait partit, ayant été assassiné de manière relativement ritualisée.

Fort heureusement la chef d'État qui en suivit, [background=yellow]Diana Scker[/background], était non seulement axé sur les normes standardisées de la nouvelle technocratie, permettant à la Menovie d'acquérir en 2021 ses
droits politiques au sein de La Fédération, mais aussi d’[background=yellow]obédience libérale[/background]. Elle mit en premier lieux en place une politique transitive de corporations de métiers qui fut abolie en 2025 au profit du
modèle salarié-actionaire ou le plus souvent de coopératives. En ce jour Diana Scker sert [background=lightgreen]pleinement les valeurs de la Culture[/background], tout en ménageant politiquement les Collectivistes, via
l'encouragement d'actions collectives à des niveaux locaux ou nationaux, mais en coopération volontaire, dans la pleine compatibilité de nos valeurs, et reste populaire.

Au niveau du système économique, et du système de valeur de la population, tout est prêt pour une intégration dans la Culture. Plus précisément, de fait, il ne reste que peu de barrières à abolir
pour que les Menoviens deviennent, sans même s'en rendre compte, totalement culturiens, et qu'enfin l'expertise de Contact puisse profiter à l'entièreté de ceux qui partagent nos valeurs.
Au niveau politique, le Conseil Étatique est une institution particulièrement élitiste, sur concours bureaucratiques. Toutefois le fait que le chef d'État soit à nos cotés nous confère l'avantage de
contrôle sur cette organisation
, d'autant que c'est un poste presque inamovible, sauf faute grave. Au mieux ses pouvoirs peuvent être limités par le parlement. Mais que Diana Scker ai du pouvoir ou
non n'importe pas, à ce poste elle sauvegarde voir encourage nos acquis, ou au moins empêche des réformes rétrogrades. Le Parlement pour sa part serait relativement facile à convaincre si on
exclu quelques groupes (les militaristes et anciens technocrates) qui sont toutefois 50 dans l'Assemblée du Publicat. Dans le Conseil de la République tout cela est facilité par un relatif équilibre des
groupes et une forte présence des panarchistes
.
Toutefois, le maillage du système économique tourné vers l'absence de relations hiérarchiques et d'un système de valeurs rend les [background=yellow]menaces politiques potentielles relativement faibles[/background], tandis que les
panarchistes, avec tact, s'en retrouvent renforcés.

Ainsi, il est de notre devoir d'affaiblir l'État, de le rendre inutile promouvoir la démocratie totale et la liberté responsable, et même de le [État] convaincre à cela. Il suffit de promouvoir fortement l'autogestion, logique dans le prolongement de la démocratisation
économique, sous couvert justement de démocratie, autonomie, et liberté, tout en conservant un certain ordre, cadres et règles, mais qui ne seront plus imposées, simplement intériorisées, et donc
bien plus efficace. Nous devons donc encourager fortement, mais subtilement, l'autogestion, à commencer par la scolarité. Il s’agira de demander des [background=yellow]subventions[/background] pour les établissements autogérés,
si l'État refuse La Fédération acceptera. L'économie étant déjà à priori libéralisée, rien ne sera spécialement nécéssaire au niveau législatif, simplement encourager les associations de surveillance
des entreprises
, faisant état de leur responsabilité sociale et environnementale, afin de saper tout contrôle étatique qui serait encore en place promouvoir un contrôle social plus efficace qu'un contrôle formel.
Viendra ensuite, doucement, la privatisation démocratisation responsable de services d'État (autogestion, mutualisation...) tels que la sécurité, les services de santé, ou bien leur resserrement autour de l'administration et moins de l'État. Il est toutefois
important de préciser que dans un tel cas, privatisation démocratisation signifierait avant tout auto-gestion, et il conviendra donc d'accompagner cela afin de créer des services publics privés autogérés vertueux. De même,
leur financement devra être de plus en plus participatif, comme cela se fait dans le reste de la Culture, via des campagnes de transparence sur les besoins financiers, et la possibilité progressive de
dons envers ceux-ci. Une autre possibilité est par exemple la responsabilité, comme par exemple l'obligation pour les propriétaires d'entretenir le trottoir et route environnant.
Il s'agit donc de passer d'une régulation légale et coercitive à une autorégulation sociale.
Ainsi, toute gestion mutualiste, collective, ou sociale contrecarrera les pseudo-arguments anti-privatisation (inégalités, soumission au profit), mais à cela peut s'ajouter également l'obligation
préalable de règles de fonctionnement interne afin d'assurer une transition sereine.
Une fois l'État rendu inutile obsolète, il suffira de créer l’environnement propice à la cristallisation des tensions préexistantes envers l'État via des campagnes d'informations, ainsi que des révélations sur l'État de Menovie et ses actions
répréhensibles
. Il est important de noter que l'harmonisation entre les deux citoyenneté ne pourra se faire qu'une fois l'État disparu, pour une totale sécurité de la liberté.

Toutefois, il est impensable pour des raisons multiples que la Menovie ne devienne pas un second Haut-Culture.
[background=yellow]L'élargissement de la citoyenneté sous contrat pur sur une zone si grande serait risquer une prolifération incontrôlée des activités hautement immorales et bien peu profitables, qu'il est nécéssaire
de garder en Haut-Culture afin d'avoir une surveillance de ce genre d'externalités négatives.[/background]La formation d'une [background=yellow]seconde antenne de Contact[/background]sera nécéssaire afin de rassurer les populations tout en
assurant à la Menovie une entrée dans la diplomatie moderne et experte, défendant avant tout des valeurs avant ses intérêts propres.
Bien que, bien entendu cela ne passe pas non plus par un déni de ses intérêts, car pour pouvoir défendre ses valeurs il en faut les moyens, et il faut se défendre soi. Simplement : pas au
détriments des autres, sans causer de souffrance, enfin, le moins possible dans le cas des Circonstances Spéciales que nous sommes. Bref.

Il sera également nécéssaire de stabiliser l'exode rural afin de garder un certain équilibre prudent, et de redynamiser les campagnes via des infrastructures mutualisées, axé sur un modèle de réseau,
sur le modèle de Haut-Culture Ouest.



Moyens d'actions :
Cellules natives (panarchistes, associations...) [Majoritairement Opérationnels]
Média infiltrés (Fédérativ) [Opérationnel]
Cellules émigrés si besoin [Majoritairement Opérationnels]
Infiltrés divers (administration, postes proche des politiques...) [A FAIRE]
Instituts de sondages affiliés [A FAIRE]

Les cellules natives constituent un mécanisme important de légitimation de nos mouvements, puisque sur elles reposerons bien des missions, ou au pire, il en semblera ainsi.
Notre média relayera bien entendu nos valeurs auprès de la population, les cellules émigrés fournirons un réseau logistique, les infiltrés divers feront office de baromètres, avec nos instituts de
sondages.

Accès restreint à une seule cellule, phase d'édition du fichier en cours par les membres de la Cellule.
Documents contenant les études et chiffres en annexes.
Suppression une fois les phases d'éditions terminées et confirmation des agents concernés, après envoie en copie temporaire aux cellules affiliées.


_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ La Fédération

"Nous sommes les bouffons-nains de la géopolitique mondiale. Mais cela est profitable. Qui craindrait, ou même s’intéresserait, à un bouffon-nain ?" Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Une affaire de fuites (II) :


Les Menoviens étaient arrivés rapidement, quelques jours après les convocations, relativement coopératifs. Il fallait dire que la Menovie était accolé à Haut-Azude, le voyage n'était pas long. Par chance pour CS, aucun n'était citoyen culturien. De toute façon, signer une décharge aurait suffit. Ils furent logés dans un modeste hôtel, d'où ils n'avaient toutefois pas la possibilité de sortir.
[bod]"L'Art d'auditionner, c'est de savoir augmenter la pression, assez pour déstabiliser, tout en conservant l'intégrité de la personne afin qu'elle ne mente pas simplement pour que cela s’arrête. De fait, la maltraitance physique, psychologique sévère, ou d'uniquement mettre une pression orientée lors des auditions sont exclus. Du moins, lorsque l'on cherche à répondre à une question ouverte. Lorsque l'on sait que l'individu détient une information, et que l'on peut vérifier la véracité de la réponse donnée, et uniquement dans ses deux conditions de manière stricte, l'atteinte à l'intégrité psychologique est efficace, mais ne doit pas être systématique."[/bod]

Formation à l'audition libre entre agents des Circonstances Spéciales et du Contact, bases méthodologiques.
Le Principal suspect, le traducteur, arrivé bien plus tôt grâce au marché passé avec l'État Menovien, était isolé dans un dirigeable. Une idée inspirée des prisons sous-marines en containers au Wapong, adapté à un territoire enclavé. Quoique en théorie cela était moins efficace, un déplacement impromptu du dirigeable ne passerait pas inaperçu, et une interception et neutralisation rapide serait aisée.

Hanokh entame une nouvelle journée à Halek-Ma. Ou plutôt, une nouvelle date dans la grande continuité de la journée, pour cause du sommeil polyphasique. Comme la plupart de ses congénères il ne dors que par siestes de 20 minutes toutes les 6 heures, ne conservant ainsi, pour simplifier, que le sommeil paradoxal. Il est 6 heures du matin, Hanokh prend son petit déjeuné, du salé-sucré, avec une touche de piment, en regardant les informations du jour à la télévision. On s'y demandait l'avenir des grandes villes au sein de la Culture, comparé aux petites villes et villages, et si, quelque part, par les nombreux dispositifs collectifs locaux et de la faible utilisation du droit de propriété privé, Haut-Culture Ouest pouvait être qualifié de tendant vers le communisme. Enfin, une des commissions permanentes du Parlement SupraNational de La Fédération discutait d'une série de lois afin de dépénaliser les drogues, non dans un sens libéral, mais afin de traités les drogués comme des malades et non des délinquants. Le Culturien alla se préparer puis sortit de son appartement. Dans la cour de l'immeuble il croisa un voisin inconnu, ils se saluèrent poliment et prestement. Il alla lire le journal quotidien sur sa tablette numérique, dans le parc de la ville, avant de se pencher sur son travail. Hanokh faisait en effet partie de la commission mixte à Contact et Circonstances Spéciales afin d'élaborer un nouveau système de transmission de l'information, plus transversal et horizontal. Car si la Coordination de chacun des organisme était composée du bas de l'échelon vers le haut, il avait pour le moment le monopole de la gestion en interne de l'information, les recevant des différentes cellules, et les redistribuant. Ce qui faisait grincer les dents à plus d'un. Avec d'autres volontaires, l'agent espérait bientôt que les cellules pourraient s'échanger directement les informations, selon des codes et procédures très précis. Il travaillait sur un document qu'il allait ensuite mettre en ligne sur l'intranet de la commission, et sa partie serait fusionnée avec celles des autres, sur le document actuel, tout en conservant toutefois un historique très précis des changements survenus, a la manière des projets open source. Vers 11 heures il se rendit dans les locaux des Circonstances Spéciales afin de continuer ses travaux plus habituels avec les membres de sa cellule. Il travaillait à enquêter sur les suspects de la prétendue fuite d'informations du dernier sommet libéral à Halek-Ma. Avec ses collègues ils recoupaient les activités récentes des suspects Menoviens. A midi ils firent une sieste de 20 minutes sur leur bureau, puis à 13 heures ils allèrent déjeuner ensemble dans un restaurant rapide, bio et artisanal, en discutant de l'actuelle crise Franconie-Fiémance. Plus précisement, Hanokh était spécialisé dans l'audition, au sein de la cellule. De 14 heures à 18 heures il mena donc plusieurs auditions auprès des différents suspects Menoviens, où il apprit une nouvelle fois de nombreuses informations, mais rien de concluant. Restait le suspect principal, dont s'occupait un autre spécialiste dans les auditions. Il rédigea son rapport jusqu'à 19 heures avant de rejoindre des amis pour diner chez l'un d'entre eux. Vers 4 heures du matin il rentra chez lui, continuer sur une nouvelle date l’éternelle continuité entrecoupée de pauses de 20 minutes.

Note d'interrogatoire des suspects Menoviens de niveau 2


A ce jour toutes les approches ont été tentées, adaptées au personnalités des individus, en passant de la plus douce à la plus insistante. Aucune atteintes à l'intégrité ne fut bien entendu utilisées. Sur une dizaine d"interrogatoires allant d'une demi heure à deux heures, aucunes incohérences ou éléments significatifs de leur culpabilité n'ont été trouvés dans les propos des suspects. De même, aucunes informations de leurs dernières activités ne sont suspectes, sur l'ensemble des Menoviens.
_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ Centralia \ La Fédération

"Les États, les libéraux-compétitifs, sont nos adversaires, et non des ennemis. Il arrive même que nous ayons des points communs avec les seconds. Et pour cela nous devons travailler avec eux, afin de séduir et subvertir." Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Avatar de l’utilisateur
Sovana
Messages : 482
Inscription : 05 févr. 2020 22:02
NJ : Ascensus
NJ V4 : Ascensus
NJ V3 : Azude
Première date d'inscription : 20 février 2012

Re: Circonstances Spéciales

Message par Sovana »

[ve]
Une affaire de fuites (III, final) :


Désormais 4 mois que les différents suspects sont détention provisoire. Les Franconiens sont les moins à plaindre : effets personnels, communications autorisées, hôtel cinq étoiles, et sorties admises dans l'enceinte de la ville. Les Menoviens les moins suspects (c'est-à-dire excepté le suspect principal) sont relativement bien traités, quoique les interrogatoires soient un peu plus poussés : communications autorisés deux fois par semaine, vêtements personnels, mais interdiction de réunion et de sorties. Ils peuvent toutefois recevoir des informations du monde extérieur, et vivent dans des lieux sobres, mais pas inconfortables.

Ne restait que le principal suspect : une chambre, inconfortable. Une sorte de studio minuscule, et crasseux. Sans compter de nombreuses gènes, comme le bruit du centre-ville derrière des volets qui ne s'ouvrent pas, un éclairage jaunâtre et grésillant, un robinet qui fuis parfois, et une ventilation mal calibrée très bruyante. Impossible de savoir l'heure dans une ville qui ne dors jamais, sans vue sur l’extérieur. Il disposait de nourriture de goût, mais ignorait totalement depuis combien de temps était-il là. Les autres Menoviens auraient pu être retenus dans des conditions similaires, mais rien d'assez suspect n'avait été relevé lors des diverses auditions. Les auditions d'ailleurs, ne lui fournissaient aucun repère de temporel non plus, et étaient souvent fatigantes.

Au début, il n'y croyait pas vraiment. Il était loin, à traduire au Pelabssa entre Fiémançais et Menoviens, il avait de l’ancienneté et de l’expérience, on ne pouvait pas le remplacer comme ça, et puis ce n'était pas l'affaire de la Menovie, elle protègerait ses citoyens. Et puis non, soudainement on mis fin à sa mission, il fut remplacé, et sommé de rentrer dans son pays. Un peu amer, dès arrivé à l'aéroport il fut escorté jusqu'à un vol pour Halek-Ma. Il avait au moins espérer qu'on lui laisse quelques jours de repos. Mais non, par des accords économiques, un prix lui avait été attribué et avait été payé. Le voila désormais aux mains des Circonstances Spéciales de l'Union Panarchique des Territoires de la Culture, sans aucune protection juridique, simplement protégé par des "Considérations éthiques minimales dans le cadre d'auditions restreintes".
Il fut toutefois mieux traité que ce à quoi il s'attendait, mais déchanta à la longue. Au début c’était la honte qui l’empêchait de parler. Pour "un peu" d'argent il avait enfreint un code informel de sa profession, s'il parlait il serait médiatisé, conspué. Ils ne peuvent pas me garder ici indéfiniment ? Attendons, se disait-il.
Puis il en eu marre. Marre des incitations de genre "Si c'est bien vous, il vaudrait mieux que vous le dites, vous libèrerez également vos collègues innocents." Était-ce bien vrai qu'ils soient encore là ? Il n'y croyait pas vraiment. Il voulait juste emmerder CS jusqu'au bout. Ces tortionnaires au grand cœur, services illégaux bienveillants à la con. Mais le lieux et les auditons finirent par le fatigué, et la peur vint. "Mais si je parle, les services secrets franconiens pourraient en avoir après moi ? S'ils paient assez cher le gouvernement fermera les yeux". Et puis, avec toute l'assurance et la compassion "désintéressée" qui caractérisait les audtionneurs, il fut rassuré. S'il était innocenté il ne risquait rien, mais le suspect, quel qu'il soit, s'il avouait, serait protégé par CS et Contact.

Note temporaire interne à la cellule a écrit :Agent Bergamote : le sujet semble au point mort. La fatigue et l'usure sont suffisants, sans êtres intenses, tendis que le niveau de stress est faible. Les conditions sont optimales, s'il n'avoue pas aujourd'hui, il sera considéré comme innocenté, et cette histoire comme une grosse blague du gouvernement fiémançais. Je diminue les stimuli d'usure (arrêt du grésillement des ampoules, de la fuite du robinet, intensité moindre de la ventilation). L’ultime audition s'effectuera à 04h13 heure locale, avant la procédure de maintenance du présent dirigeable, je m’assurerait que le suspect ai déjeuné au préalable. Jugement de Salomon préconisé.
Auditionneur :
Bien le bonjour, encore une fois ! Veux-tu à boire ou quelque chose ?

Traducteur menovien :
Bonjour... Non, merci, j'ai déjeuné il y a peu.

Auditionneur :
Alors, as-tu des hypothèses au sujet du coupable de cette affaire aujourd'hui ?

Traducteur menovien :
La forme chose, mais le fond est toujours le même, hein ?

Auditionneur :
Que veux tu, l'affaire est toujours la même, irrésolue. Alors nous posons les mêmes questions à tout le monde. La routine.
Alors ?

Traducteur menovien :
Non, aucunes. Je ne vois pas qui aurait pu faire livrer des informations aux Fiémançais.

Auditionneur :
Depuis le temps que tu réfléchit ici, l'ensemble de tes collègues te semblent donc irréprochables ?

Traducteur menovien :
Irréprochables non, mais je n'en vois aucun en particulier faire cela. Ou peut être tous, je ne sais pas.

Auditionneur :
Ce n'est pas plus mal. Tu ne connaissais peut-être pas assez tes collègues, ou ils cachaient bien leur jeux, mais au moins tu ne tombe pas dans la suspicion déraisonné.
De toute façon, nous allons pouvoir te remercier, et vous ramener tous chez vous.

Traducteur menovien :
Ah ? Ça y est !

Auditionneur :
Eh oui ! Jenna, l'assistante de secrétariat à avouer ce matin !

Traducteur menovien :
QUOI ?!

Auditionneur :
Parlant d'une douceur presque perverse :
Oui je sais, ça surprend, mais que veux-tu. Parfois les gens sont cupides. En tout cas, tu n'aura plus à t'en faire, et elle ira derrière les barreaux pour faute professionnelle. C'est dommage pour une mère de famille, mais surtout pour sa carrière.

Traducteur menovien :
Tremblant
Mais... Non !

Auditionneur :
Elle l'a avoué, Stefan. Elle doit rendre des comptes à la justice. Je suis désolé.

Traducteur menovien :
Parce que vous l'avez torturé !

Auditionneur :
Allons, nous ne sommes pas dans une république populaire, nous ne faisons pas cet amateurisme. Tout le monde a été traité comme toi. Nous savons bien que la torture fait dire n'importe quoi pourvu que la douleur s’arrête. C'est un basique de notre formation.

Traducteur menovien :
Je... Non ! Elle est innocente !

Auditionneur :
Prenant un air désolé.
Bon je vois bien que tu l'aimais bien, ou que tu ne t'y attendais pas, mais il faut accepter maintenant.

Traducteur menovien :
Je l'ai fait !

Auditionneur :
Je t'en prie, ne te sacrifie pas pour elle, cela serait injuste.

Traducteur menovien :
MAIS PUTAIN, C'EST MOI QUI AI DONNÉ LES INFOS ! Je l'ai fait ! Je suis pas con au point de me faire emprisonner à la place d'une collègue, je l'ai fait ! Laisser les autres en dehors de ça.

Auditionneur :
Je suis impressionné Stefan. Tu fais preuve d'un grand courage. Et si c'est vraiment toi, il t'en a fallu encore plus pour tenir jusqu'à maintenant. Rassied toi je te prie. J'aimerais comprendre ce qui t'es passé par la tête ?

Traducteur menovien :
Il se rassied, las.
Ils m'ont demandé une info à la con. Bien sur au début, je ne voulais pas, c'était contre mon étique. Et puis quand j'ai vu l'argent qu'ils me proposaient, pour une info pourrie... Ils voulaient juste un truc qui fasse polémique, ou peu importe, tant que ça leur permettait de répliquer. Ce n'était pas un secret d'État non plus, tout le monde savais que les politiques Franconiens pensaient comme ça, alors bon. Ce n'était pas mon pays non plus, même pas le même régime. Je pensais que cacher l'argent en Fiémance suffirait, que j'étais en sécurité, surtout en allant être affecté au Pelabssa. On m'avait dit qu'avec autant de précautions je ne risquais rien.

Auditionneur :
Hochant la tête.
Je comprend. Tu as été manipulé, mais en même temps, peu de monde auraient refusé je pense. Toutefois, ton courage actuel aura gracié une personne, félicitation.
Tient, Peux-tu signer ici, et là, en vérifiant les informations je te prie. Tu peux lire toi même, te voila citoyen culturien si tu l'accepte, tu sera protégé ainsi, dès les signatures puisqu'il s'agit d'un formulaire numérique. En effet, si les choses tournent en ta défaveur, tu pourra toujours venir en Haut-Culture, enfin, tant que nous n'avons pas d'accords d'extraditions avec la Franconie. Après tout, je doute que tu souhaite récidiver n'est ce pas ? Dans tout les cas, en cas de procès, nous te soutiendrons. En fait, nous allons même te proposer gratuitement une protection rapprochée pour un moment, quand tu rentrera. On est jamais trop prudent. Avant de partir, je vais juste te demander une petite chose je te prie : peux-tu reformuler ce qui s'est passé, et tes motivations à l'époque ?

Traducteur menovien :
Signant.
Je suppose que sans signature, et donc citoyenneté, je n'ai pas protection... Enfin bon, soit. Je veux juste rentrer chez moi, au pire avoir ce foutu procès et puis merde. Oh pire ils peuvent quoi ? Porter plainte pour diffamation ? Ou mon administration me virer. Bordel.

Auditionneur :
Tu sera toujours bien accueillit au sein de la Culture. Nous savons pardonner pour tirer meilleur profit des capacités de chacun. Donc, peux-tu me reformuler le tout ? Et pense tu que quelqu'un d'autre aurait pu faire de même, fusse sans réelles informations ?

Traducteur menovien :
Peu de temps après le congrès, un inconnu m'a accosté. Il m'a demandé si je pouvais lui fournir des informations, sur les Franconiens présents. Rien de confidentiel, juste, un truc qui pouvais faire polémique, que ça soit à propos de sa politique interne, les affaires étrangères, peu importe. Je n'ai pas voulu alors il m'a proposé une forte somme, que je pourrais caché en Fiémance, il m'assurerait que je ne risquais rien comme ça. Autant d'argent juste pour une sorte de ragot je me suis laissé tenté. J'aurais plus pensé à un magazine people plutôt qu'un agent fiémançais. Je ne dirais pas combien, mais à ce prix là, à l’échelle individuelle, n'importe qui aurait dit une connerie crédible pour empocher l'argent. C'était trop simple...

Auditionneur :
Je te remercie. Pour des questions de... discrétion, nous te ramènerons les yeux bandés jusqu'à Halek-Ma. Mais par la suite tu sera libre de partir avec ta protection rapprochée, de rester, de faire venir ta famille, ou peu importe. En tout cas en cas de besoin, comme un procès, n'hésite pas contacter Contact, nous te soutiendrons et t'aiderons, en remerciement de ta coopération.

_________________


Image

Azude \ La Culture \ Duché Stalagmantin \ Menovie\ Centralia \ La Fédération

"Les États, les libéraux-compétitifs, sont nos adversaires, et non des ennemis. Il arrive même que nous ayons des points communs avec les seconds. Et pour cela nous devons travailler avec eux, afin de séduire et subvertir." Ath Jöth, chef d'Etat de Tel-Culture et agent de liaison de Contact.
[/ve]

Répondre

Revenir à « La Culture »