News from Montbardo and Marguené

Dorimarie 32-33
Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

Le 05 juillet 2043
Sophia Cummings nommée Premier Ministre


Sans grande surprise, c'est donc Sophia Cummings qui est nommée Premier Ministre. Sa nomination fait suite au décès de Freya Silburn.

Fervente défenseuse du secret bancaire et assumant totalement le fait que notre pays soit un paradis fiscal, Cummings a durement critiqué la gouvernance de Silburn et les propos de Tyonna Snee. Elle annonce un recadrage de la politique pour permettre de retrouver la confiance des investisseurs étrangers qui souhaitent investir dans notre République.
Elle ne remettra pas en cause le traité avec le Jernland qui comporte, selon elle, des clauses fiscales inacceptables, ce genre de clauses seront systématiquement rejeté pour les prochains traités. A l'exception du traité avec la Flavie dont les négociations ont commencé sous le gouvernement Silburn.
Concernant le secret bancaire, elle assure qu'il sera respecter, quoiqu'il arrive, sauf pour des clients criminels. Mais à charge à la justice de donner les preuves pour permettre de casser ce secret.

Au niveau de la sécurité, elle s'engage à continuer la lutte contre le trafic de drogue et la piraterie qui gangrène nos côtes. Le budget du Ministère de la Sécurité Nationale devrait continuer à monter.

Sur le volet social mais aussi médical, elle annonce l'ouverture d'un débat sur l'avortement. Elle souhaite étendre ce droit. Actuellement, il est légal juste pour un cas de viol.

En gros, voilà son programme. Les prochaines élections auront lieu en 2046, elle a donc un peu plus de deux ans pour le mettre en place.

Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

Le 11 aout 2043
Les richissimes Grant et Webster annoncent la création d'un consortium


Alors que la plupart des laboratoires et des centres de recherches de Montbardo et Marguené ont annoncé avoir modernisé leurs installations afin de faire des recherches plus avancées, plusieurs entreprises et fondations ont annoncé la création d’un consortium.

La Foundation Grant, qui gère l’hôpital de Port Saint Charles, et la Foundation Webster se sont alliés à l’entreprise de fabrication de composants électroniques MECA-ELECTRONICS, à ALMOR-Informatics, la plus grande entreprise d’informatique du pays.
Dans le consortium seront également présents Equip’Medical, fabricant de matériel médical et la Private University of Medicine of Montbardo and Marguené.
Le consortium aura pour nom GWMAEP, qui représente juste les initiales des différents acteurs.

L’objectif de ce consortium est simple : développer et commencer la construction d’un hôpital de nouvelle génération d’ici 2055. Pour ce faire, chacun aura une mission. Celle des fondations sera de trouver des fonds pour financer les recherches des entreprises qui eux s’occuperont du développement des composants électroniques et du matériel informatique indispensables, notamment un système d’exploitation avancé, pour faire fonctionner les équipements du futur hôpital.

Les richissimes Grant et Webster ont annoncé l’organisation d’un premier gala dans la grande demeure des Grant pour récolter des fonds pour financer les recherches. Les riches familles montbardaises ainsi que d’autre pays comme l’Ennis ou encore le Jernland ont été invités à ce gala.
Autant dire que ce projet risque d'être couteux pour ces fondations. Mais les retombés économiques pourraient être extraordinairement bénéfiques pour le pays si ce consortium réussit à construire le premier hôpital nouvelle génération au monde.

Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

29 août 2043
Insécurité : le raz le bol des pêcheurs


L'île Martin est une petite ile, peu peuplée, de l'archipel des Marguenés. Il est 6 heure du matin quand des pécheurs de l'île décident de prendre la mer pour pratiquer leur métier.
Quelques minutes plus tard, à leur retour sur terre, ces pêcheurs déclarent avoir été attaqué par des pirates au large des cotes de l'île Martin. Les garde-côtes ont été alerté mais trop tard. Le gouverneur de l'île s'est rendus sur place. Où sont les garde-côtes quand on en a besoin ? Il devient clair que nos pécheurs ne sont plus en sécurité. Ils ne peuvent plus pratiquer leur métier sans une boule au ventre. A t-il déclaré une fois sur place. Je demande au gouvernement de prendre des mesures.. Selon les pêcheurs, ces pirates n'étaient pas montbardais mais hispanique.

Les attaques sur les pêcheurs montbardais se font de moins en moins rare. Au point même que certains pensent changer de métier. D'autant plus qu'ils se font également rackettés une fois sur terre par des gangs locaux ou doivent, au moins, payer des frais illégaux à ces derniers pour vendre dans les marchés. Mais ce sont souvent des personnes sans diplômes et changer de métier n'est pas évident pour eux.
Les syndicats de pêcheurs ont annoncé une journée de grève. Ils réclament tout simplement de pouvoir gagner leur vie sans craindre pour leur vie.

Le gouvernement déclare que des mesures seront prises pour la sécurité des pêcheurs, autant sur mer que sur terre. La petite industrie lourde de Montbardo va lancer la production de patrouilleurs qu'il a commandé pour les garde-côtes.

Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

Le 30 septembre 2043
Economie : le cacao, futur géant de l'économie montbardaise ?


A l'instar du Costa Verde, l'année 2043 devrait être une année exceptionnelle pour les exploitants des cacaoyers. Le Montbardo et Marguené cultive l'une des meilleure fève du monde, le montbardario, endémique à l'île Montbardo, qui permet d'avoir l'un des meilleurs chocolats. Ce qui permet à nos exploitants de vendre leurs produits bien plus cher que le cours du cacao.

La culture du cacao a longtemps été mis de coté pour la diversification de l'économie du pays. C'est même tout le contraire, plus les autres secteurs comme la santé ou le pétrole prenaient de l'importance et plus le cacao régressait. C'est aussi le cas pour les autres sous secteurs de l'agriculture.
Le secteur de la santé et du tourisme sont bien partis pour être des secteurs durables et d'une très grandes importances dans notre économie.
La finance, contrairement à ce que disait une certaine Snee, est loin d'être morte. Les banques semblent avoir récupérer une grosse partie de leur capitalisation perdus suite au montbardo papers et la nomination de Sophia Cummings, fervente libéraliste, au poste de Premier Ministre devrait largement rendre confiance aux investisseurs internationaux.
Mais le pétrole et l'or vont s'épuiser. Le secteur du cacao peut il devenir le digne successeur de ces ressources non renouvelables ?
Selon le Ministère de l'agriculture, la réponse est oui. Et nous devons agir vite, ne pas attendre la fin du pétrole. Avec le Ministère de l'économie, nous réfléchissons à comment pourrait-on soutenir le développement de la culture des cacaoyers.

La culture du cacao est un travail dure, qui demande du temps et en fin des comptes, l'exploitant est perdant si on fait un ratio au taux horaire. Sans oublier la surface importante que prends un cacaoyer (1 hectare pour 500 arbres environ) L'idée du gouvernement est simple : exploiter directement le cacao sur notre sol. A l'heure actuelle, presque tout le cacao produit dans notre pays est exporté vers d'autre pays et c'est derniers le transforme en un produit haut de gamme, le chocolat. Ce qui fait que nos agriculteurs sont exclus des maillons les plus rentables de cette chaine.
Pour rappel, notre montbardario, produit l'un des plus onctueux chocolat du monde. Les chocolatiers renommés du monde entier se l'arrachent. De la même façon, ils s'arracheront le chocolat s'il était produit directement chez nous et nous profiteront de ce produit à haute valeur rajoutée.

Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

Le 17 février 2043
Qui ne dit mot consent-il vraiment ?


Alors que des tensions éclatent depuis plusieurs mois entre le San Marco et l'Anmayo, le Montbardo-et-Marguené reste silencieux concernant cette affaire. Et ce, même après la fuite de documents san marquans sur les réseaux sociaux prouvant la responsabilité du San Marco dans les fusillades de Wamita, en Anmayo.
Ce silence pourrait bien être reproché à Montbardo-et-Marguené.

Nous avons rencontrons Deron McCullock, le Ministre de la Diplomacie pour avoir des réponses.
Nous condamnons bien évident les ingérences du San Marco en Anmayo mais nous ne souhaitions pas réagir à chaud comme cela. A t-il déclaré durant son interview. Cependant, nous demandons à chacun d'essayer de se calmer afin de ne pas envenimer les choses. A notre question que fera le M&M si la situation devait s'aggraver, le M&M n'a pas comme vocation d'être le gendarme de la Dorimarie. A part quelques demandes à l'accalmie, le M&M n'interviendra pas dans le conflit. Nous avons une limite cependant. Selon la presse san marquane, il fut un temps question d'une intervention étrangère à la Dorimarie. Qu'il soit bien clair, le M&M n'acceptera pas cela.
Alors que l'opposition san marquane dénonce à cœur joie Vasquez, le Président du San Marco, notamment Alejandro Dejachez qui appelle à plus de collaboration avec la toute nouvelle CED. C'est notre position aussi, le Conseil des Etats Dorimariens est une véritable chance. L'idée vient du Costa Verde. C'est le meilleur moyen de combattre le trafic de drogue et la piraterie. Mais le Ministre a botté en touche lorsque nous lui avons demander si le gouvernement va enfin lutter contre le blanchiment d'argent. Le blanchiment est déjà très fortement condamné au M&M. Mouais, c'est sûr qu'une simple amende fait énormément peur à Ian Harper.

En attendant, la presse anmayo annonce une très forte militarisation de la région de Wamita. Donc l'Anmayo semble se préparer à se défendre. Du coté du San Marco, Vasquez est embourbé dans une crise politique qui pourrait lui couter sa place.
La Dorimarie n'a pas vécu de situation aussi instable depuis plusieurs décennies maintenant. A voir si le CED, qui vient tout juste de naître, va résister à cette affaire.

Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

23 février 2044
Le San Marco attaque l'Anmayo et le Costa Verde. Le Montbardo-et-Marguené répond à sa façon.

Cette nouvelle a fait l'effet d'une bombe en Dorimarie : le San Marco a lancé une attaque surprise contre le Costa Verde et l'Anmayo.
La classe politique de M&M, dans son entièreté, a condamné cet acte d'agression gratuite.

Le Montbardo-et-Marguené donne tout son soutien à nos deux voisins du continent, la République du Costa Verde et la République unie d'Anmayo, qui viennent de subir un acte odieux et lâche de la part du San Marco ou devrons-nous plutôt dire d'un seul homme, Vasquez. Le peuple san marquan n'a pas a subir la folie de son président. Ainsi, la République de Montbardo-et-Marguené a décidé de répondre à sa manière en ne visant que son Président. J'annonce qu'une enquête auprès de nos banques sera effectué afin de voir si le président Vasquez possède des comptes dans la République de Montbardo et Marguené. Je vais réunir les parlementaires aujourd'hui afin de voter dans l'urgence une loi visant à lever le secret bancaire sur les éventuels comptes que pourraient abriter les banques montbardaises au nom du président san marquan. Cela permettra à la justice montbardaise et san marquane de mener des enquêtes auprès de nos banques contre Vasquez si elles le souhaitent. Ces éventuels actifs seront également geler.
Nous invitons l'opposition san marquane à tout faire pour maintenir la pression afin que Vasquez plie.
Voici les déclarations de Sophia Cummings, le Premier Ministre de la République de Montbardo et Marguené.

Les banques ont indiqué qu'elles coopérerons sans problèmes avec le gouvernement montbardais. La Royal Bank a d'ore et déjà déclarée que le Président Vasquez a bel et bien des comptes chez elle.

Pour des raisons de sécurité, le Ministère des armées a mis en alerte la marine nationale et mobilisé l'anti-aérien. Devant la folie qui semble s'être emparée du Président Vasquez, le gouvernement préfère prendre toute les précautions.

Avatar de l’utilisateur
Filmérick
Messages : 273
Inscription : 06 févr. 2020 08:40

Re: News from Montbardo and Marguené

Message par Filmérick »

14 mars 2044
Affaire Vasquez : le gouvernement serait dans l'illégalité.


Si Vasquez veut attaquer le gouvernement montbardais, il le peut. Ce sont les paroles de David Spencer, avocat fiscaliste du cabinet d'avocat Spencer & Amrish. Un article dans la constitution de la République de Montbardo et Marguené pourrait donner raison à Vasquez et faire annuler les sanctions contre le Président du San Marco que le gouvernement a fait voter au parlement. Le secret bancaire et le gel des actifs doivent être ordonnés par la justice. L'état ne le peut pas, il n'a pas le pouvoir de faire cela à moins qu'il ai lui-même saisi la justice.

Le cabinet S&A est l'un des plus grand cabinet fiscaliste de l'archipel montbardais. Il a pour client de nombreux riches montbardais mais aussi étrangers qui viennent investir dans notre pays.
Nous avons nous-même vérifier la constitution. L'article concerné dit bien que le secret bancaire est garantit par celle-ci. Le Président Vasquez peut donc faire annuler les sanctions qui ont été voté contre lui. Selon l'avocat, il aura obligatoirement gain de cause. Et le gouvernement montbardais se prendra un revers.
Il peut modifier la constitution mais cela demande un référendum hors selon les sondages, les Montbardais sont très attachés à ce que le gouvernement interfère le moins possible dans leur vie et au secret bancaire.

Le Conseil des Etats Dorimariens s'installe dans la République de Montbardo et Marguené

C'est donc à Baguanos, la plus grande ville montbardaise, que la CED a décidé de siéger. Le conseil s'est déjà réunis pour tenter de faire voter un mandat d'arrêt contre Vasquez pour l'agression envers l'Anmayo et le Costa Verde. Aucun doute sur le résultat. Le mandat d'arrêt sera probablement accepté au M&M. Le mode de fonctionnement de ce conseil est très simple. Trente représentants pour chaque pays qui sont libres de les nommer comme ils le souhaitent. Pour les représentants du M&M, il a été décidé de les nommer par élection. Ainsi, le pays a été divisé en trente circonscriptions et des élections ont eu lieues dans chaque circonscriptions, il y a quelques semaines. Le parti majoritaire a largement gagné cette élection.

Répondre

Revenir à « Montbardo et Marguené »