[Presse] 报纸

Ventélie 95
Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

[Presse] 报纸

Message par Hobbes »

报纸
Journaux


Liste des principaux journaux du Shidao (Liste non-exhaustive)
  • 自由時報 (trad: "Liberty Times")
    Le Liberty Times est un des "Trois Rois de la Presse Shi", un groupe informel constitué par les trois organes de presse généraliste les plus influents et importants du pays. Proche du Parti Libéral, il tient une ligne éditoriale proche des idéaux de ce parti, à savoir: le social-libéralisme, le wangisme et l'internationalisme.
  • 观察者 (trad: "L'Observateur")
    L'Observateur est un des "Trois Rois de la Presse Shi", avec le Liberty Times et le Nouveau Sujet. Tenant une ligne éditoriale conservatrice, isolationniste et wangiste, le journal est proche du Parti Républicain. L'Observateur est fréquemment critiqué par la gauche car il emploie de nombreux journalistes issus de l'ancien périodique du régime autoritaire: le Courrier National. Cependant, selon la quasi-totalité des spécialistes, le quotidien ne souffre aucunement de ces embauches et tient fermement sa ligne éditoriale.
  • 新话题 (trad: "Nouveau Sujet")
    Dernier des "Trois Rois de la Presse Shi", le Nouveau Sujet tient une ligne éditoriale social-démocrate, progressiste et internationaliste. Bien entendu, le quotidien est proche du Parti Travailliste; une proximité qui peut se constater par le fait que de nombreux journalistes du quotidien sont ouvertement membre du parti de gauche.
  • 冰点 (trad: "Le Point d'Arrêt")
    Fondé sur les ruines du Courrier National, le quotidien unique du régime autoritaire, le Point d'Arrêt jouit d'une audience bien inférieure à celle de son prédécesseur. Tenant une ligne éditoriale conforme aux idéologies de l'Alliance de la Régénération, c'est-à-dire, nationaliste bouddhisque, socialiste bouddhiste, isolationniste, conservatrice et pacifiste, le quotidien est ouvertement lié au parti d'extrême-droite.
  • 人民日报 (trad: "Le Quotidien du Peuple")
    Originellement diffusé sous le manteau sous le régime autoritaire, à l'instar des "Trois Rois de la Presse Shi", le Quotidien du Peuple est le seul des journaux clandestins révolutionnaires à ne pas jouir d'une aura colossale depuis la chute du régime autoritaire. Indépendant de la Ligue Communiste, le quotidien partage néanmoins de nombreuses affinités idéologiques avec la formation d'extrême-gauche.
  • 体育精神 (trad: "Esprit Sportif")
    Créé en 2041 par le groupe de presse Liberty (le groupe qui détient notamment le Liberty Times), l'Esprit Sportif est un quotidien entièrement dédié au sport et à l'univers sportif. Véritable référence, il jouit d'une position monopolistique dans le milieu de l'actualité sportive.
  • 经济宪报 (trad: "La Gazette Économique")
    Initialement créé en 2040 comme supplément à l'Observateur, le Gazette Économique est - depuis 2042 - un journal à part entière, totalement dédié à l'actualité économique et financière. Bien que possédé par Tonghzi, le groupe de presse de l'Observateur, la Gazette suit une ligne éditoriale qui lui est propre et qui fait primer l'objectivité et l'apolitisme.
Liste des principales radios du Shidao (Liste non-exhaustive)
  • 国家广播电台 (trad: "Radio Nationale")
    La Radio Nationale est, à l'origine, une station de radio public généraliste et très populaire. Désireux de privatiser le secteur de l'information, le gouvernement de transition de la Seconde République du Shidao entrepris de la vendre au début des années 2040 et trouva un acheteur en la personne du groupe de presse Tonghzi qui conserva le nom de la radio après son achat et maintint sa ligne éditoriale vue comme transpartisane et neutre.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 26 juin 2043

Le Shidao sort enfin de son isolement!

Image
Le Premier Ministre a annoncé qu'une première campagne diplomatique sera menée et se limitera exclusivement à la sphère ventélienne.

  • A l'occasion du 4ème anniversaire de la manifestation de Huwei (Ndlr: la manifestation qui est considéré comme celle ayant initié le Printemps Shi, la révolution ayant mis fin au régime autoritaire), le Premier Ministre Luo Tian a tenu une conférence de presse afin d'informer la population des projets actuellement en cours de réalisation par le Yuan Exécutif. Sans surprise, parmi les projets actuellement sur la table de l'exécutif, nous retrouvons la question de la réforme fiscale qui devrait s'inscrire dans un plan plus large de transition économique; une réforme très attendue par la majorité des citoyens qui subissent toujours actuellement une fiscalité post-révolutionnaire peu favorable à l'esprit d'entreprise. "La réforme tant attendue devrait être proposé au Parlement avant le début du mois de septembre, pour une rentrée en application l'année suivante" a annoncé le chef de l'exécutif, une annonce qui devrait sans doute plaire aux shis.
  • Si l'annonce de l'arrivée prochaine de la réforme fiscale était attendue, celle que les partis de la majorité étaient parvenus à trouver un accord pour une sortie mesurée de l'isolement diplomatique ne l'était pas du tout, tant les discussions étaient intenses et les points de dissensions nombreux. "Le Shidao ne s'ouvrira pas brutalement au monde. Nous avons convenu d'une ouverture progressive et mesurée qui se limitera - dans un premier temps - au monde ventélien. Après cette ouverture limitée sous la forme d'une campagne diplomatique, nous évaluerons la situation afin de décider si notre pays va poursuivre cette ouverture ou se contenter de la situation pour une certaine période."
  • Interrogé au sujet de l'OCC par notre journaliste, le Premier Ministre a confirmé qu'un rapprochement avec l'Organisation de Coopération de Chenzhou était prévue par le Yuan Exécutif mais que ce rapprochement ne consisterait pas "en une adhésion pleine et entière". "La question d'une candidature shi au statut de membre de l'OCC n'est pas encore à l'ordre du jour. Cependant, nous envisageons la possibilité que notre pays se porte candidate à un statut plus modeste au sein de l'organisation. Cependant, il va de soi que cette candidature potentielle ne verra le jour qu'à la fin de la campagne diplomatique que nous avons prévue."
  • Ainsi, notre pays va prochainement entreprendre une campagne diplomatique auprès de différentes nations ventéliennes, les nations "les plus importantes de la scène régionale" selon les mots de Luo Tian. De fait, la liste des pays qui seront approchés contient effectivement l'ensemble des puissances ventéliennes comme le Liang, le Kaiyuan, l'Uhmali et l'Ostlandgar. On peut cependant s'étonner de la bruyante absence du Chikkai sur cette liste. Questionné à ce sujet, le chef de l'exécutif shi a annoncé qu'un rapprochement chikkai-shi n'était pas encore envisagé par le gouvernement et ce, à cause du "difficile passif entre ce pays et le nôtre." Selon Wen Yu, historienne spécialisée dans les relations teiko-shi, il est indubitable que cette absence du Chikkai dans la première campagne diplomatique du pays s'explique par l'hostilité du Parti Républicain. "Les républicains sont fermement hostiles à l'idée d'établir des relations diplomatiques cordiales avec l'héritier direct de l'Empire du Teikoku qui s'est rendu responsable de nombreux massacres de shis lors de l'occupation teiko de notre île. L'acceptation d'une sortie d'isolement diplomatique - même limitée - est sans doute déjà un énorme compromis pour ce parti qui s'est vraisemblablement montré intransigeant avec cette exigence."
  • Aucune date n'a officiellement été annoncée pour le début de la campagne diplomatique mais, selon diverses sources proches du gouvernement, celle-ci devrait commencer début du mois de juillet, dans quelques jours donc. Malgré cela, il est intéressant de noter que le Premier Ministre a confirmé que si le Shidao se contentera d'une diplomatie active en Ventélie pour le moment, il n'était pas fermé à d'éventuelles invitations extra-ventéliennes. "Nous ne contacterons que les nations ventéliennes prévues mais si des nations lointaines désirent nous inviter à établir des accords, nous ne serons pas fermés. Les éventuelles invitations extra-ventéliennes seront toutes étudiées par l'exécutif."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 29 juin 2043

Nos premiers ambassadeurs au Monde

Image
Avec l'approche de la Coupe du Monde de Rugby, les Shíshī sont désignés pour être les premiers ambassadeurs de notre île sur la scène mondiale.

  • L'ensemble des shis attend avec impatience les premiers pas de la République sur la scène internationale, après plusieurs longues décennies d'isolationnisme. Cependant, si l'ensemble du Shidao pense ouverture internationale, il est certain que la classe politique et les citoyens n'y pensent pas de la même manière. Si la première y songe par le biais de la campagne diplomatique prochaine, les seconds y pensent indubitablement par le prisme du ballon ovale avec l'approche des qualifications pour la Coupe du Monde de Rugby qui se tiendra, cette année, au Khelkadesh.
  • En effet, la popularité du rugby à XV est importante au Shidao et c'est donc une très agréable coïncidence qui fait que les Shíshī (石狮) seront les premiers représentants de notre pays auprès du monde. Une situation qui ne peut que renforcer la pression sur les épaules du XV shi mais également, qui ne peut que sublimer leur motivation car, avec leur participation (Ndlr: la première depuis plus de cinquante ans!), les rugbymens feront plus que simplement représenter notre pays: ils seront les premiers visages shis présentés au Monde depuis la chute du régime autoritaire!
  • Cela fait poser une question importante: Est-ce que les Shíshī ont une chance de percer lors de la Coupe du Monde à venir? Est-ce que plus de cinquante ans loin des compétitions internationales n'est pas un trop grand malus et brise les chances de notre équipe de se qualifier pour la compétition? S'il est évident que ces questions trouveront une réponse sur le terrain, on peut néanmoins affirmer certaines choses. Tout d'abord, les Shíshī sont une excellente équipe avec un très bon niveau. Les clubs de rugby nationaux sont réputés pour présenter un niveau de jeu très admirable et de nombreux joueurs du XV national jouent au sein de clubs étrangers majeurs. Ainsi, notre équipe peut prétendre à des chances de succès mais le combat sera rude. En effet, il est connu qu'il existe de nombreuses équipes de grande qualité en Ovalie et si le Shidao a toute ses chances, il devra lutter férocement pour parvenir à s'imposer et - qui sait? - conquérir la coupe.
  • Nommé par la Fédération Nationale de Rugby (全国橄榄球联合会) au début de cette année, le sélectionneur Hao Zexi sait ce que le Shidao attend de lui et ce, depuis sa nomination. "J'ai accepté le poste en sachant que je devais permettre au Shidao de se faire représenter par une équipe capable du plus haut niveau de jeu international" a-t-il déclaré, lors d'une conférence de presse. "A l'heure actuelle - mais cela sera confirmé par les premiers matchs - je pense avoir réussi. L'équipe est composée de jeunes talents prometteurs et de vétérans aguerris; elle est soudée et déterminée à faire honneur à notre pays. Plus que la qualification, nous visons les quarts de finale, au minimum. Nous sommes ambitieux et nous nous donnerons les moyens de nos ambitions."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

观察者
L'Observateur


Édition du 30 juin 2043

Quel avenir pour la Défense shi?

Image
L'ouverture diplomatique shi rendra sans aucun doute la politique défensive nationale totalement obsolète, ce qui imposera une réforme fondamentale de celle-ci

  • Forte de 135 000 hommes, les Forces d'Autodéfense du Shidao (ou Weidui - 狮岛自卫队) constituent l'armée shi depuis l'avènement du régime autoritaire. Elles furent instituée afin de remplacer l'Armée Nationale Révolutionnaire (国民革命军) de la Première République pour s'assurer que les missions militaires se limitent strictement à la défense directe du territoire national et au maintien de l'ordre, des missions conformes à l'idéologie du régime qui avait fait du pacifisme et de la neutralité diplomatique totale, la ligne directrice suivie par la diplomatie shi. Bras armé du pouvoir pendant de nombreuses décennies, elles sont sans aucun doute une des grandes artisanes de la chute du dictateur Shao Jie en se rangeant du côté des révolutionnaires après avoir initialement refusé de participer à la répression.
  • Si la gratitude du peuple shi est immense et éternelle envers ses défenseurs, il faut néanmoins reconnaître une chose: l'ouverture diplomatique du Shidao rend potentiellement le Weidui caduc. En effet, en s'ouvrant à l'internationale, le Shidao pourrait totalement renoncer à sa diplomatie neutre et pacifique car ses engagements futurs pourraient lui contraindre d'intervenir sur des fronts étrangers aux côtés d'alliés ou partenaires, des interventions que le Weidui ne peut pas réaliser pour la simple et bonne raison qu'il est organisé de manière à rendre sa participation à de telles opérations impossible. En conséquence, si le Cabinet Luo persiste à vouloir ouvrir le Shidao au monde, il devra inévitablement dissoudre le Weidui, les plus grands alliés du peuple shi, au profit d'une nouvelle armée qui pourrait intervenir à l'étranger pour mener des guerres étrangères et lointaines.
  • Bien évidemment, le Premier Ministre Luo Tian le sait et c'est pour cela que l'accord de majorité, fruit d'un difficile compromis, contient une "réforme de la défense shi destinée à la rendre plus en phase avec les intérêts actuels du Shidao". La fin pour nos Forces d'Autodéfense? Celles-ci seront dissoutes de manière ingrate par un Yuan Exécutif qui se débarasse d'elles comme d'une serviette usagée? Heureusement, non et ce, grâce à la présence du Parti Républicain au sein de la majorité parlementaire. Interrogé par nos journalistes, le Ministre de la Défense (Tao Hu) a assuré que le Weidui n'est pas et ne sera pas caduc. "Oui, une réforme de la défense est prévue mais celle-ci n'a rien à voir avec de potentielles envies de mener des guerres qui ne nous regardent pas. Il n'est aucunement envisagé que notre pays participe à des coalitions internationales impérialistes qui ne feront que prendre la vie de jeunes shis. En conséquence, le Weidui a encore de très beaux jours devant lui."
  • Quel intérêt alors? Pourquoi une réforme? Eh bien, rassurons-nous: contrairement à ce que l'on aurait pu croire (et à ce que véhicule honteusement l'Alliance de la Régénération), il ne s'agit pas d'une réforme qui visera à permettre au Shidao de batailler à l'étranger mais simplement d'une réforme qui visera à actualiser le dispositif défensif shi afin que celui-ci soit plus en phase avec la situation géopolitique actuelle. "Pour l'heure, notre continent est un continent calme et en paix mais la formation de la Ligue de Défense des Nations et son arrivée dans le monde ventélien, face à l'Organisation de Coopération de Chenzhou, fait craindre un potentiel conflit à nos frontières, un danger d'autant plus grand que notre pays a renoncé à son isolement. Dès lors, nous devons nous équiper d'une défense suffisamment efficace que pour assurer l'intégrité de notre pays si un tel conflit survenait."
  • Encore en cours de rédaction, la Réforme de la Défense ne devrait pas arriver aux mains des députés du Yuan Législatif avant la fin de l'année. Néanmoins, des sources proches du gouvernement, nous ont informé que des tensions existaient encore entre les deux partis de la majorité à ce sujet malgré l'accord gouvernemental: les libéraux désirant une armée orientée vers la défense du territoire mais capable de mener des interventions limitées et les républicains désirant le maintien d'une armée strictement défensive. Si cela ne devrait pas - à lui seul - mettre à mal l'unité de la majorité parlementaire, il est probable que cela postpose la Réforme de la Défense à une date ultérieure, voir à la prochaine législature.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

新话题
Nouveau Sujet


Édition du 5 juillet 2043

La diplomatie de la compromission

Image
Le plan de campagne diplomatique, aussi incohérent que pitoyablement peu ambitieux, ne peut que conforter l'idée d'une gangrène au sein de l'exécutif.

  • Hier soir, l'annonce que de nombreux observateurs nationaux et internationaux attendaient a eu lieu: le Cabinet Luo a dévoilé son plan de campagne diplomatique, la liste des pays qui seront prochainement abordés par la République du Shidao dans le cadre de sa très attendue rupture de son isolement diplomatique. Au programme, ce sera 9 pays qui seront approchés par le Ministère des Affaires Étrangères. Il s'agit du Liang, du Kaiyuan, du Khelkadesh, de l'Uhmali, de l'Ostlandgar, du Samhwasal, du Levant, de l'Aiglantine et du Satake Bakufu: une liste de pays qui brille par sa faible ambition et par l'influence indéniable de la gangrène dont est victime le Yuan Exécutif, le Parti Républicain.
  • En effet, depuis ses débuts, nous nous méfions - à raison - de l'exécutif gouvernemental formé par les libéraux et les républicains, une alliance aussi contre-nature que contre-productive, et nous avons là, un nouvel élément nous confortant dans notre méfiance. La présence de nations comme le Kaiyuan ou le Liang dans cette liste est évidente. Si ces pays n'y figuraient pas, l'idée même d'une ouverture diplomatique shi aurait été un non-sens, aurait été absurde. Ainsi, nous ne pouvons pas applaudir - contrairement au Premier Ministre Luo Tian - le fait que notre pays va rencontrer des grandes puissances ventéliennes. Si le Shidao ne les abordait pas, il aurait passé pour le plus grand clown de l'histoire de la "clownité". Quel pays au monde qui se rouvre à l'international le fait sans rencontrer les nations les plus influentes?
  • Dans cette liste, nous retrouvons également des pays de plus faible importance mais majeures dans le contexte régional comme l'Ostlandgar, l'Uhmali et le Khelkadesh. Du fait de leur importance régionale, il n'y a également rien à applaudir: ne pas rencontrer ces nations auraient été d'une bêtise similaire à celle de ne pas rencontrer les puissances ventéliennes, une bêtise que parvient néanmoins à faire notre gouvernement. Il y a plusieurs absences remarquables: où sont les pays de culture nippone? Où est le Chikkai? Où est le Furumatsu? Pourquoi les nations nippones ne sont pas à l'agenda alors que celles-ci jouent un rôle important sur la scène régionale - le Chikkai est même notre plus proche voisin! Bien évidemment, on le sait: cette absence s'explique par le fardeau trimballé péniblement par le chef du Yuan Exécutif: le Parti Républicain, un parti qui - persistant à regarder vers le passé - refuse d'offrir un bel avenir au Shidao. Oui, l'Empire du Teikoku a commis des atrocités sans nom sur notre sol. Oui, l'Empire du Teikoku a commis des massacres de shis au nom d'idées raciales. Mais l'Empire du Teikoku n'est plus et il faut être en total décalage avec la réalité pour considérer que le Chikkai et les pays nippons sont l'incarnation de l'Empire du Teikoku. Ainsi, alors que notre pays aurait pu avoir un plan de campagne diplomatique cohérent, efficace et profitable au Shidao, nous nous retrouvons avec un plan pitoyable, incohérent et qui nuira au Shidao.
  • Allez, nous sommes mauvaises langues. Il est vrai qu'il y a un pays nippon sur la liste: le Satake Bakufu, un pays où le mot "Teikoku" vous vaut un aller simple pour la pendaison, mais nous sommes certains que cela n'a rien à voir, qu'il n'y a aucun rapport et que les libéraux ont dû batailler ferme pour arracher ce compromis aux républicains. Plus sérieusement, la seule chose que l'on peut reconnaître comme ambitieux dans ce plan diplomatique, c'est le fait d'avoir intégrer à cette liste l'Aiglantine alors que cette liste ne devait contenir que des nations ventéliennes mais ce pays étant quasi-unanimement bien vu dans le monde et pratiquement géographiquement situé en Ventélie, on peut vraiment être avare sur les applaudissements et les félicitations.
  • Que conclure alors? Que dire de cette liste? Eh bien, qu'elle est à l'image de toutes les politiques entreprises par le gouvernement depuis sa formation: la liste est un pur produit de compromission. Les libéraux, désirant ardemment mettre en place leur programme socio-économique, négligent le reste et se soumettent à l'ensemble des désirs absurdes et infondés de leur partenaire de majorité. En d'autres termes, parce que les libéraux ont refusé de mettre de l'eau dans leur vin dans le domaine socio-économique avec le Parti Travailliste, ils se sont condamnés à ne plus avoir de vin dans tous les autres domaines. Une réalité d'une tristesse si affligeante qu'elle ne peut que susciter de la pitié.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 8 juillet 2043

Après le Shidao, l'Espace

Image
L'ancien Président du Conseil National de Transition Démocratique a été nommé à la tête du Centre Spatial National.

  • Considéré comme un des meneurs du Printemps Shi, la révolution citoyenne ayant mis fin au régime autoritaire, il fut élu Président du Conseil National de Transition Démocratique afin d'être le "chef de chantier" des réformes destinées à faire du Shidao, une démocratie pour la deuxième fois de son histoire. Accomplissant sa mission avec détermination et assiduité, il est sans conteste un des pères fondateurs de la Seconde République. Du fait de son importance et de sa popularité, il était attendu qu'il devienne le premier Président mais il refusa de poser sa candidature, laissant ainsi le poste à Xing Shui, autre figure charismatique du Printemps Shi. On s'est ensuite attendu à ce qu'il devienne Premier Ministre mais, là encore, ce ne fut pas le cas. Il n'entra même pas au gouvernement. On s'attendait alors à ce qu'il disparaisse de la scène publique, sobrement et discrètement, mais Lai Jing a - encore une fois - surpris tout le monde.
  • En effet, lors d'une conférence de presse au siège du Centre Spatial National (CSN - 国家航天中心), à Yilan, la Ministre de la Science et des Technologies, Mo Yaling, a dévoilé l'identité du nouveau Directeur de l'agence spatiale: Lai Jing. "La recherche et l'exploration spatiale sont la priorité de la politique scientifique du gouvernement" a déclaré la Ministre. "En conséquence, le Centre Spatial National constitue la clef de voute de cette politique et il lui faut donc un directeur efficace, compétent, fiable et expérimenté. Après avoir montré que le Shidao pouvait aller sur le chemin de la Démocratie, de la Justice et du Peuple, le gouvernement et moi-même avons toute confiance dans le fait que le nouveau directeur saura faire en sorte que notre pays aille sur le chemin de l'Espace, que notre pays traverse l'ultime frontière."
  • Prenant la parole à la suite de la Ministre, le nouveau Directeur du Centre Spatial National a déclaré être "très honoré" par sa nomination à ce poste, évoquant que - depuis tout petit - il rêve d'espace, de galaxies et d'étoiles. Il a également assuré qu'il mettrait tout en œuvre pour doter rapidement le Shidao d'un secteur spatial complet et d'envergure internationale. "Notre pays a fait le choix courageux de rompre avec l'isolationnisme. Il lui faut donc désormais se tailler sa place dans un concert des nations qui ne l'a pas attendu pour se mettre en marche et le secteur spatial shi sera un des outils majeurs pour y parvenir."
  • De manière plus concrète, Lai Jing a dévoilé les actuels projets en cours de développement par le Centre et ils sont nombreux mais deux se démarquent particulièrement! Tout d'abord, en collaboration avec l'Université Nationale de Yilan, le CSN a entrepris de développer des polymères de grande qualité (Polymères ▮▮) afin de pouvoir en utiliser pour les lanceurs spatiaux shis. A l'heure actuelle, ces polymères doivent être achetés à l'étranger et cela induit des coûts supplémentaires pour le programme spatial ainsi que des risques de problèmes logistiques. L'objectif est donc de pouvoir en produire afin de renforcer l'indépendance du spatial shi mais également afin de limiter les difficultés logistiques.
  • L'autre grand projet est sans conteste un des plus conséquents de l'histoire spatiale shi puisqu'il consiste en la rénovation des anciennes stations, délaissées durant le régime autoritaire, mais aussi en la construction de nouveaux (Station terrienne). Ces stations ne devraient d'ailleurs par se limiter au sol shi car le directeur compte bien profiter de l'ouverture diplomatique du pays pour permettre l'installation de stations terrestres du CSN chez des alliés ou partenaires et ce, afin que - à l'aide de Radiotélescope ▮▮ (Petit diamètre) également en cours de développement - le programme spatial shi puisse disposer d'une couverture optimale pour ses missions futures.
  • Si on peut bien dire une chose, c'est que le gouvernement de Luo Tian sait donner les moyens de ses ambitions. Un budget réhaussé, des projets de recherche ambitieux, un directeur cinq étoiles, ... Nul doute que le secteur spatial shi a tout les moyens nécessaires pour réussir et permettre aux shis d'avoir la tête dans les étoiles...
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

新话题
Nouveau Sujet


Édition du 12 juillet 2043

"Cette année, le champion sera ventélien"

Image
Hao Zexi, le sélectionneur du XV shi, en est convaincu: cette année, la coupe du monde de rugby sera remportée par le Shidao

  • Enivré par une victoire de son équipe par 29 à 9 face au Costa Verde, une équipe réputée solide par les experts du ballon ovale, le sélectionneur Hao Zexi s'est exprimé face à nos journalistes alors que les qualifications pour la Coupe du Monde de Rugby 2043 qui aura lieu au Khelkadesh, vont bientôt débuter. Si lors d'une précédente interview, il avait affirmé que l'objectif des Shíshī (石狮) était d'arriver jusqu'en quart de finale, il semblerait que le sélectionneur soit devenu encore plus ambitieux: désormais, l'objectif du XV shi est le titre mondial, rien que ça.
  • "Cette année, le champion sera ventélien" déclare Hao Zexi à nos journalistes. "C'est normal. La coupe se déroulera au Khelkadesh, terre ventélienne, et le Shidao - meilleure équipe de rugby de Ventélie - sera de la partie car oui, les qualifications ne seront qu'une formalité. Les Shíshī vont s'imposer sans aucune difficulté dans son groupe et ainsi décrocher son ticket pour la compétition." L'assurance et l'ambition du sélectionneur a de quoi surprendre. Après tout, cela fait plusieurs décennies que le Shidao est absent des principales compétitions sportives - au rugby y compris - et s'il est vrai que les spécialistes considèrent que le XV shi est une excellente équipe, il est particulièrement audacieux d'être aussi serein quant au fait que ce sera le Shidao qui soulèvera la coupe, surtout quand on sait que l'Ovalie contemporaine est composée de très nombreuses équipes d'un excellent niveau.
  • Cependant, malgré nos remarques, le sélectionneur se veut rassurant: s'il est vrai que cela fait fait (trop?) longtemps que le Shidao n'a pas fait acte de présence dans les principales compétitions du rugby, l'équipe est composée de joueurs qui connaissent bien le milieu international; l'isolement diplomatique du pays ne les ayant pas empêché de jouer dans des clubs nationaux étrangers. Rajoutez à cela le fait que l'équipe est particulièrement soudée et motivée à marquer en force le retour du Shidao sur la scène sportive internationale, et on ne peut que comprendre un peu plus l'assurance de l'architecte de la sélection nationale.
  • Quand on l'interroge sur sa stratégie pour remporter la compétition, Hao Zexi se veut évasif, ne désirant pas que ses stratégies soient rapidement dévoilées aux adversaires. "Les matchs de qualifications vont déjà trop renseigner nos futurs opposants sur notre style de jeu, brisant légèrement notre avantage créé par l'effet de surprise. Je ne veux pas contribuer plus que nécessaire à cet handicap." Il a néanmoins accepter de nous décrire le principe-phare de sa stratégie: "Muraille ancienne, Chevaux fougueux". Une phrase qui peut paraître assez énigmatique au premier abord mais qui trouve tout son sens quand on regarde la composition d'équipe annoncée pour les qualifications. En effet, nous retrouvons de nombreux vétérans du ballon ovale pour les avants et de jeunes espoirs prometteurs pour les arrières; les deux demis offrant un mélange équilibré entre jeunesse et expérience.
  • Ainsi, le sélectionneur a fait le pari de privilégier une ligne expérimentée et des arrières énergiques; un pari qui pourrait être gagnant, d'autant plus qu'il ne se fera pas au détriment du long terme. "Il est vrai que certains profils de joueurs seront privilégiés mais je ne vais pas sacrifier le futur du rugby shi pour une stratégie pour une seule compétition, même s'il s'agit de la plus importante de toutes. Des joueurs expérimentés seront également présents à l'arrière et des joueurs plus jeunes seront également présents à l'avant mais on va essayer ce principe général qui a déjà porté ses fruits lors du match préparatoire contre la Costa Verde." Si les organisateurs de la Coupe du Monde n'ont pas encore annoncé les dates pour le début des qualifications, nul doute que les shis seront impatients de voir leur équipe s'illustrer sur le terrain et, qui sait si le sélectionneur est voyant, de voir leur équipe soulever le trophée.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

冰点
Le Point d'Arrêt


Édition du 15 juillet 2043

Le Shidao ouvre la porte du Chaos avec l'aide d'un Démon

Image
Quoi de mieux qu'un traître à sa Nation pour premier partenaire?

  • Voilà, le moment tant attendu par les inconscients et les suicidaires vient d'avoir lieu: notre beau pays n'est plus un havre de paix, c'est désormais un acteur international qui, comme toute nation qui participe à la scène géopolitique mondiale, fera la rencontre de la guerre, de la ruine et du chaos. Nous espérions qu'un éclair de lucidité et de sagesse surviendrait et frapperait l'esprit des membres du gouvernement ou des deux partis de la majorité mais ce n'était qu'un espoir vain, leur désir aveugle de richesse et de prestige étant plus fort que leur amour du Shidao et de l'harmonie.
  • C'est ainsi que notre pays a ratifié - avec tambour et trompette - son premier accord international avec la République Fédérale du Samhwasal, sans conteste le meilleur candidat pour ce funeste événement. En effet, quoi de mieux qu'un pays gouverné par un traître à sa propre nation pour être le premier partenaire du Shidao? Quoi de mieux qu'un pays qui va se soumettre sciemment et avec dévotion à l'héritier de l'Empire du Teikoku pour inaugurer le début de la fin de notre magnifique île? Souvenez-vous, beaucoup nous ont rit au nez - et rient toujours - quand nous avions mis en garde le Shidao; quand nous lui avons dit que s'ouvrir au monde n'apportera que le Chaos et la Ruine, n'apportera que le joug du Teikoku. Ne voient-ils pas ce signe avant-coureur? Ne voient-ils pas ce présage pourtant très clair? Le Samhwasal est le premier sur la liste et le Shidao suivra car il a ouvert la porte au Démon par appât du gain.
  • Bien évidemment, le gouvernement de Luo Tian ne s'arrêtera pas là. Le Levant a également été approché et un traité a été signé, il n'attend plus qu'à être ratifié. Là encore, un autre présage de l'avenir sombre qui attend les shis. En effet, le Levant n'est qu'un territoire soumis à l'autorité lointaine d'un peuple étranger. De mieux en mieux, après un pays qui va se soumettre à l'Ennemi des Shis, un pays-esclave de dytoliens. Si le contenu des accords entre le Levant et le Shidao n'est pas encore public, nous ne serions pas étonné si ceux-ci prévoient l'installation de comptoirs dytoliens.
  • Le prochain pays qui sera rencontré par notre Premier Ministre sera l'Ostlandgar, une nation qui s'est construite en opposition à l'ordre naturel et harmonieux et qui collabore activement avec les héritiers de l'Empire du Teikoku. Encore un merveilleux candidat! Nous attendons ainsi avec impatience cette rencontre pour savoir de quelle nouvelle manière le Chikkai va pouvoir planter ses griffes dans le coeur du Shidao pour mieux y planter ses graines, celles du Chaos.
  • Mais rassurez-vous, frères shis! Tout n'est pas encore perdu. Le peuple shi est clairvoyant et fort et il peut triompher des conséquences de la bêtise et de l'avarice de ses dirigeants mais pour cela, nous devons - nous, le peuple - montrer au gouvernement que nous les désapprouvons et que nous voulons retrouver notre souveraineté et notre isolement, piliers de l'harmonie et de la paix qui régnait au Shidao avant le début de cette folie internationaliste. Nous pouvons encore sauver le Shidao, alors faisons-le avant qu'il ne devienne une enième colonie teiko ou dytolienne!
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

新话题
Nouveau Sujet


Édition du 17 juillet 2043

Où sont les femmes?

Image
Pour la présidente du Parti Travailliste, les femmes sont les dindons de la farce du Printemps Shi.

  • A partir d'aujourd'hui, dans la troisième ville du pays (Tapong), se tient la première Convention des Femmes du Shidao, un rassemblement organisé par l'association Meigui qui lutte pour la défense et la promotion des droits des femmes. Conférences, ateliers de self-défense et expositions d’œuvres d'art réalisés par des femmes, voilà un aperçu de ce qu'attend les près de 60 000 visiteurs qui devraient venir à la convention ce week-end. Cet événement est sans conteste l'occasion idéale pour se questionner sur la place que les femmes occupent au sein de la République, après avoir été radicalement reléguée à la sphère familiale durant le régime précédent, et le moins que l'on puisse dire, c'est que la situation pour elles s'est très peu amélioré.
  • Invitée d'honneur, la présidente du Parti Travailliste, Lei Mei, tiendra une conférence ce samedi à ce sujet. Selon elle, la situation des femmes au Shidao ne s'est amélioré que de manière symbolique mais aucunement de manière concrète. Elle n'hésite pas à dire que les femmes ont été flouées par la République. En effet, le Printemps shi (Ndlr: la Révolution ayant mis fin au régime autoritaire) promettait que l'égalité homme-femme serait garanti et que la femme pourra également jouir de la Liberté. Cependant, pour Lei Mei, cela n'a pas été concrétisé. S'il est vrai que - dans la Constitution - l'égalité homme-femme est inscrite, le sexisme est encore très présent dans l'esprit shi et il n'est pratiquement pas combattu. "C'est vrai que légalement, une femme est l'égale d'un homme mais dans les faits, ce n'est pas le cas" nous dit-elle. "Un homme qui va avoir de l'ambition professionnelle sera très bien vu mais, a contrario, une femme qui aurait une ambition similaire ne le sera pas car on dira qu'elle refuse son devoir maternel. Ce terme de "devoir" indique quelque chose: il indique que la femme n'a pas la même liberté qu'un homme car elle a un devoir que l'homme n'a pas. Si l'homme et la femme étaient vraiment égaux au Shidao, l'homme avec de l'ambition professionnelle aurait droit aux mêmes critiques que la femme mais ce n'est pas le cas car le devoir paternel n'existe pas ou, tout au plus, est moins important."
  • Le devoir maternel n'est cependant pas la seule cause du maintien du sexisme au Shidao. "Il est courant qu'un shi pense que la femme est moins compétente qu'un homme. Non pas qu'elle serait bête mais que, si elle est intelligente, son intellect ne convient pas pour la chose publique ou pour la gestion, il convient plutôt pour les tâches ménagères ou pour l'enseignement. C'est pour cela que l'on voit très peu de femmes dans les plus hautes sphères et ce, aussi bien dans le public que dans le privé" Le problème est donc un problème de culture et cela est évident. Après plusieurs longues décennies de régime misogyne, il est attendu que le sexisme règne toujours après quelques années de régime démocratique. Cependant, le problème n'est pas là pour Mei Lei; le problème est que si cette situation se comprend, elle n'est cependant pas combattue. "L'éducation nationale devrait enseigner aux jeunes shis que non, la femme n'est pas inférieure à l'homme, elle est son égale. Malheureusement, ce n'est pas le cas et le gouvernement ne semble pas considéré cela comme une priorité alors que, indubitablement, c'est le cas."
  • Il existe cependant une lueur d'espoir et ce, malgré l'inertie du gouvernement. En effet, selon des récents sondages, la jeunesse shi ne partage pas les conceptions sexistes de leurs parents et grands-parents. Selon la présidente travailliste, la raison de cela est sans doute à chercher dans l'ouverture du pays. "Depuis toujours, les jeunes aiment ce qui est nouveau et aiment bâtir une culture qui s'oppose à celle de leurs parents. Avec l'ouverture diplomatique, l'arrivée de produits culturels étrangers - où la femme est traitée comme l'égal de l'homme - augmente et les jeunes sont réceptifs à ceux-ci. Ainsi, ils apprennent ce que l'État devrait leur apprendre. C'est une bonne chose mais on ne peut pas se reposer uniquement sur la culture étrangère pour éduquer correctement nos enfants."
  • A l'issue de la convention, une manifestation est prévue par l'association Meigui afin d'exiger des mesures fortes contre le sexisme. Celle-ci devrait être soutenue et renforcée par d'autres manifestations dans les plus grosses villes du pays. Si le nombre de participants n'est pas encore connu, il est certain que celle-ci devrait constituer une des manifestations les plus importantes depuis la chute du régime autoritaire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

观察者
L'Observateur


Édition du 21 juillet 2043

Une ouverture entachée par l'inconstitutionnalité?

Image
Hyperactif, le Premier Ministre multiplie les traités et accords internationaux mais certains se demandent si cela ne se fait pas au mépris de la Constitution...

  • On ne l'arrête plus! Depuis que le Premier Ministre Luo Tian est parvenu à établir un plan de campagne diplomatique avec les partis de la majorité, il semble survolté; allant de pays en pays pour représenter la République du Shidao. En effet, alors que notre pays n'a officialisé la fin de son isolationnisme diplomatique que depuis 17 jours, il est déjà lié par des traités avec pas moins de 6 états étrangers, soit près d'un nouvel accord tous les 3 jours! Sans conteste, un record mondial. Le gouvernement désirait que le Shidao se fasse remarquer à l'étranger? Nul doute qu'il devrait y parvenir avec cette efficacité historique. Cependant, si cela réjouit sans nul doute les partisans de l'ouverture diplomatique shi, les opposants sont en revanche plus méfiants. En effet, cela semble aller bien vite - bien trop vite. Comment est-ce possible que dans un pays où un projet de loi met parfois plusieurs mois pour aboutir, un accord international ne met que 3-4 jours? N'y aurait-il pas des écarts vis-à-vis de la Constitution?
  • Questionné par notre rédaction, le Yuan de Contrôle, l'institution chargé du contrôle des différents pouvoirs, a déclaré qu'une enquête était en cours afin de s'assurer que cette efficacité shi soit bel et bien constitutionnelle et qu'aucune corruption ou autre n'ait entaché le processus décisionnel. Cependant, pour le moment, il n'y aurait aucune preuve confirmant l'existence d'actes inconstitutionnels. "Il est vrai que la courte période entre la signature d'un accord international et sa ratification par le Yuan Législatif attire l'attention mais cependant, jusqu'à présent, nous n'avons trouvé aucune preuve ou indice qui indiquerait que le gouvernement n'a pas respecté la Constitution" a déclaré Tao Li, Président du Conseil du Yuan de Contrôle. "La Constitution ne donne aucun temps minimal entre la signature d'un traité et sa ratification. Néanmoins, une certaine tradition imposait un minimum d'une semaine afin que les députés puissent avoir le temps de bien prendre connaissance des textes qui allaient être votés. A priori, cette tradition ne doit pas être respectée uniquement en situation de guerre ou de grave crise mais, comme vous le savez, notre pays ne connait aucune de ces situations."
  • Le gouvernement semble donc avoir respecté la Constitution mais pas la tradition républicaine, ce qui - heureusement ou malheureusement - ne constitue pas un acte illégal. On peut néanmoins s'interroger sur le fait de sanctionner ou pas cela car s'il est vrai que la Constitution le permet, n'est-il pas contraire à l'esprit constitutionnel, consacrant les valeurs républicaines et démocratiques, que les députés ne puissent pas correctement prendre connaissance des textes? Là encore, le Président du Conseil du Yuan de Contrôle nous a répondu: "S'il est avéré que la rapidité de la procédure a été désirée pour miner la capacité du Yuan Législatif, alors oui, cela constituera une faute qui pourra mener à des conséquences judiciaires, à savoir, l'annulation des traités ratifiés ne respectant pas une durée minimale."
  • Alors, le Premier Ministre aurait profité d'une faille dans l'appareil législatif shi pour soutenir sa ligne diplomatique? Il dément: "Ma volonté est de doter le Shidao d'un réseau diplomatique étendu et solide, qui apportera prospérité, honneur et progrès au peuple et à la Nation shi. Ainsi, il est vrai que je fais montre - avec mon gouvernement - de beaucoup d'énergie dans cette tâche car je sais que plus tôt des accords seront signés, plus tôt cela profitera au Shidao et plus tôt, le Shidao pourra continuer dans ce cercle vertueux." Néanmoins, le chef du Yuan Exécutif a reconnu que son hyperactivité pourrait constituer un dangereux précédent pour la République et s'est donc engagé à proposer prochainement un projet de loi pour instaurer une durée minimale entre un projet de loi ou un traité internationale et son passage devant le Parlement.
  • Du côté des républicains en tout cas, on est au portes de la fatigue et on se réjouit d'une accalmie prochaine. "Le Premier Ministre est très énergétique et travaille énormément - il faut lui concéder cela, quel que soit notre bord politique" a déclaré Zhu Ruogang, député et président du Parti Républicain. "Nous espérons néanmoins qu'une pause est prochainement prévue car nos services internes d'études et d'analyses sont aux portes du burn-out et il convient de les féliciter pour l'énorme travail fourni." Le chef de file des républicains a ensuite assuré qu'il n'avait pas peur d'une nouvelle vague de traités diplomatiques mais qu'il apprécierait que le chef du gouvernement se rappelle que l'accord de majorité prévoyait une sortie "en douceur" de l'isolationnisme.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 26 juillet 2043

Après la révolution politique, la révolution économique et fiscale!

Image
Le gouvernement a dévoilé hier son plan "Chao 2048", un ambitieux plan économique et fiscal destiné à doter le Shidao, d'une économie puissante et moderne.

  • Lorsque notre pays s'est libéré des chaines du bouddhisme nationaliste, il n'a pas eu qu'à pleurer des blessés et des morts. Ceux-ci, s'ils étaient évidemment trop nombreux, constituent une liste sacrée mais heureusement relativement courte comparé à d'autres listes d'autres révolutions en faveur de la Liberté. Le Shidao a également eu à pleurer sa santé économique. Le régime précédant - défendant ardemment un immobilisme économique et fiscal ainsi qu'une fermeture diplomatique et commerciale - n'avait permis à notre île que de jouir d'une économie modeste et insuffisamment importante pour que les shis puissent vivre dignement. Le Printemps Shi, par sa nature, a affaibli cette économie déjà fragile et s'il est vrai que la période transitoire a permis de réparer de nombreuses blessures, notre pays a désespérément besoin d'une révolution économique et fiscale pour faire aboutir le Printemps Shi.
  • Cette seconde révolution, cette révolution nécessaire, le gouvernement de Luo Tian l'avait promis et il semble prêt à respecter ses promesses. En effet, hier, lors d'une grande conférence de presse, le Ministre des Affaires Économiques, Zhang Zexian, a dévoilé le vaste plan économique et fiscal prévu par l'exécutif aux côtés du Ministre des Finances, Long Kang. Nommé "Chao 2048" (超2048 - Ndlr: Chao signifiant "Ultra"), ce programme a la grande ambition de doter le Shidao d'une économie forte résolument tournée vers les nouvelles technologies, l'écologie et le commerce international et ce, en 5 ans. Il est composé de deux volets: un volet économique et un volet fiscal, le premier permettant une révolution complète de l'économie nationale et le second, permettant la fin d'une fiscalité "post-révolutionnaire" pour passer à une fiscalité "libérale et démocratique".
  • Mais en quoi consiste concrètement ce plan? En ce qui concerne le volet fiscal, il s'agit d'une vaste réduction des taxes et ce, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. "A l'heure actuelle, le peuple shi n'est pas taxé, il est spolié." a déclaré le Ministre des Finances. "Si cela se justifiait par la situation post-révolutionnaire, ce n'est désormais plus le cas. La République est stabilisée et il est donc normal que le régime fiscal national le soit également." En plus de diminuer, la fiscalité des particuliers sera progressive, par palier: les revenus les plus faibles seront moins taxés que les revenus les plus élevés. Les taxes sur la consommation, par contre, resteront relativement hautes: "Nous pensons qu'il est préférable que les gens puissent avoir la liberté de choisir, ce qui ne serait indubitablement pas le cas si nous taxons directement à la source." Cependant, malgré cet accent mis sur la taxation de la consommation, le Ministre se veut rassurant: "Cet accent ne sera pas si prononcé, nous ne voulons pas tuer le pouvoir d'achat shi."
  • En ce qui concerne le volet économique, celui-ci consistera en une intense politique de soutien au développement du secteur de l'informatique, de l'électronique, de la finance et de la logistique. "Le Shidao dispose de forces dans des domaines très modernes. Nous avons donc l'intention de renforcer nos points forts." a déclaré le Ministre des Affaires Économiques. Ce soutien se manifestera par le versement de subventions, par la mise en place d'une politique de soutien à l'emploi dans ces domaines et par la construction de pôles technologiques. "Nous prévoyons également de rénover et renforcer les capacités portuaires et aéroportuaires du Shidao pour en faire une plaque importante du commerce international." Parallèlement à ces mesures qui visent plutôt les entreprises nationales, le plan Chao 2048 prévoit également l'instauration de zones franches, plus ou moins à l'image de ce dont vont bénéficier les Îles-Unies, c'est-à-dire, des zones réservées aux entreprises étrangères qui leur permettront de bénéficier d'une fiscalité réduite. "Si le Shidao peut briller dans plusieurs domaines majeurs, il ne peut pas le faire dans tous. L'implantation de savoir-faire et de compétences étrangères permettra à notre pays de jouir d'emplois et de rentrées qu'il n'aurait pas pu faire advenir seul."
  • Sans nul doute, le plan Chao 2048 est un plan ambitieux et en phase avec les réalités modernes. Néanmoins, si le projet est unanimement soutenu par les libéraux et les républicains, l'opposition est plus partagée - pour ne pas dire, plutôt opposée. Si les nationalistes critiquent l'ouverture économique consacrée avec ce projet, les communistes s'y opposent car ils sont convaincus que la réduction fiscale sera en défaveur des travailleurs shis. En ce qui concerne les travaillistes, ceux-ci ont déclaré que tout n'était pas à jeter mais que certains points étaient très discutables, voir inacceptables. Dans tous les cas, il est quasiment certain que ce projet voit le jour étant donné qu'il s'agit visiblement d'un des rares projets du gouvernement où les deux partis de la majorité sont entièrement d'accord. Ainsi, il devrait être proposé au vote dans les prochaines semaines.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 2 août 2043

Jiejin à la rescousse du cinéma shi

Image
Avec BianDian, le PDG de Jiejin, Ren Huo, veut se faire le défenseur et le mécène du cinéma shi.

  • Il y a quelques jours, le célèbre festival cinématographique de Shengfen-Kinto avait lieu et célébrait le cinéma mondial en remettant divers prix prestigieux aux œuvres cinématographiques ayant marqué l'année. Pour cette édition, le cinéma ventélien était à l'honneur, notamment le cinéma kaiyuanais qui a remporté le très convoité Lotus du Meilleur Film. Un grand absent s'est fait cependant ressentir et ce, comme chaque année: le cinéma shi. En effet, le Shidao n'a présenté aucune œuvre durant ce festival majeur et ce, alors que le pays semble déterminé à s'imposer sur la scène internationale. Une absence qui s'explique cependant par le fait que la production cinématographique du Shidao est encore grippé et peine à concurrencer les productions internationales, y compris sur le territoire shi.
  • Il n'est ainsi pas rare que les shis privilégient les productions étrangères aux œuvres produites par des réalisateurs issus de notre île, celles-ci étant sous-financées et bloquées dans des standards dépassés. "Le réveil diplomatique shi permet de mettre en évidence une réalité qui dure depuis plusieurs années: le cinéma shi est en crise." nous déclare Xian Su, docteure de l'histoire du cinéma à l'Université de Tapong."Le cinéma shi a longtemps été cadenassé par le régime autoritaire qui exigeait de lui de produire uniquement des œuvres de propagande ou d'endoctrinement religieux. Maintenant qu'il a été libéré de ses chaines, il est perdu et ne sait pas où aller. Il existe pourtant de jeunes réalisateurs ambitieux au Shidao mais ceux-ci se voient censurés par les producteurs qui n'osent pas trop sortir du cadre existant avant le Printemps shi. Cela conduit à de mauvais résultats au box-office, ce qui encourage les producteurs à encore moins investir et à être encore plus frileux avec les œuvres qui font montre d'une certaine forme d'innovation. On est donc dans un cercle vicieux qui pourrait tout simplement tuer le cinéma shi."
  • Notre cinéma national semble en bien mauvaise posture. Cependant, il n'est pas perdu et il dispose encore de nombreux soutiens dont un qui pourrait être déterminant et marquer le renouveau du cinéma shi: le conglomérat Jiejin. En effet, lors d'une assemblée avec les actionnaires, le PDG de Jiejin, Ren Huo, a dévoilé BianDian, un service en ligne de vidéos à la demande prévu pour le mois de septembre de cette année. Ce service - qui sera accessible moyennant un abonnement à prix démocratique - fera la part belle aux œuvres cinématographiques shis. De plus, afin d'alimenter son service de productions originales, Jiejin produira également de nombreux films en se donnant le devoir quasi-sacré de ne pas entraver l'énergie créatrice des réalisateurs. "Il existe un énorme potentiel créatif au Shidao et BianDian sera la plateforme qui transformera ce potentiel en réalité" a déclaré Ren Huo devant une foule d'actionnaires enthousiastes.
  • BianDian sera tout d'abord strictement cantonné au marché national mais le conglomérat prévoit d'exporter rapidement son service dans l'ensemble des pays du monde. "Nous avons l'ambition de faire de BianDian, l'émissaire de la culture shi dans le monde. Ainsi, partout où notre pays signera des traités, BianDian sera disponible et permettra aux citoyens du monde de regarder des films et séries shis parmi un catalogue au contenu croissant." Voilà qui devrait mettre fin à l'absence du Shidao au Festival du Cinéma de Shengfen-Kinto.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

体育精神
Esprit Sportif


Édition du 4 août 2043

Vers le sommet du monde

Image
Qualifié pour la Coupe du Monde en écrasant ses adversaires, le XV shi porte les espoirs de toute une nation.

  • Ils nous l'avaient promis et ils ont tenus leur promesse: nos Shishi (石狮) ont décroché leur ticket pour la Coupe du Monde 2043 au Khelkadesh et ce, dès le tournoi de qualification régional en s'imposant sans conteste à la première place du classement. Ne concédant aucune victoire et n'hésitant pas à écraser leurs adversaires, le XV shi a fait honneur au Shidao pour son retour dans une compétition sportive internationale. Ils ont néanmoins réussi à nous faire peur lors de leur match contre l'équipe du Chikkai! En effet, après 3 victoires écrasantes face au Samhwasal, au Furumatsu et au Shijima, notre sélection semblait être trop sûre d'elle et a laissé l'équipe chikkai engranger bien plus de points qu'elle n'aurait normalement pu si les Shishi ne s'étaient pas relâchés. Néanmoins, félicitons les: ils ont su faire oublier la défaite de la sélection nationale de football face à celle du Chikkai, événement qui a été vécu comme un déshonneur national par bon nombre de shis et, à leur dernier match, ils ont encore brillé en s'imposant 6 à 28 face à l'Ostlandgar.
  • Ainsi, avec ces magnifiques prestations qui montre une équipe shi énergique et prometteuse, notre pays a su obtenir son ticket tant désiré pour la Coupe du Monde de Rugby. Le Shidao sera ainsi une des quatre nations ventéliennes présentes dans la compétition avec le Khelkadesh (l'organisateur), le Wakoku et le Levant qui a réussi à s'imposer pour les qualifications régionales de Coralésie-Ventélie Sud. C'est donc le plus difficile qui attend désormais notre équipe qui - pour les phases de poules - se trouve dans le groupe C. Si notre pays est incontestablement celui considéré comme la meilleure équipe de son groupe par les experts du ballon ovale, les Shishi doivent rester prudents. En effet, dans leur groupe, nous retrouvons le Westrait - une des nations participant aux 6 Nations et qui est capable de créer la surprise - mais aussi la très solide équipe des Madelines ainsi que celle de la Radanie que beaucoup de spécialistes considèrent comme particulièrement dangereuse. La cinquième et dernière équipe de ce groupe est la sélection de la Magyarie qui, s'il s'agit sans aucun doute de l'équipe la plus faible, ne doit pas pour autant être sous-estimée sous peine de perdre de précieux points dans une phase de poules qui promet d'être très éprouvante et exigeante.
  • Si notre sélection parvient ensuite à prendre la tête de son groupe, les pronostics prédisent que celle-ci devrait ensuite affronter en quart de finale, la sélection des Îles-Unies, une équipe particulièrement puissante qui pourrait compromettre le titre mondial pour la sélection shi. A contrario, si les Shishi se contentent de la seconde place de leur groupe, le scénario ne sera pas forcément plus favorable. En effet, selon les pronostics, notre équipe affronterait alors l'Askazie, une autre équipe très puissante, très forte face à laquelle notre sélection a des chances de victoire mais également, de défaite.
  • Dans les deux cas, le sélectionneur du XV du Shidao, Hao Zexi, est très clair: "Notre objectif est le titre mondial. Rien de plus, rien de moins, et on va se démonter pour l'obtenir." Une déclaration unanimement approuvée par les joueurs qui ont tous affirmé vouloir que le retour du Shidao dans une compétition sportive internationale reste dans les annales. "Nous voulons que les autres nations se disent à l'avenir: 'Oh mince, on est face au Shidao. On va douiller sévère.' au lieu de 'Le Shidao, késako?'."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

经济宪报
La Gazette Économique


Édition du 6 août 2043

Le Shidao gonfle ses réserves stratégiques

Image
Une potentielle guerre économique Kars-Karmalistan fait craindre un choc pétrolier majeur qui pourrait être dangereux pour le Shidao.

  • La réactivité du gouvernement de la République du Shidao ne semble pas limité au strict domaine diplomatique. Par le biais d'un communiqué émanant du Ministère des Affaires Économiques, nous venons d'apprendre que la République du Shidao allait très rapidement augmenter ses réserves stratégiques de pétrole afin que ceux-ci passent de 100 millions de barils à 130 millions. De plus, le gouvernement a également annoncé qu'un plan de rationalisation de la consommation pétrolière était également en cours de préparation afin de permettre à notre île de ne pas trop souffrir d'un éventuel choc pétrolier.
  • Cette mesure a été prise rapidement suite à l'annonce que le premier parti politique du Royaume de Kars, le Parti Populaire Karsais (PPK), désirait mettre en place des sanctions à l'encontre du Shakhanat Islamique du Karmalistan à l'image de ce qu'a fait la République du Shidao, il y a quelques jours. Ces éventuelles sanctions pouvant lancer le début d'une guerre économique et commerciale entre les deux pays, il était nécessaire - selon le gouvernement - de rapidement agir en cas de scénario grave. En effet, le Karmalistan pouvant nuire au transit commercial dans le détroit de Janubie et le Kars étant le premier producteur mondial de pétrole, un conflit commercial entre les deux pays aurait sans aucun doute de graves conséquences sur le cours de l'or noir. Or, du fait de son caractère insulaire et de sa haute densité de population, le Shidao est extrêmement dépendant du commerce international, commerce qui serait compromis ou plus onéreux en cas de choc pétrolier.
  • En plus du domaine commercial, un choc pétrolier aurait de graves conséquences sur la production électrique nationale (les centrales thermiques au pétrole constitue 29,07% de la production électrique nationale) mais aussi sur le transport intérieur; ces deux éléments provoquant - en cascade - problèmes économiques, commerciaux et sociaux. "Le Shidao est littéralement allaité au pétrole" déclare Zeng Da, économiste du think tank Dipingxian. "Un choc pétrolier est toujours un coup dur pour les économies nationales mais, dans le cas du Shidao, c'est bien plus que cela. Ce serait un violent coup faisant vibrer les fondations même de la société. En effet, quasiment tous les produits satisfaisant les besoins vitaux - notamment, l'alimentation - proviennent de l'étranger. Si choc pétrolier il y a, le coût de la nourriture va grimper et de nombreuses familles peineront à se nourrir ce qui va indubitablement provoquer des troubles politiques et sociaux."
  • Malgré la menace constituée par le choc pétrolier, le gouvernement de Luo Tian se veut néanmoins rassurant. "L'augmentation des réserves stratégiques est une assurance supplémentaire et ne constitue aucunement la confirmation selon laquelle un choc pétrolier va avoir lieu. De plus, même si le choc pétrolier avait lieu, le gouvernement fera tout ce qui est en ses capacités pour que l'onde de choc soit minimisé au maximum pour la population et ce, le plus longtemps possible."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

体育精神
Esprit Sportif


Édition du 8 août 2043

Le XV du Shidao : le coeur du marketing shi pour l'international

Image
Les conglomérats du pays sont également victimes de l'effervescence autour de la sélection nationale, faisant de celle-ci leur emblème pour l'international.

  • Avec la qualification emportée haut la main par un XV national au sommet de la forme, la fièvre rugbystique a submergé le Shidao. En effet, si le rugby à XV était déjà un sport extrêmement populaire à l'échelle nationale, il est désormais partout. Affiches dans le métro, spots publicitaires à la radio et à la télévision, encarts publicitaires sur le net et dans les journaux ; l'Ovalie a envahi l'espace public réel et virtuel shi. Les joueurs, mais aussi le sélectionneur - Hao Zexi, sont les nouvelles coqueluches du marketing et il est donc très courant de les voir présenter les produits et services des entreprises du Shidao.
  • Cette campagne marketing axée autour du rugby qui frappe de plein fouet le Shidao ne se limitera cependant pas au strict territoire national. En effet, certains conglomérats comme Jiejin, Zhizhu ou encore Gan ont annoncé fièrement être devenus les sponsors des Shishi. "C'est une aubaine pour les conglomérats shis" nous déclare Wang Yahui, spécialiste du marketing sportif. "En effet, ceux-ci se lancent à l'assaut du marché international avec l'ouverture du Shidao au monde et pouvoir compter sur une équipe nationale de sportifs qui va participer à une compétition d'importance internationale: c'est un avantage considérable pour ce projet car il permet à ces entreprises de bénéficier de commerciaux prestigieux qui auront littéralement les caméras du monde entier braqués sur eux." Ainsi, si quelqu'un doutait du fait que le rugby profitait à l'ensemble de la société, il ne peut que constater son erreur. Le ballon ovale suscite l'admiration des foules et l'enthousiasme des entreprises et apporte - non seulement du plaisir aux citoyens - mais également des retombées économiques positives.
  • De plus, cet intérêt massif pour la Coupe du Monde de Rugby profite grandement aux Shishi. En effet, il permet à notre sélection de jouir de capitaux importants qui leur permettront de bénéficier des conditions optimales pour la compétition mais également de matériel moderne et neuf pour leurs entrainements. "Cet enthousiasme et cette énergie autour de nous ne peut que renforcer la pression qui est sur nos épaules - c'est vrai - mais aussi et surtout notre détermination et notre envie d'en découdre." a déclaré le sélectionneur du XV. "Tant de gens comptent sur nous... Toute la société shi compte sur nous et nous refusons de les laisser tomber. On vise la coupe et on la ramènera à la maison!"
Image

Répondre

Revenir à « Shidao »