GDI

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2031
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

GDI

Message par Vladimir Ivanov »

Image

Nom courant : GDI
Nom officiel (n'est plus en usage) : "General Development for Isthmus"

Idéologie : capitalisme libéral-sécuritaire, séparatisme rajan, cosmopolitisme anglophone, libre-échange, conservatisme social avec influence évangélique (néochrétiens protestants)
Activité principale : défense militaire du Raj Dahar et surveillance du mur qui le sépare avec la Ciskormalie

Dirigeant (Commandant en chef) : Sharkar Shivaji, Raja du Dahar
Dirigeant en second (général) : Jack McNeil
Ethnies concernées : Rajan et minorités d'origines étrangères (notamment Britons et autres Dytoliens...)

Zone d'implantation : Rajanagar (Dahar)
Effectifs militaires : à définir

Position du gouvernement karmal : méfiance et fausse collaboration

______________________________________________________________

Image
Raja du Raj Dahar et amiral Sarkar Shivaji, commandant en chef du GDI (chef d’État du Raj Dahar)

Image
Général George Weinberger, directeur du GDI, et chef d'état-major du Raj Dahar

Commentaire : "Commission générale pour le développement économique de la zone isthmique." Telle était son appellation technique d'origine. Ainsi le GDI n'était rien de plus qu'un programme du gouvernement financé par les grandes entreprises du Dahar pour préserver et accélérer le développement économique du littoral karmal, riverain de l’isthme éponyme, cela avec la coopération des milieux d'affaire internationaux, notamment eashes. Son titre simplifié d'alors, "General Development for Isthmus" n'est désormais plus connu que sous son seul acronyme indéfini.
Ce changement révèle en effet la transformation du mouvement en une organisation qui n'a désormais plus grand chose à voir avec ce pourquoi elle fut créée. Devenue une véritable force paramilitaire privée, elle est de facto chargée de garantir la paix en terre rajan. Le GDI est désormais LA force d'autodéfense du Raj Dahar (en un mot, son armée), dont la fonction majeure consiste à protéger la "Civilisation", la société démocratique rajan, contre la "Barbarie", soit le terrorisme des idéologies "vertes, rouges et noires" (islamistes, communistes et nomades) et finalement par contrecoup, donner les moyens au Raj Dahar de peser dans le rapport de force qui l'oppose au "bastion" de ces menaces, à savoir le reste du Karmalistan (Cis- et Transkormalie).
Disposant d'une infanterie et d'une aviation limitées mais modernes, il aspire à pouvoir frapper au-delà de sa juridiction, comme ce fut le cas du temps d'Ismaïl V, en particulier contre les guérillas communistes du PRDK-ML et de la Confrérie du Nod.

Couleur : bleu

Soutien extérieur : aucun [me contacter par mp pour soutien officiel, discret ou secret, indiqué ou non-indiqué]
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2031
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: GDI

Message par Vladimir Ivanov »

G.D.I.
General Development for Isthmus

Image
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2031
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: GDI

Message par Vladimir Ivanov »

LE GDI : ARMÉE DU RAJ DAHAR

Image
Le GDI, armée du Raj Dahar, est le seul propriétaire de l'aviation de combat moderne du Karmalistan.


Image

Le GDI est une société militaire privée chargée par le gouvernement rajan de protéger les intérêts vitaux du Raj Dahar. Il est le gardien occidental du passage très stratégique du canal d'Ashurdabad, sur l'Isthme shuktène, via l'estuaire du Dar.

Il dispose d'une armée d'envergure modeste, mais professionnelle, au moral excellent et surtout très bien équipée (fantassins). On peut en cela la comparer, d'un point de vue purement aéroterrestre, à l'armée lébirane.

Dépourvu de flotte et d'ambition outremer, sa doctrine stratégique est la "DAP", ou "défense agressive de proximité" : frapper l'ennemi proche, de préférence au-delà de ses frontières. Que la cible soit hypothétiquement au Karmalistan voisin (guérillas communistes), ou bien en Ashurdabad (séparatistes shuktènes) en coopération avec l'Eashatri, ou encore en approche dans l'estuaire du Dar.

Cette doctrine implique la combinaison interarmes de petites unités tactiques aux rôles biens définis : à savoir l'emploi en premier lieu de forces spéciales amphibies ou héliportées munies de drones télécommandés, d'avions intercepteurs et d'attaque au sol, d'hélicoptères d'assaut, ainsi que de petits torpilleurs, dragueurs de mines et autres navires d'attaque rapide, tout cela agencé de façon à bâtir une complémentarité opérationnelle, avec l'assistance de satellites et d'aéronefs de guerre électronique (brouilleurs de radars).
Reconnaissance, discrétion, mobilité, et coordination en sont les quatre principes essentiels. Le C4ISTAR n'en est qu'à ses balbutiements, mais les efforts consentis pour accroître l'efficacité de ces forces numériquement limitées, tel qu'affiner le renseignement, raccourcir le délais DDD (détection-décision-destruction), ou bien encore optimiser le commandement, la cohésion et l'instantanéité des manœuvres, sont loin d'être négligés.

Le GDI, qui s'est promis de ne plus laisser le Dahar subir d'autres agressions étrangères, prend une part active à la collaboration militaire et technique avec les régiments auro-caéturians du groupe Manticore.

Image
_________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivanov
Messages : 2031
Inscription : 05 févr. 2020 12:37
NJ : Karmalistan
NJ V3 : Rostovie
Première date d'inscription : 14 mai 2008

Re: GDI

Message par Vladimir Ivanov »

RAR-21
LE FUSIL D'ASSAUT DU GDI


Image
===> Photographie gros plan

Mis au point en 1999, le Rajan Assault Rifle type-21, ou RAR-21, est depuis 2001 le fusil d'assaut réglementaire des forces spéciales du Rajanagar, devenu groupe privé (GDI), puis l'armée nationale du Raj Dahar. Produit localement dans les manufactures de Jalalpur, il a remplacé les vieux M16, AKM, L85 et L1A1 (FN FAL briton). Il dispose naturellement des deux modes de tir auto et semi-auto.

Sa configuration mécanique "bullpup" (réduction de la longueur de l'arme par la culasse, sans avoir à réduire celle du canon), lui permet de gagner en légèreté sans perdre en précision. Le défaut traditionnel de ce type d'arme, à savoir la dangereuse proximité de la chambre d’éjection et de mise à feu par rapport au visage du tireur, est résolu grâce à un habile système de sécurité. Néanmoins ce dispositif, bien qu'efficace, a l'inconvénient de rendre l'arme non-ambidextre, puisqu'il est fixe et inchangeable : l'arme ne convient donc qu'aux droitiers.
Le RAR-21 est muni, en plus de son viseur conventionnel, d'un viseur-laser intégré et d'une lunette de précision 3x. Qui plus est, un module situé sous le canon peut contenir au choix (tout est livré avec) :
_ un viseur laser infrarouge (pour l'invisibilité du pointeur)
_ un lance-grenade 40mm
_ une lampe tactique
_ ou bien une simple poignée frontale.

Quatre rails picatinny peuvent être ajoutés en haut et sur les côtés afin d'apposer au fusil divers équipements supplémentaires. Enfin, le chargeur est translucide.

Poids avec viseur laser : 4,28 kg le chargeur plein (3,94 kg quand il est vide)
Calibre : 5,56 × 45 mm
Capacité du chargeur : 30 cartouches
Portée utile : 500 m
Cadence de tir : 600 coups/min
Vitesse du tir : 970 m/s

Catégorie : arme à feu moderne (soldat moderne)

Après les tests lors du développement et son expérience sur le terrain, et malgré son ancienneté, le RAR-21 est une arme tout-à-la-fois légère, maniable, stable, précise et fiable.

Points forts : excellentes performance et fiabilité
Faiblesse majeure : non-ambidextre (ne convient qu'aux droitiers)

Image

Image
_________________________________________________________________________________________________

Répondre

Revenir à « Raj Dahar »