Secrétariat Général · Relations extérieures

Coralesian Community
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Simon Meyers
Messages : 303
Inscription : 15 févr. 2020 10:36

Secrétariat Général · Relations extérieures

Message par Simon Meyers »

Image

Relations extérieures

Cette section est l'interface de contact entre le Secrétariat Général du CORACOM et les Etats, acteurs du secteur privé et de la société civile.

Secrétaire général : Aurélien Stumpfegger (Aiglantine)

Directeur de cabinet : Sasha Harper (Madelines)

Attaché de presse : June Graham (Madelines)

Avatar de l’utilisateur
Chronos
Messages : 78
Inscription : 07 sept. 2020 23:21

Re: Secrétariat Général · Relations extérieures

Message par Chronos »

République fédérale d’Arkilia
Missive diplomatique



Date : 15 juin 2043
De : Fyodor Ermoli, Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Arkilia
A : M. Aurélien Stumpfegger, Secrétaire Général du CORACOM



Objet : Candidature au CORACOM
Statut : officiel

Monsieur le Secrétaire Général,

C’est avec un plaisir non feint que j’ai été mandaté par M. le Chancelier de la République dans le but d’entamer le processus de retour actif sur la scène internationale de la République fédérale d’Arkilia et, en conséquence de cette décision, de prendre langue avec vous en vue de faire acte de candidature à l'organisation de coopération internationale qu'est le CORACOM.

En effet, il ressort de l'examen de notre Gouvernement et de la Commission des affaires étrangères du Parlement que votre organisation s'inscrit dans une démarche de coopération et de développement conjoint dans correspondant à la philosophie de gouvernement de la République fédérale. Il apparaît également que les Etats membres du CORACOM pourraient, à travers les mécanismes de coopérations existant et à développer, apporter un bénéfice substantiel à la République fédérale et contribuer à son développement tout comme Arkilia pourrait également, j'en suis certain, contribuer au développement et à la croissance des autres Etats membres.

La République fédérale a également à cœur de développer une relation soutenue les pays membres du CORACOM, dans la ligné des traités déjà signés ou en cours de négociation, notamment pour ce qui concerne les questions de coopération économique et technologique, tout particulièrement dans le domaine aérospatial.

Dans cette optique, nous vous prions donc de bien vouloir trouver, en la présente, notre acte de candidature au statut d'Etat membre.

Veuillez croire, Monsieur le Secrétaire Général, à l’expression de ma plus haute considération.


Fyodor Ermoli,
Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Arkilia.

Avatar de l’utilisateur
Chronos
Messages : 78
Inscription : 07 sept. 2020 23:21

Re: Secrétariat Général · Relations extérieures

Message par Chronos »

Réunion périodique du conseil des Directeurs du CORACOM

Il s’était fallu quelques temps avant que son agenda puisse se libérer, compte tenu du rythme des affaires fédérales mais aussi internationales mobilisant celui-ci, mais Emilio Venizelos, chancelier de la République, avait tenu à plaider la candidature de la République en personne.

Aussi c’est en sa qualité de chef du Gouvernement que celui-ci avait fait un rapide voyage d’Arkiliopolis à Tain, capitale des Madelines, en vue de s’adresser aux dirigeants de l’organisation.





Monsieur le Secrétaire Général,
Mesdames, Messieurs les représentants permanents de la République fédérale d’Aiglantine et du Commonwealth des Madelines,
Mesdames, Messieurs les Directeurs,
Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualité

Faisant suite aux premiers contacts que mon Administration a pu entretenir avec M. Le Secrétaire Général, j’ai l’honneur de vous présenter officiellement la candidature de la République fédérale d’Arkilia à une position de membre permanent du CORACOM.

Etat ancré dans la Région, la République d’Arkilia a eu le privilège de compter les actuels membres du CORACOM parmi les premiers Etats avec lesquels elle renoua des relations diplomatiques soutenues.

Si la République mène sa politique étrangère de manière souveraine et indépendante, seul l’arrogant y verrait une solution à l’ensemble des problèmes, obstacles et contingences susceptibles d’être rencontrés par un Etat dans le monde actuel.

Que cela soit une tempête solaire, un Etat voyou preneur d’otages, une puissance maritime privatisant les voies de navigation commerciales ou encore les manifestations d’un programme nucléaire militaire occulte qui répand ses radiation tout autour du globe, la coopération régionale est l’un des outils, parmi d’autres, par lequel nos chancelleries peuvent faire face et, tant en parlant d’une seule voie qu’en mutualisant leurs moyens, apporter une réponse efficace à ces vicissitudes.

Ces pistes, le CORACOM a l’ambition de les exploiter à l’instar de l’instauration d’une coopération régionale en matière de fiscalité et de coopération administrative à laquelle mon pays souhaiterait contribuer.

Il en va de même pour les initiatives d’appui également prévues par l’organisation au bénéfice du secteur privé, du développement économique durable, en matière d’éducation et d’évolution des affaires sociales et de promotion d’une gouvernance respectueuse des droits fondamentaux.

Plus encore, je souhaiterais également m’attarder sur ce qui constitue actuellement le cœur de la coopération coralésienne, à savoir l’Espace et le programme de développement technique, économique et industriel qu’il permet d’envisager.

Cette voie, qui a déjà été prise par les Madelines et l’Aiglantine, Arkilia souhaite la rejoindre. En effet, la dernière tempête solaire a aussi eu un impact sur nos infrastructures satellites et l’impossibilité de répondre efficacement à cette situation par des moyens nationaux ou proches n’a pas manqué de prélever son tribut sur l’économie nationale.

Arkilia, en rejoignant cette organisation, a également l’ambition de contribuer à l’essor d’une industrie spatiale coralésienne au bénéfice des économies locales, de la science, des découvertes et de l’expansion du savoir humain.

J’espère que vous accueillerez cette candidature avec bienveillance.

Je vous remercie de votre attention.

Répondre

Revenir à « CORACOM »