Etablissement de Manajim au Tarnosia

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 697
Inscription : 12 avr. 2020 13:20
NJ : Al-Aqsa/Panung

Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Marcus »

Etablissements interclaniques de Manajim au Tarnosia


Nom complet : Etablissements interclaniques de Manajim au Tarnosia
Nom Usuel : EIMT

PIB : A définir
Population : 4 000 personnes
Superficie : 30 km²

Capitale : Emporia Tarnosian
Dirigeant : Directeur Général Ahmed ben Saïf Al Sarim

Langues officielles : grec, arabe, berbère.

Historique :
Les établissements interclaniques de Manjim au Tarnosia sont pour ainsi dire extrêmement récent. Etablis à la fin de l'année 2041. Les établissements sont le fruit d'un pari des dirigeants de Manajim face à la situation au Tarnosia. Comprendre, l'entreprise a supposé qu'il y avait là une manière comme une autre de mettre la main sur un gisement d'une ressource utile ou potentiellement utile à l'industrie nationale et s'est mise dans l'idée d'en tirer le maximum en espérant repartir avec un bénéfice net de l'affaire. Le P-DG de Manajim a donc contacté le Basileus Ali-Alexandros qui a donné son aval à l'utilisation des milices claniques pour assurer la sécurité du petit établissement, établissement qui se résume pour l'instant à un campement et quelques entrepôts pour quelques milliers de personnes. Mais l'entreprise se réserve la possibilité de revoir son jugement en fonction des profits qu'elle peut obtenir d'une montée en puissance rapide à un retour au pays rapide si les pertes risquent d'être trop importante par rapport au profit supposé.

Organisation :
La colonie étant à ses débuts l'ensemble des pouvoirs sont exercés par le directeur général Al Sarim qui a pour ordre d'appliquer strictement la loi Aqsienne sur le territoire de la colonie.

Avatar de l’utilisateur
Danton
Messages : 269
Inscription : 05 févr. 2020 17:17

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Danton »

Rapport d'activité local - 8 mars 2042
Providence a écrit :La venue des étrangers a réveillé l’attention des seigneurs locaux. En temps normaux, le comptoir aurait risqué de recevoir une visite d’un des seigneurs locaux, mais la situation générale de l’Empire fait que les seigneurs sont trop occupés à s’affronter entre eux pour consacrer leurs maigres ressources à un petit comptoir des Seigneurs de la Mer. Ici et là, on voit des habitants venir observer au loin l’installation étrangère. Ce sont très certainement des locaux moins peureux que les autres et curieux.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 697
Inscription : 12 avr. 2020 13:20
NJ : Al-Aqsa/Panung

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Marcus »

Un coup de chance en Tarnosia


Image Image
Akim ben Hussein Al Assani, Directeur de Manajim au Tarnosia et Abdul Zouari Al Tarnoshi
Cela faisait peu de temps que Manajim avait pu s'installer au Tarnosia, en même temps, les entreprises Aqsiennes n'étaient pas autorisés à quitter le pays depuis très longtemps. Les grands conglomérats de l'état nord Algarbien se souvenaient des anciennes colonies de l'époque d'avant la grande Isolation, deux siècles plus tôt. Certains des Aqsiens, comme le directeur en second de Manajim envoyés au Tarnosia avait même du sang d'indigènes des colonies. C'était d'ailleurs pour ça qu'il y était envoyé, si la plupart des coloniaux avaient été acculturé, Al Tarnoshi, le Tarnosien, avait de ses ancêtres gardés une partie de la langue du pays d'origine de sa famille. L'envoyer en Tarnosia était donc une décision logique.
Avec lui avait été envoyé un vieux grognard de Manajim l'ingénieur chef Akim ben Hussein Al Assani, un vieil ingénieur envoyé sur place comme une récompense de fin de carrière, avant qu'il puisse se retirer.

Les Aqsiens avaient récupéré un ancien camp visiblement abandonné récemment par une ancienne puissance. Par sécurité, en se rappelant les vieilles légendes qui trainaient dans la famille d'Al Tarnoshi avait apporté des instruments assez rudimentaires. On avait pris soin de verrouiller une partie de l'ancienne colonie pour cloturer le camp, celui ci avait été composé de tentes et de certains bâtiments modulaires qui servaient de centre.

La sécurité de la colonie était assurée par deux compagnies d'Aeshirat Spahis avait été envoyé sur leurs chevaux et leurs dromadaires, concession du basileus au conglomérat. Ces derniers avaient pris partie d'envoyer deux escouades de douze hommes pour explorer les environs, sans rencontrer les insulaires pour l'instant, mais en faisant en sorte de découvrir la localisation de leurs campements.

Avatar de l’utilisateur
Danton
Messages : 269
Inscription : 05 févr. 2020 17:17

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Danton »

Rapport d'activité local - 27 mars 2042
Providence a écrit :La plupart des seigneurs voisins continuent à ignorer la colonie. Toutefois, les explorateurs de la colonie rapportent d’avoir vue les Tarnois se battre entre eux. Il semble qu’une sorte de guerre civile a éclaté dans la région entre plusieurs chefs locaux. Également, l’exploration a permis de découvrir qu’il existe une vieille forteresse abandonnée plus à l’intérieur du pays. Celle-ci, étrangement, est bâtie en pierre et semble avoir été conçue il y a plusieurs siècles.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 697
Inscription : 12 avr. 2020 13:20
NJ : Al-Aqsa/Panung

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Marcus »



Ignorée par les seigneurs locaux, Manajim continuait son exploration de la zone. Dans la colonie en elle-même, on avait fini par installé un atelier qui visait à renforcer certains bâtiments de la colonie que l'on occupait et on avait établi un périmètre de sécurité matérialisé par des barbelés où les unités détachées des Spahis avaient positionnés des mitrailleuses pour assurer la sécurité de la colonie. Ce périmètre avait été fait de façon assez large, afin de permettre de planter des cultures sur place, principalement dans le but d'assurer la subsistance des locaux.

Au delà, on avait renforcé les patrouilles pour tenter de cartographier la zone. Les Spahis avaient investis le château abandonné pour le transformer en poste avancé. On l'avait renforcé avec les moyens du bord, la maison-mère attendant de connaître les ressources exploitables sur place pour réellement mettre en place une exploitation.

Al-Tarnoshi dont la famille avait maintenu la pratique de la langue locale avait pris part à quelques expéditions. La colonie cherchait ainsi sciemment à établir des contacts.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 697
Inscription : 12 avr. 2020 13:20
NJ : Al-Aqsa/Panung

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Marcus »

Manajim était installé maintenant au Tarnosia depuis près de neuf mois, la colonie qui s'était appuyé sur un ancien établissement commençait sérieusement à ressembler à quelques choses. Depuis quelques mois les employés de la compagnie sur place renforçaient les maisons et réorganisait l'endroit pour que tout fonctionne.

Pour l'instant, l'endroit restait encore un tombereau où Manajim investissait à fonds perdus. On avait bien réussi à installer quelques ateliers, une scierie fournissait ainsi maintenant l'essentiel du bois qu'utilisait la colonie pour se chauffer ou pour construire. Al-Tarnoshi avait même inviter l'un des employés qui disposait de compétences en ébénisterie à commencer à fabriquer des meubles. Celui-ci avait installé un petit atelier où il commençait à former certains des plus jeunes. Lorsqu'un navire d'Emporean appareillait dans la zone, on envoyait une partie de la production en Al-Aqsa, mais les fonds obtenus étaient toujours très faible. Avec le marché intérieur, l'ébénisterie était devenu la première rentable de la colonie, si l'on oubliait bien sûr l'établissement de Banca Koinonia qui fournissait les services financiers de la petite colonie.

Al Assani, le directeur général et Al Tarnoshi se trouvait face à un problème. Actuellement, il ne disposait pas de grandes informations sur les possibilités réelles d'obtenir un véritable revenu de la colonie. L'industrie du bois semblait prometteuse mais elle demandait pour être efficace de prendre le contrôle de vaste zone et demanderait probablement à Manajim Al-Aqsa d'embaucher des régiments entiers de Spahis. La question diplomatique devenait donc prégnante pour le directeur, qui avait besoin de contacts avec les locaux pour connaître ce qu'il pouvait faire.

On décida donc de prendre le problème à bras le corps en ignorant, pour une fois, le retard technologique de l'endroit. Al-Assani fit venir plusieurs hélicoptères et avions à Emporia Tarnosian et lança plusieurs expéditions d'exploration aérienne. Le but était d'attirer l'attention et si les locaux ne venait pas aux Aqsiens, de faire en sorte que les Aqsiens puissent aller aux locaux.

Avatar de l’utilisateur
Danton
Messages : 269
Inscription : 05 févr. 2020 17:17

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Danton »

Les hélicoptères et avions découvrirent la réalité de l’arrière-pays et ce n’était pas beau à voir. On remarqua d’abord qu’un nombre surprenant de gens étaient sur les routes. Hommes, femmes, enfants et vieillards tiraient leurs maigres possessions sur des chariots ou les portaient sur leurs dos. Quelle était la cause de ce déplacement de population ? Le survol des villes offrit la réponse à cette drôle pérégrination.

Dans les cités, c’était le chaos. Les palais et temples avaient ou étaient en train d’être pillés. Beaucoup de statues de dieux avaient été renversés pour laisser place à des bûchers et des cérémonies qui semblaient appartenir aux âges premiers. On avait même pu voir comment un sacrifice humain avait été organisé sur les parvis d’un des principaux temples, témoignant de l’extrême détresse psychologique de cette société en phase d’écroulement.

Dans les villages, la situation était moins précaire, mais on pouvait voir comment les habitants se hâtaient à édifier des palissades et défenses. Ils semblaient trop conscients que l’anarchie dans les villes était que le prélude à bien pire. Une fois que les urbains n’auraient plus rien à manger, ils tenteraient de se prendre aux campagnes. L’écroulement du pouvoir central avait aussi laissé libre cours au brigandage et banditisme.

Les hélicoptères effrayèrent beaucoup les autochtones, surtout dans les villes, mais eurent aussi pour effet d’attirer vers l’établissement de Manajim plusieurs groupes de réfugiés. C’étaient des caravanes de familles ayant décidé de quitter leurs villages situés à proximité des villes et de tenter leur chance en suivant les dragons noirs bruyants et survolant les terres.

Les réfugiés sont relativement jeunes, beaucoup parmi eux feraient des bons soldats ou des bons travailleurs. Comme ils ont vu leur société s’effondrer en l’espace de seulement quelques mois, la plupart sont désillusionnés et confronté à une crise morale. Pourquoi les Dieux avaient permis le monde de cesser d’être ? Pourquoi leurs temples avaient pu être impunément saccagés ? Désorientés, ils sont susceptibles de facilement s’ouvrir à la nouveauté, une chose rare jusqu’à là dans ces terres, mais également peu sensibles à être convertis à une religion. A quoi bon croire en les dieux quand on avait vu tant d’idoles être détruits ? N’était pas le monde pur chaos ?


Avatar de l’utilisateur
Marcus
Messages : 697
Inscription : 12 avr. 2020 13:20
NJ : Al-Aqsa/Panung

Re: Etablissement de Manajim au Tarnosia

Message par Marcus »

Après avoir envoyé des avions d'exploration, le succès attendu par Manajim Al-Aqsa fut rapide et dépassa même les espérances de ses dirigeants.
Alors que les dernières expéditions exploraient et cartographiait la zone sans trouver d'informations très importantes sur les possibilité de la région, des colonnes de réfugiés commençaient déjà à affluer vers la colonie. Colonne de gens désabusés aux perspectives d'avenir détruites.
La Compagnie se trouvait donc face au problème de ces bouches à nourrir.
Al-Assani et Al-Tarnoshi firent donc un conciliabule pour trouver une solution.


[Akim Al-Assani -Directeur de la colonie] Bon, on se retrouve avec un afflux de réfugiés et trop peu d'informations pour savoir quoi en faire. Donc que peut-on faire. Ta famille connaît le pays mieux que moi.

[Abdul Zouari Al Tarnoshi- Sous directeur et interpète en chef] Déjà, on commence par transformer la vieille forteresse qu'on a trouvé en point d'entrée pour la colonie. On a quelques hommes a qui j'ai pu apprendre le Tarnosien, ces hommes vont nous aidés à prendre contact avec les réfugiés et à les trier en fonction de leurs compétences. Donc il nous serons utile. Il doit y avoir de nombreux agriculteurs je pense. On peut commencer par ça.

[Akim Al-Assani -Directeur de la colonie] Tu es conscient qu'on a pas besoin d'agriculteur ? Il faut trouver des choses à miner. Cela fait déjà dix mois qu'on est ici, on en a eu 24 pour trouver quelque chose de pertinent à faire.


[Abdul Zouari Al Tarnoshi- Sous directeur et interpète en chef] On peut déjà réduire les coûts, je suppose que le Majlis central de la compagnie en sera satisfait. Je vais tenter de voir ce qu'ils exploitent, sinon, il faudra envoyer des expéditions pour faire des sondages dans le sol. Expédition qui vont devoir être lourdement armée.


[Akim Al-Assani -Directeur de la colonie] On peut faire ça et voir avec le Centre si le gouvernement peut nous autoriser à mettre en place une usine de développement pour la fabrication de Biogaz Ou de Bioplastique. La colonie peut nous offrir de quoi développer quelques hectares de production en ce sens. Sinon, on leur fera faire de l'artisanat culturel pour riche Dytolien. Sinon, faut qu'on trouve des troupeaux d'éléphant pour l'ivoire..

Bon on a du boulot, il faut que je lance le chantier de construction de la première jetée du port..


Répondre

Revenir à « RP Public - Seigneurs de la Mer »