[Médias] Presse "libre"

Olgarie 149-151-152-153
Avatar de l’utilisateur
Wellington
Messages : 8
Inscription : 17 juin 2020 12:51

[Médias] Presse "libre"

Message par Wellington »

Radio

Image

Presse écrite

Image

Blog très critique basé quelque part sur internet. Poste du contenu de la résistance et de la rébellion, ainsi que des scandales sur le gouvernement et des enquêtes sur la corruption, la dictature et pourquoi San Colombo n'est pas encore libre. L'accès y est illégal.

Image

Journal "populaire" et peu polémique, le plus lu de l'archipel. Poste surtout du contenu spectaculaire, générant du clic.

Image

Journal proche du pouvoir, généralement à tendance socialiste.

Image

Journal proche du pouvoir, généralement à tendance de droite. Réputé pour ses analyses économiques et politiques et son sérieux en général.

Avatar de l’utilisateur
Wellington
Messages : 8
Inscription : 17 juin 2020 12:51

Re: [Médias] Presse "libre"

Message par Wellington »

Image
15 MAI 2042 : POLITIQUE | Victoire du PR de Nakamura

Le Partido Republicano (PR) a remporté 37% des voix pour ce qui est la quatrième élection de l’histoire de la République Populaire. Grâce à son alliance avec diverses factions plus petites, Nakamura et son parti, encore minuscules lors des élections de 2038 (5 sièges), dirigeront le pays dès cette année. Ils auront su profité de l’impopularité du président-sortant Alfonso Hernandez II, empêtré dans un scandale de prostitution et son manque d’action face à la montée en puissance du FAR et des narco-trafiquants dans le sud des îles.

Nakamura, fils d’un émigré du lointain Chikkai, s’est bâti une fortune personnelle en devenant l’un des principaux armateurs du pays. Rejoignant la politique en 2034, immédiatement élu sénateur au parlement, il opère alors la refonte complète d’un PR encore insignifiant. Surtout, son discours fort a fait mouche auprès d’une population fatiguée des conflits de faction incessants et de la pauvreté rampante. Sur une plateforme de prospérité et de droit, Nakamura a rallié à sa cause les syndicats et les entrepreneurs du pays dans une alliance inédite – et instable. Beaucoup aujourd’hui fêtent sa victoire, mais ce ne sera pas la première fois que les Colombens auront été déçus si Nakamura n'honore pas ses promesses.

De son QG à Prosperidad, la capitale, Nakamura a promis « un jour nouveau pour San Colombo » et « la prospérité et la paix pour tous ». La journée d'élection s'est réalisée sans trop d'accroc, en-dehors d'une attaque du FAR à San Juan de Oro. Plusieurs rebelles ont attaqués le bureau de vote du cinquième district de Santa Cruz, tuant trois personnes et détruisant les urnes.

Hernandez n'a pas encore souhaité s'exprimer. Son parti, le PCL, termine deuxième des élections (24%). Le PDL (12%), allié de Nakamura, et le PC (7%) complètent le nouveau Parlement de la République, avec les 20% restant revenant à des factions plus petites.

Verrouillé

Revenir à « San Colombo »