Palais de Mirasierra - Présidence du gouvernement

Dytolie 60-61
Avatar de l’utilisateur
Ramiro de Maeztu
Messages : 35
Inscription : 05 juin 2020 07:51

Palais de Mirasierra - Présidence du gouvernement

Message par Ramiro de Maeztu »

Palais de Mirasierra - Présidence du gouvernement

Image
L'escalier d'honneur du palais de Mirasierra, siège de la Présidence du gouvernement du Royaume d'Alcalá




C'est au palais de Mirasierra que travaille et résidente la présidente du gouvernement (presidenta del Gobierno) du Royaume d'Alcalá. L'actuelle présidente du gouvernement est Nieves García de Salazar-Navascués (plus couramment appelée "Nieves García"), élue en mars 2042 pour un mandat de sept ans indéfiniment renouvelable.
Elle est issue du Parti libéral alcalègne (Partido Liberal Alcalaíno), l'une des deux principales formations du pays.

C'est ici que les grandes annonces gouvernementales seront réalisées et que se tiendront les conférences de presse du porte-parole du gouvernement ou de la présidente de l'exécutif.





Image
Nieves García de Salazar-Navascués, présidente du gouvernement du Royaume d'Alcalá



Née en 2002, Nieves García de Salazar-Navascués est diplômée de l'Université royale d'Arganda del Rey (Real Universidad de Arganda del Rey) en histoire contemporaine du Royaume d'Alcalá. Elle dispose également d'une licence de français.
Mariée à un entrepreneur du domaine de l'événementiel, mère d'un enfant, elle milite au Parti libéral dès sa majorité, en 2020. Élue députée de la province d'Álava en 2027, à la surprise générale, elle se distingue rapidement par ses talents oratoires et son travail en matière législatif. Un temps pressentie pour briguer un poste de sénatrice, elle y renonce finalement pour se consacrer pendant un temps à la recherche en matière historique.
En 2038, elle revient sur le devant de la scène politique et remporte les élections primaires du Parti libéral deux ans plus tard, battant Íñigo Espinosa de los Monteros, pourtant longtemps donné gagnant.
Elle remporte largement les élections générales de mars 2042.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ramiro de Maeztu
Messages : 35
Inscription : 05 juin 2020 07:51

Re: Palais de Mirasierra - Présidence du gouvernement

Message par Ramiro de Maeztu »

Composition du gouvernement du Royaume d'Alcalá

Image
L'antichambre du bureau de la présidente du gouvernement au palais de Santoña, siège de la Présidence du Royaume d'Alcalá, à Arganda del Rey





Image

Avatar de l’utilisateur
Ramiro de Maeztu
Messages : 35
Inscription : 05 juin 2020 07:51

Chronologie des présidents du gouvernement du Royaume d'Alcalá depuis l'existence du titre

Message par Ramiro de Maeztu »

Chronologie des présidents du gouvernement du Royaume d'Alcalá depuis l'existence du titre



Image
Portrait de José Moñino y Redondo, comte de Floridablanca, président du gouvernement (1777-1792)





Première période - Désignation royale (1713-1808)


Jusqu'en 1714, le principal des ministres du roi porte divers titres, dont celui de "secrétaire d'État" (secretario de Estado). C'est en 1713 que l'office de président du gouvernement apparaît.
Il est d'accord désigné par le roi en fonction de luttes de pouvoir au sein des élites du pays.


1- Juan Bautista de Orendáin (1714-1734) - Faction progressiste
2- José Patiño Rosales (1734-1736) - Faction conservatrice
3- Sebastián de la Quadra y Llarena (1736-1746) - Faction conservatrice
4- José de Carvajal (1746-1754) - Faction conservatrice

5- Ricardo Wall (1754-1763) - Faction progressiste
6- Pablo Jerónimo Grimaldi (1763-1777) - Faction progressiste

7- José Moñino y Redondo, comte de Floridablanca (1777-1792) - Faction conservatrice
8- Pedro Abarca de Bolea, comte d'Aranda (1792-1808) - Faction progressiste








Image
Portrait de José de Carvajal, président du gouvernement (1746-1754)







Deuxième période - Suffrage censitaire (1808-1848)


Par une loi promulguée à la fin de l'année 1807, la charge de député fait l'objet d'une élection au suffrage censitaire, ce qui donne à une frange plus large des élites un pouvoir sur le choix du président du gouvernement. Une certaine instabilité des cabinets caractérise la période


1- Vicente de Moscoso (1808-1815) - Faction progressiste
2- Lorenzo de Mendoza (1815-1823) - Faction progressiste
3- Víctor Damián Sáez (1823) - Parti progressiste alcalègne (premier président du gouvernement alcalègne membre d'un parti politique à proprement parler) - Les sénateurs commencent à être élus au suffrage censitaire
4- Carlos Martínez de Irujo (1823-1824) - Parti progressiste alcalègne
5- Narciso Heredia (1824-1825) - Parti progressiste alcalègne

6- Francisco Cea Bermúdez (1825-1826) - Union des Conservateurs
7- Pedro de Alcántara (1826-1830) - Parti progressiste alcalègne
8- Manuel González Salmón (1830-1837) - Union des Conservateurs
9- Antonio de Saavedra (1837-1848) - Parti progressiste alcalègne








Image
Francisco Cea Bermúdez, président du gouvernement (1825-1826)







Troisième période - Suffrage universel direct (depuis 1848)


Le Parti progressiste alcalègne fait adopter en 1848 le principe du suffrage universel direct pour l'élection des députés et sénateurs. Les cabinets se stabilisent relativement.


1- Francisco Martínez de la Rosa (1848-1858) - Parti progressiste alcalègne
2- José María Queipo de Llano (1858-1863) - Union des Conservateurs
3- Miguel Ricardo de Álava (1863-1875) - Union des Conservateurs
4- Juan Álvarez Mendizábal (1875-1878) - Union des Conservateurs
5- Francisco Javier de Istúriz (1878-1889) - Parti de la Nation (premier président du gouvernement membre d'un parti encore existant à l'heure actuel)
6- José María Calatrava (1889-1901) - Parti de la Nation
7- Eusebio Bardají Azara (1901-1910) - Parti de la Nation

8- Bernardino Fernández de Velasco (1910-1915) - Parti patriotique
9- Evaristo Pérez de Castro (1915-1916) - Parti de la Réforme
10- Antonio González (1916-1925) - Parti de la Réforme

11- Valentín Ferraz (1925-1940) - Parti de la Nation
12- Modesto Cortázar (1940-1942) - Parti de la Réforme
13- Vicente Sancho (1942-1951) - Parti de la Réforme

14- Joaquín María Ferrer (1951-1959) - Parti de la Nation
15- Joaquín María López (1959-1969) - Parti de la Nation
16- Álvaro Gómez Becerra (1969-1972) - Parti de la Nation

17- Luis González Bravo (1972-1978) - Parti de la Nation (le mandat de président du gouvernement est fixé par la loi à sept années indéfiniment renouvelables - fait dissoudre le Parlement avant la fin de son mandat)
18- Ramón María Narváez (1978-1992) - Parti de la Nation

19- Pascual Madoz (1992-1999) - Parti libéral alcalègne
20- María Malcampo (1999-2006) - Parti libéral alcalègne (première femme à accéder au poste)

21- Francisco Sagasta (2006-2020) - Parti de la Nation
22- Manuel Ruiz (2020-2027) - Parti de la Nation
23- Antonio Aguilar (2027-2030) - Parti de la Nation (fait dissoudre le Parlement avant la fin de son mandat)

24- Joaquín Chapaprieta (2030-2037) - Parti libéral alcalègne
25- Andrés Valera Aparicio (2037-2042) - Parti de la Nation (est contraint à la démission dans le cadre du scandale financier dit "des Colliers d'Arganda")
26- Nieves García de Salazar-Navascués (depuis 2042) - Parti libéral alcalègne








Image
Luis González Bravo, président du gouvernement (1972-1978)







Légende
- Factions puis partis de tendance progressiste
- Factions puis partis de tendance conservatrice
- Partis de tendance ultraconservatrice
Image

Avatar de l’utilisateur
Ramiro de Maeztu
Messages : 35
Inscription : 05 juin 2020 07:51

Visuel des présidents du gouvernement du Royaume d'Alcalá depuis 1978 (loi sur le septennat indéfiniment renouvelable)

Message par Ramiro de Maeztu »

Visuel des présidents du gouvernement du Royaume d'Alcalá depuis 1978 (loi sur le septennat indéfiniment renouvelable)



Image

Verrouillé

Revenir à « Alcalá »