[Presse] 报纸

Ventélie 95
Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

经济宪报
La Gazette Économique


Édition du 9 août 2043

Le gouvernement fait passer sa "révolution fiscale"

Image
Fer-de-lance du programme gouvernemental avec "l'ouverture diplomatique mesurée", la réforme devrait participer au redémarrage de l'économie nationale.

  • Annoncé le 25 juillet, le plan économique et fiscal prévu par le gouvernement de Luo Tian - plus connu sous le nom de "Chao 2048" - est en bonne voie. En effet, hier, les députés du Yuan Législatif s'étaient rassemblés afin de voter la proposition de réforme fiscale proposée par le Yuan Exécutif et celle-ci a - sans surprise - été approuvée par la majorité des députés et ce, grâce à une très bonne discipline de parti de la part de la majorité gouvernementale, qui a permis au gouvernement de voir son projet approuvé malgré un refus unanime provenant des rangs de l'opposition.
  • Ainsi, à partir du 1er janvier 2044, les shis seront soumis à un régime fiscal totalement nouveau et très différent de l'actuel. En effet, les nombreux impôts et taxes différents vont disparaître au profit d'un nombre réduit d'impôts, ce qui facilitera la compréhension et l'efficacité de la fiscalité shi. De plus, le patrimoine ne sera plus taxé; les impôts sur le revenu seront progressifs et donc, le taux variera selon l'importance du revenu; et la Taxe sur la Valeur Ajoutée variera selon le type de produit acheté. On peut également remarquer que la taxation des héritages connait également une évolution en étant plus élevée qu'avant mais en permettant aux enfants, veufs et veuves et petits héritages d'être exonérés de cette taxation.
  • Les entreprises ne sont pas en reste. Elles voient également leur régime fiscal totalement changé. Il n'y aura désormais plus que deux taxes, toutes les deux visant les bénéfices de l'entreprise mais remplissant chacune un rôle différent: la première destinée à financer les politiques publiques dans leur ensemble et la seconde destinée à financer exclusivement la Caisse de Solidarité Sociale. Bien évidemment, la disparition de la taxe sur le patrimoine est une véritable aubaine pour celles-ci et devrait grandement leur profiter.
  • En ce qui concerne le commerce international, la réforme met en place un mécanisme plus précis et adapté à la nouvelle réalité du Shidao. En effet, si avant une taxation à taux unique convenait pour notre pays qui avait fait le choix de l'isolationnisme, son ouverture au monde et sa volonté de devenir un acteur majeur de la scène internationale le contraint à adapter et moderniser sa taxation douanière. Cette modernisation de la fiscalité douanière provoque cependant de potentiels conflits avec les actuels partenaires du Shidao et, pour prévenir cela, il a été décidé de mettre en place un mécanisme qui favoriserait les actuels partenaires du pays, à savoir, le fait que si le taux prévu par les accords est différent du taux prévu par la législation, ce sera le taux le plus bas qui sera privilégié.
  • Majeure, cette réforme l'est sans aucun doute et c'est pour cette raison qu'elle ne rentrera en application que dans un peu moins de 5 mois, au 1er janvier 2044. En effet, le changement est tel que le pays et l'administration doit se préparer à ce changement et ne peut le faire en un temps court. Cependant, le Ministre des Affaires Économiques, Zhang Zexian, est optimiste sur le fait que le pays devrait tout de même profiter d'une bonne croissance économique à la fin de l'année : "Malgré le temps d'attente qui sera nécessaire avant l'effectivité du nouveau régime fiscal, nous sommes convaincus que notre pays enregistrera tout de même d'excellents résultats économiques pour cette année et ce, grâce à son ouverture diplomatique qui fera l'effet d'un bouchon de champagne. De plus, l'annonce du nouveau régime fiscal aura sans aucun doute un impact conséquent et incitera les entreprises étrangères et nationales à investir, le futur s'annonçant radieux au Shidao. Enfin, la deuxième partie du plan 'Chao 2048' ne demandera pas la même attente que celle-ci et cette deuxième partie prévoit des dispositifs très intéressants pour les acteurs économiques comme les zones franches."
  • Au revoir donc, fiscalité post-révolutionnaire! Au revoir, spoliation fiscale! Et bonjour, fiscalité libérale et démocratique! Mais, n'en déplaise au gouvernement et aux partisans de cette réforme, nous verrons si cette fiscalité est une bonne fiscalité sur le moyen et long terme, pas avant. D'ici là, on peut néanmoins se réjouir que - symboliquement - cette nouvelle fiscalité fait s'éloigner d'avantage le triste souvenir du régime autoritaire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

体育精神
Esprit Sportif


Édition du 16 août 2043

Les paris sportifs ont la cote au Shidao

Image
La principale société de paris, Gan, annonce enregistrer un nombre record de paris sportifs depuis la qualification du XV du Shidao.

  • Ce n'est pas nouveau, les shis aiment parier. En effet, même durant la période autoritaire, les shis pariaient alors que c'était illégal. Il était très courant de lire dans les journaux qu'un groupe de parieurs avait été arrêté et, pour preuve, d'après les chiffres du régime précédent, il y avait environ 370 arrestations par an pour cause de paris - soit plus d'une arrestation par jour. Dès lors, il ne fut pas surprenant que, lorsque le régime autoritaire tomba, la légalisation des paris sportifs qui suivit provoqua une explosion des paris ce qui a permis à de très jeunes sociétés, dont la plus connue est Gan, de rapidement devenir massive et importante dans l'économie du pays.
  • Ainsi, sans nul doute que le Shidao est une terre de paris et il n'est pas donc incroyable que l'ouverture diplomatique du pays qui a provoqué la participation de sélections nationales et de sportifs shis a également provoqué une hausse remarquable des paris sur notre île. Cependant, ce qui est incroyable, c'est l'ampleur de la hausse. En effet, dans un communiqué de presse, Gan - le géant des paris au Shidao - a déclaré qu'elle n'avait jamais connu, de son histoire, une telle quantité de paris sportifs pour une seule et même compétition, celle-ci étant bien évidemment la Coupe du Monde de Rugby. L'entreprise déclare avoir reçu plus d'un million de paris différents pour la seule compétition de rugby et pour un montant supérieur à 12,5 millions de dollars lianwais.
  • Bien évidemment, un tel afflux et de tels chiffres fait questionner sur des problématiques propres à cet univers comme l'addiction. Cependant, l'entreprise assure que, conformément à ses obligations, toutes les dispositions prévues par la Loi ont été strictement respectées comme la limitation des montants et les restrictions hebdomadaires. "Gan est une entreprise sérieuse qui a conscience des dangers liés au plaisir qu'elle propose à ses clients" a déclaré Qiao Hong, porte-parole de Gan. "Aussi, nous nous assurons que l'ensemble des mesures exigées par la législation soit scrupuleusement respectée. C'est d'ailleurs parce que nous respectons ces mesures que nous nous attendons à voir une poursuite de la hausse des paris que nous enregistrons, étant donné qu'il existe une limite hebdomadaire de 10 paris, et que la Coupe du Monde de Rugby en permet un nombre bien plus conséquent."
  • Afin d'aider les parieurs mais également les supporters à suivre les exploits à venir de notre sélection de rugby à XV mais également l'évolution de la compétition, Gan a dévoilé une application nommée "Vers la Victoire" (走向胜利) disponible sur smartphone. Cette application - téléchargeable gratuitement - permettra à son utilisateur de voir, où qu'il soit, l'évolution des résultats des matchs mais aussi le jour et l'heure à laquelle se déroulera le match. Il permet également à tout utilisateur majeur de placer facilement des paris sportifs, y compris en temps réel afin que, comme le dit l'entreprise, "le 'petit plus' fourni par le pari puisse être constant."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 18 août 2043

Un navire de pêche chikkai coulé!

Image
Violant les eaux nationales, un navire de pêche chikkai a été abordé - non sans mal - par la marine du Weidui.

  • Alors que le gouvernement se réjouit de la fin et du succès de sa première campagne diplomatique, celle mettant officiellement fin à l'isolationnisme diplomatique shi, il semblerait que le destin ait décidé d'ombrager ce succès international en mettant sur le chemin de la République, de potentielles tensions internes et externes. En effet, hier aux alentours de 15h, un patrouilleur des Forces d'Autodéfense du Shidao (ou Weidui - 狮岛自卫队) a repéré un navire de pêche battant pavillon chikkai dans les eaux nationales. Approchant le bâtiment et conformément aux dispositions prévues, le patrouilleur a exigé au navire de s'identifier et de quitter les eaux du Shidao. Cependant, le navire refusa de répondre, se contentant de "faire de gestes de nature grossière en direction du patrouilleur" (selon le rapport publié ce matin).
  • Face à ce refus net de collaborer, le patrouilleur a donc réitérer son ordre par le biais d'un mégaphone mais, là encore, le navire et son équipage aurait continuer à faire comme si de rien n'était. Devant tant de provocation et avec l'aval de son commandement, le patrouilleur "Héxié" a donc procédé à une intervention en tentant d'aborder le navire chikkai. Cependant, une tentative de fuite de la part du bateau de pêche provoqua une collision qui endommagea la coque du bâtiment chikkai et provoqua une entrée d'eau. Réussissant à poser le pied sur le navire en train de sombrer, les marins du Weidui ont procédé à l'arrestation des différents membres d'équipage. La plupart étant visiblement sous l'emprise d'alcool, ceux-ci ont dû faire l'objet d'une intervention musclée. Au total, c'est 6 individus qui ont été arrêtés parmi lesquels 4 furent blessés dans le cadre de l'intervention.
  • A l'heure actuelle, les individus chikkai sont interrogés par la Justice afin de déterminer la raison de leur présence dans les eaux shis et celle de leur défiance vis-à-vis du Weidui. Interrogé, le Procureur de la République n'a pas daigné répondre à nos questions, se contentant d'affirmer que l'enquête poursuivait son cours. Même silence au gouvernement où l'on se refuse tout commentaire, ce qui n'est pas si étonnant car cet événement risque de provoquer un autre qui était espéré le plus tard possible: des discussions avec l'État Actionnarial Chikkai. En effet, dans le cadre de l'ouverture diplomatique du pays, les deux partis de la majorité avaient convenus de ne pas entrer en contact avec le pays teiko, le Parti Républicain étant fermement opposé à ouvrir des relations avec un pays qu'il voit comme l'héritier direct de l'Empire du Teikoku.
  • Selon des sources proches du gouvernement, la position qui serait adoptée par défaut - en attendant que les deux partenaires s'accordent - serait une posture passive, espérant que le Chikkai néglige ses ressortissants turbulents et laisse paisiblement la justice shi faire son travail. Néanmoins, comme le dit le politologue Yin Yun: "C'est un peu espérer que le soleil ne se couche jamais." Reste donc à savoir si le Premier Ministre Luo Tian, qui avait pourtant jusque là réussi à faire montre de stratégie diplomatique, parviendra à éviter au pays de connaître une crise internationale et/ou nationale.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 21 août 2043

Le gouvernement prépare sa deuxième campagne diplomatique

Image
Si le Premier Ministre représentait la République lors de la première campagne, ce rôle reviendra désormais à la Ministre des Affaires Étrangères.

  • Avec la ratification du traité entre notre pays et le Protectorat Général Septentrional de Liang et le sommet diplomatique s'étant déroulé hier, avec l'Empire du Kaiyuan (sommet à l'issue duquel a été convenu un traité qualifié d'ambitieux et d'historique par les experts), le Yuan Exécutif peut se réjouir. En effet, sa première campagne diplomatique - fruit d'un complexe compromis entre républicains et libéraux - est un franc succès. Comptant désormais neuf partenaires, le Shidao peut définitivement ne plus être considéré comme une nation isolationniste rejetant le Monde, au contraire. Mieux encore, les initiatives du Premier Ministre Luo Tian dans le contexte de la crise nucléaire karmale ont permis à la République de jouir d'une certaine renommée à l'internationale. Si on prend également en compte la participation de notre pays à la Coupe du Monde de Rugby après des qualifications impressionnantes et l'organisation prochaine, à Huwei, de la Coupe du Monde d'Escrime, on peut - en toute modestie - dire que le Shidao est désormais une nation ventélienne reconnue sur la scène régionale et mondiale; une véritable prouesse au regard de la courte période entre la fin de l'isolationnisme et la situation actuelle.
  • Cependant, le chef du gouvernement ne veut pas en rester là et compte tout à fait continuer à battre le fer tant qu'il est chaud. Ainsi, ce n'est pas surprenant que les deux partis de la majorité discutent depuis plusieurs semaines sur le contenu de la seconde campagne diplomatique. Si, selon des sources proches du Yuan Exécutif, ces discussions furent compliquées au début, celles-ci ont visiblement trouvé une issue positive. En effet, lors d'une conférence de presse tenue ce matin, la Ministre des Affaires Étrangères, Sun Qiu, a dévoilé que la République du Shidao allait - dans les prochains jours - entrer en contact avec de nouvelles nations étrangères et, contrairement à la première campagne qui se limitait (quasi)-strictement aux nations ventéliennes, les nations visées par cette seconde tournée diplomatique shi ne seront pas uniquement des nations ventéliennes. Notre pays devrait donc entrer en contact prochainement avec le Kishu, le Voijia, le Gandhari, les Madelines, le Kars, la Nouvelle-Aurore et la Flavie.
  • En plus de ces nations - pour la plupart assez éloignées de notre île, nous pouvons constater la présence du Chikkai. Une véritable surprise pour bon nombre d'observateurs mais qui pourrait s'expliquer par les récents événements avec l'arrestation de pêcheurs provenant de cette nation voisine. Cependant, si l'on en croit les dires de Zhu Ruogang (Ndlr: le président du Parti Républicain), si un traité bilatéral était établi entre le Shidao et le Chikkai, celui-ci serait extrêmement modeste et uniquement limité aux "besoins inévitables provoqués par la proximité géographique entre nos deux pays".
  • Autre surprise: la Ministre des Affaires Étrangères a révélé que la République du Shidao allait poser sa candidature à l'Organisation de Coopération de Chenzhou en tant que membre associé et ce, une fois que le traité entre le Shidao et le Kaiyuan sera ratifié par le Yuan Législatif. Il s'agit visiblement d'une incroyable victoire du Parti Libéral qui peinait à convaincre son partenaire de majorité de l'intérêt d'une adhésion plus importante que le statut d'observateur dans cette organisation. Selon notre expert Xue Zhong, ce succès libéral trouve sans aucun doute son explication dans la profonde modification de l'opinion public qui, si elle était relativement partagée sur l'idée d'ouverture internationale, semble désormais plutôt favorable à cela; ce qui contraint inévitablement le Parti Républicain a adapté légèrement sa position.
  • Enfin, dernière surprise - certes, un peu plus mineure mais tout de même intéressante à noter - le Premier Ministre ne mènera plus de rencontre diplomatique à l'extérieur du pays pour le moment (à l'exception notable d'un éventuel sommet avec le Royaume de Flavie) afin de pouvoir recentrer d'avantage son attention sur la scène intérieure. Néanmoins, celui-ci a assuré par le biais d'un message sur les réseaux sociaux, qu'il ne délaissait pas pour autant la diplomatie et qu'il continuerait à mener le Shidao vers le brillant avenir à l'international qui lui est promis. Souhaitons donc bonne chance à la Ministre des Affaires Étrangères qui représentera notre pays lors des différents sommets à venir et qui, nous en sommes sûrs, saura être aussi efficace que le chef du gouvernement!
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

经济宪报
La Gazette Économique


Édition du 24 août 2043

"Chao 2048" : la Renaissance économique est en marche

Image
Parmi les bénéficiaires de ce plan, nous retrouvons le secteur des nouvelles technologies considéré comme la clef de voute du développement économique shi.

  • Fer-de-lance du programme gouvernemental aux côtés d'autres projets majeurs comme l'ouverture diplomatique et la réforme des armées de la République, le plan "Chao 2048" a été officiellement entièrement validé par le Yuan Législatif. En effet, la première partie de ce plan ambitieux - la réforme fiscale, qualifiée de "révolution" - avait été approuvée par le Parlement au début de ce mois et la seconde partie a été - hier - approuvée également et ce, avec une opposition moins marquée que la "révolution fiscale" qui avait précédé ce texte.
  • Sobrement intitulé "Plan de Soutien et de Développement Économique Avancé", ce texte met en place toute une série de mesures destinées à spécialiser l'économie nationale dans des secteurs particuliers et jugés comme étant porteurs mais aussi à attirer les entreprises et capitaux étrangers afin que notre pays puisse connaître une croissance économique significative. La première disposition majeure mise en place par cette seconde partie de "Chao 2048" est l'instauration de l' "Agence Nationale d'Assistance aux Entreprises d'Innovation". Celle-ci sera un organisme dépendant du Ministère des Affaires Économiques chargé de gérer le versement de subventions à l'intention des entreprises nationales des secteurs mis à l'honneur par le plan "Chao 2048", à savoir: les nouvelles technologies, le commerce international et la transition énergétique. Selon le Ministre des Affaires Économiques, Zhang Zexian, auteur du texte, cette subvention devrait permettre d'encourager le développement de ces secteurs en facilitant l'embauche par ces entreprises mais également l'investissement et la recherche.
  • Une autre grande mesure prévue par ce texte est la création de zones franches nommées "Zones Spéciales de Développement". Il s'agit de territoires où les entreprises étrangères qui s'y installent bénéficieront d'un traitement fiscal très avantageux en échange du respect de conditions particulières. Sans conteste la disposition la plus polémique du texte, ces zones ne sont pas une totale nouveauté pour le pays. En effet, il existe déjà une zone franche similaire (quoique plus préférentielle) à proximité de la ville de Tapong et au profit des entreprises des Îles-Unies. Cependant, contrairement à cette zone franche unique, les Zones Spéciales de Développement sont strictement interdites pour les entreprises étrangères de secteurs d'importance pour l'économie du Shidao comme le BTP, les nouvelles technologies et le transport international de marchandises. Cette restriction s'explique - selon le Ministre - par la volonté gouvernementale de s'assurer que les secteurs majeurs de l'économie shi ne souffrent pas d'une concurrence déloyale et non-profitable à la Nation à cause de cette mesure. De plus, toujours dans cette volonté de limiter une concurrence déloyale, on peut également noter que les prix des produits vendus sur le marché national shi par les entreprises profitant de ces zones ne pourront être trop faible par rapport au prix moyen du marché.
  • Outre des projets de rénovations et d'agrandissements des principaux ports et aéroports commerciaux du pays, la dernière grande mesure prévue par ce plan est la mise en place d'une politique de soutien aux études destinée à faciliter l'accessibilité et l'attractivité des études pertinentes car liées aux secteurs favorisés par le plan "Chao 2048". Cette politique de soutien se veut double: au moyen d'une allocation pour les jeunes étudiants et d'une autre pour les chercheurs d'emplois désirant une reconversion professionnelle. Selon le Ministre, ces deux allocations ont pour but de permettre aux jeunes et aux chômeurs de trouver plus facilement un emploi - étant donné que ces secteurs sont promis à des croissances prochaines - mais aussi ont pour but de permettre aux entreprises de ces secteurs de jouir d'une main-d’œuvre en suffisance et correctement formée.
  • Comme pour la réforme fiscale, cette politique économique n'entrera en application que le 1er janvier 2044. Néanmoins, le gouvernement a assuré que le temps d'attente sera intelligemment utilisé pour bien préparer les changements à venir. Interrogé à la fin de la conférence de presse présentant le projet approuvé par le Yuan Législatif, le Ministre Zhang Zexian s'est déclaré "très optimiste" vis-à-vis des résultats promis par l'ensemble des mesures votées récemment. Il a également déclaré que son ministère allait très attentivement suivre l'évolution de la situation économique à la suite de ces mesures et qu'il s'assurera que celles-ci profitent bel et bien à l'ensemble de la population shi, comme elle devrait le faire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

观察者
L'Observateur


Édition du 29 août 2043

Qui est Lin Jieshi ?

Image
Véritable phénomène littéraire, Lin Jieshi déploie une pensée qui semble intéresser de nombreux shis.

  • Il est indéniable que depuis la chute du régime autoritaire de Shao Jie, notre pays connaît une libération des pensées et opinions, jamais vue depuis la Première République. Cette situation est particulièrement bénéfique pour une nation démocratique car elle permet à son peuple de se forger une pensée républicaine, de devenir un citoyen. Cependant, si la majorité font leur propre pensée et la conserve pour eux, d'autres la partagent et tentent de la diffuser afin que leur vision qu'il juge spéciale ou meilleure soit appliquée. Parmi ces derniers, certains y parviennent et forment alors des mouvements idéologiques et politiques d'importance variable. Mais parmi ces idéologues populaires, il y en a un qui se démarque très nettement: Lin Jieshi.
  • Lin Jieshi est un professeur de philosophie à l'Université de Tapong qui jouit d'une très importante popularité parmi la population. Adoré ou détesté, il est à l'initiative d'un courant de pensée que l'on pourrait qualifié de "néo-traditionaliste" ou "néo-réactionnaire" qui prétend que le Shidao est le pays ventélien le plus occidentalisé du monde et de l'Histoire et que cette situation explique le mal-être et la perte d’identité qui touche la population shi mais aussi dévoile le fait que le Shidao ne s'est jamais libéré du joug impérialiste dytolien. Pour le penseur, il faut donc que le pays retrouve ses racines wen - son "Genyuan" - et les embrasse pleinement grâce à une "Renaissance Culturelle" qui réformerait en profondeur l'État mais également la famille et l'individu, conditions nécessaires à la réussite d'une réorganisation de l'État.
  • Se revendiquant notamment de Qinluazi (Ndlr: célèbre penseur liangois, fondateur du Qinluaisme) mais aussi de Shen Dao, Lin Jieshi ne cache pas sa défiance vis-à-vis des institutions de la Seconde République, avançant que celles-ci sont ontologiquement occidentales malgré des apparences superficielles ventéliennes. S'il ne se déclare pas opposé à un système démocratique, bien au contraire, il prétend qu'il est crucial de créer une démocratie wen qui s'inscrirait conformément aux traditions et aux valeurs. Il est également méfiant vis-à-vis du système économique capitaliste et pense qu'il faut préférer un système d'harmonie économique qui ferait de ce domaine, non pas un lieu de luttes entre individus, mais un lieu où chacun fait sa part pour la collectivité.
  • Son dernier ouvrage "Le Printemps Shi, ou l'échec d'une libération" est sorti il y a à peine quelques jours (le 25 août) et celui-ci est déjà en rupture de stock dans la plupart des librairies et commerces du pays; une situation qui confirme son statut de best-seller avec pas moins de 27 000 exemplaires vendus à l'heure où nous écrivons ces lignes. Lorsque nous interrogeons les citoyens sur la raison de ce succès, on peut constater que la pensée de Jieshi ne laisse personne indifférent: "Je pense qu'il met le doigt sur beaucoup de vérités à propos de notre pays et de nous-même" nous dit une jeune étudiante de Yilan. "A chaque fois que je le lis ou que j'écoute une de ses interventions, je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'il a raison: le Shidao a perdu ses racines, on ne sait plus qui on est et cela dure depuis des siècles et des siècles." "Je pense que c'est un homme dangereux" nous dit - par contre - un homme de Huwei. "Il dit des choses très attirantes et qui parlent à beaucoup de gens car ils sont perdus mais c'est dangereux car le régime précédent faisait pratiquement pareil et... J'aime la démocratie."
  • Invité sur un plateau télévisé pour la promotion de son ouvrage, celui que certains nomment "le Nouveau Sage" a été interrogé pour savoir s'il prévoyait - au vu du succès de sa pensée - de se lancer en politique. "Ma foi... Je ne sais pas encore. Je pense que oui, car c'est nécessaire et aucune formation politique actuelle ne porte cette volonté de retour au Genyuan. L'Alliance de la Régénération (Ndlr: le parti national-bouddhiste) le fait un peu mais de manière très insuffisante et il s'agit plutôt d'une volonté de retour à un régime obscurantiste et imparfait. Donc, pour répondre à votre question, j'y songe mais rien n'est encore décidé." Selon un sondage, près d'un tiers des shis (34,2%) considérerait de voter pour une formation politique véhiculant la pensée de Lin Jieshi s'il en existait un.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

观察者
L'Observateur


Édition du 2 septembre 2043

Le Parti Républicain limoge son Président

Image
Suite aux mauvais sondages, Zhu Ruogang a été limogé par son parti qui lui attribue la responsabilité de cette chute.

  • Depuis le début de la participation du Parti Républicain au gouvernement, la formation ne cesse de voir son score diminuer de plus en plus à chaque sondage. S'il est courant qu'un parti de gouvernement connaisse pareil événement, la fameuse "usure du pouvoir", il est - en revanche - bien moins courant qu'il s'agisse de cette usure particulière quand seul un des deux partis de la majorité souffre de cette baisse. Pire, ce n'est pas - et ce, sans aucun doute possible - cette usure quand cette diminution est la conséquence d'un transfert d'électeurs au profit de l'autre parti de la majorité. En effet, depuis plusieurs mois, les républicains constatent que leurs électeurs les abandonnent au profit de l'Alliance de la Régénération ainsi qu'au profit des libéraux, leurs partenaires de gouvernement.
  • Selon les experts, cette situation s'expliquerait par la ligne suivie par le Parti Républicain: une politique de compromis avec les libéraux sur la politique diplomatique en échange d'un verrouillage des législations sur les mœurs. Avec une telle attitude, les républicains pensaient pouvoir séduire leur électorat mais il s'agit d'une erreur assez dommageable car les citoyens aperçoivent seulement les actions et ici, ils constatent donc que le Parti Républicain concède au Parti Libéral, sans rien avoir en retour. L'annonce d'une rencontre prochaine avec le Chikkai confirme cette théorie car celle-ci a provoqué une chute encore plus grande du parti dans les sondages et ce, même si la formation ne cesse de rabâcher que cette rencontre sera limitée au strict minimal.
  • Ainsi, les républicains fâchent leurs électeurs et les perdent inévitablement: les ardents partisans de l'isolationnisme constatent que leur parti ne semble être qu'un suiveur du Parti Libéral et préfèrent donc soutenir un parti plus radical, l'Alliance de la Régénération, et ceux qui étaient plus modérés se rendent compte des avantages de l'ouverture diplomatique et préfèrent donc l'original à la copie et soutiennent donc le Parti Libéral. Le bateau républicain fuie des deux côtés.
  • Afin de stopper cette chute incessante, une assemblée générale a été organisée par la direction du Parti Républicain. Le sujet à discuter: maintenir, ou non, Zhu Ruogang, le principal promoteur et artisan de cette ligne si néfaste pour le parti qui avait pourtant permis à la formation d'entrer au gouvernement. Après de longues discussions et un vote intense, les républicains ont pris la décision - avec 71,2% des voix - de limoger leur président et donc d'organiser des élections internes afin de rediriger la ligne du parti vers une position qui satisfera davantage les électeurs. C'est un véritable échec pour Zhu Ruogang qui a déclaré comprendre la décision de sa formation et de la respecter. Néanmoins, il ne cache pas son amertume et son émotion en déclarant avoir vécu l'équivalent d'un "coup de poignard dans le dos". A la fin de son intervention, il a révélé qu'il se retirait de la vie politique.
  • Le Parti Républicain va donc organiser prochainement des élections et ce, rapidement, afin d'élire un nouveau président. Prévues pour le mois d'octobre, celles-ci seront sans aucun doute d'une importance nationale. En effet, selon le président de parti élu, la participation républicaine au sein du gouvernement va changé, ce qui aura indubitablement un impact sur la ligne gouvernementale et sur l'entente avec le partenaire libéral.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

经济宪报
La Gazette Économique


Édition du 5 septembre 2043

Zhizhu s'offre le zinc shi

Image
La mine de Huisun, la plus importante mine de zinc du pays, dans la province de Longyan.

  • Le Shidao n'est pas un grand pays producteur de minerai. Nos sous-sols sont relativement banals et n'ont donc qu'un intérêt purement scientifique, n'intéressant que les géologues ou les amateurs d'archéologie du moins, à une exception près. En effet, notre pays produit depuis le début de la colonisation flave, du zinc dans la Province de Longyan. Cette production a bien évidemment évolué avec le temps, devenant même une ressource importante pour le développement économique de notre pays au début de son indépendance. Au départ extraite par une société publique, la légendaire SNZ (Société Nationale du Zinc - 国家锌公司), le zinc shi est désormais extrait par l'entreprise privée Shendu depuis 2031. Du moins, c'était le cas jusqu'hier.
  • En effet, le conglomérat Zhizhu, réputé pour ses compétences dans le domaine de l'architecture et du génie civil, a déclaré avoir racheté l'entreprise Shendu qui souffrait depuis plusieurs années, de difficultés financières suite à de mauvaises décisions managériales mais aussi suite à des scandales judiciaires, l'entreprise s'étant rendue coupable de non-respect des mesures de sécurité légalement obligatoires. Ce rachat par le géant du BTP s'explique par la volonté du conglomérat de diversifier ses activités et les étendre dans le domaine minier. Ainsi, le rachat du zinc shi est une excellente manœuvre de la part de l'entreprise qui peut ainsi mettre la main sur les trois seules mines de zinc du pays mais aussi sur de précieuses compétences et expériences dans le domaine minier.
  • Le rachat de Shendu se produit en plus à une période intéressante pour le secteur du zinc. En effet, la République de Valdaquie souffre actuellement d'importantes tensions internes. Or, cette nation lointaine est une des plus grands productrices de zinc au monde. Ainsi, son instabilité laisse supposer une augmentation du cours du zinc à venir, une augmentation dont on peut - par ailleurs - déjà constaté le commencement. Ainsi, non seulement le conglomérat Zhizhu se dote de compétences solides pour son projet de diversification mais également de rentrées qui sauront sans aucun doute rapidement rentabilisé son achat. La nouvelle a bien entendu été très bien accueillie par les marchés, l'action de Zhizhu ayant connu une hausse de 12,4% hier qui se poursuit encore aujourd'hui.
  • Ainsi, la joie semble être au rendez-vous avec cet événement mais il est fort probable que cela soit de courte durée. En effet, selon des sources proches du gouvernement, le Premier Ministre Luo Tian envisagerait la mise en place d'une loi antitrust et ce, depuis plusieurs mois, à cause de l'importance économique croissante des conglomérats du Shidao. Ce projet, bien que non confirmé par le Yuan Exécutif, semblerait donc être de plus en plus probable surtout avec de tels rachats d'entreprises qui permettent aux conglomérats du Shidao de jouir de situations, si pas monopolistiques, au moins extrêmement avantageuses.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

体育精神
Esprit Sportif


Édition du 9 septembre 2043

Li Zhihao, Champion du Shidao pour la 4e année consécutive

Image
Rien ne semble arrêter le jeune grand maître international qui ne cesse de s'imposer sur la scène nationale.

  • Si certains de nos lecteurs pensent que l'Esprit Sportif est un quotidien qui se limite exclusivement au rugby à XV et au football, la plupart savent que nous n'ignorons pas les autres sports, y compris les disciplines moins physiques et plus intellectuelles. Si certains, malgré ces mots, en doutent, ils tiennent, dans leurs mains, la preuve de leur erreur. En effet, à la Une de cette édition, pas de ballon ovale, ni rond mais un plateau de 64 cases sur lesquels bougent Rois, Reines, Fous et Cavaliers dans une bataille sanglante mais sans hémoglobine, épique mais sans musique (si ce n'est celle des neurones en ébullition), glorieuse mais sans sacrifiés.
  • Lorsque l'on demande à un individu lambda dans quels sports le Shidao brille le plus, celui-ci va sans aucun doute répondre: "Rugby, Ping-Pong et Water-polo". Il est vrai que notre pays excelle dans ces trois sports mais il y en a un quatrième: les échecs. En effet, les échecs sont une véritable institution au Shidao et ce, depuis la Première République. La légende raconte que Wang Kun, grand amateur de ce noble sport, avait exigé que les échecs soient enseignés dès le plus jeune âge afin qu'il puisse - à sa retraite - trouver facilement des adversaires de qualité. La réalité est cependant un peu moins humoristique car en fait, les échecs ont intégrés le cursus scolaire shi en 1960, soit près 4 ans après la mort de Wang Kun, au prétexte que ce sport était vu comme bénéfique pour les jeunes car développant leur concentration et motivation ainsi que favorisant leur autonomie et leur esprit d'initiative.
  • Cet apprentissage de ce sport depuis plus de 80 ans permet donc à notre pays de connaître de nombreux grands maîtres et cette année, le plus grand maître actuel a encore brillé. A l'issue du championnat national shi, le jeune Li Zhihao a remporté, pour la quatrième année consécutive, le titre de champion du Shidao et ce, grâce à une magnifique défense rumagnole (HRP: défense sicilienne) qui a totalement chamboulé son adversaire, le prometteur Meng Jia. Avec ce nouveau titre et ces nouvelles victoires, le jeune champion de 24 ans peut se targuer d'avoir un ELO de 2851 points, le plus haut classement ELO de l'histoire du pays.
  • Interrogé à la suite de sa victoire, Li Zhihao a expliqué être très heureux de sa victoire qui n'était pas si facile à obtenir, son adversaire final (mais aussi d'autres vaincus plus tôt) étant de féroces joueurs. Il a également déclaré espérer un retour des compétitions d'échecs internationales, celles-ci manquant cruellement selon lui. "Il est vrai que la scène des échecs shi est particulièrement exigeante et présente un niveau très élevé mais les échecs ne sont pas un sport fait pour la seule compétition nationale. Il s'agit d'un sport fait pour rassembler et pour célébrer - comme tous les autres sports - l'entente et la découverte des autres peuples. Ainsi, j'ose espérer que des compétitions internationales d'échecs réapparaissent, cela me plairait beaucoup de visiter le monde et d'affronter d'autres champions ou joueurs de talents."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

观察者
L'Observateur


Édition du 8 octobre 2043

L'extravagant Zeng Ping mènera les Républicains

Image
A la suite d'une campagne tendue, les républicains ont finalement élu le député Zeng Ping pour mettre fin à leur chute infernale dans les sondages.

  • Depuis plusieurs mois, le Parti Républicain traverse une intense crise. En effet, alors que sa participation au Yuan Exécutif était initialement vu comme une excellente nouvelle, il s'avère finalement que cet événement était une très mauvaise chose étant donné que c'est cette participation gouvernementale qui provoque les troubles actuels. Précédemment mené par Zhu Ruogang qui a été remercié par sa formation politique au début du mois passé, le parti conservateur avait opté pour une ligne politique de compromis avec son partenaire libéral. L'idée était d'accepter l'idée d'une ouverture diplomatique du Shidao, désirée par les libéraux, mais s'assurer que celle-ci reste limitée et mesurée et ce, afin de montrer que le Parti Républicain n'était pas une formation d'idéologues utopiques. De plus, cette politique de compromis permettait un verrouillage de la législation nationale sur les mœurs. Hélas, cette stratégie - intéressante sur le papier - a visiblement nuit à la santé du parti. Chute vertigineuse dans les sondages, population de plus en plus favorable à l'ouverture internationale, perte de membres, ... les républicains sont affligés de nombreux maux à cause de la ligne défendue et tenue par leur ancien président.
  • Désirant mettre fin à cette situation, les républicains ont donc limogés Zhu Ruogang et organisé de nouvelles élections internes qui ont pris fin hier. Ces élections opposaient trois candidats: Hu Jia, gouverneure de la Province de Zhangzhou et représentante de l'aile gauche du parti (Ndlr: qui soutient la fin totale de l'isolationnisme diplomatique shi); Du Zhi, Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur mais également, ancien allié de l'ancien président; et Zeng Ping, député républicain au Yuan Législatif particulièrement prolifique sur les réseaux sociaux et représentant de l'aile droite de la formation. Si les premiers sondages donnaient Hu Jia gagnante, celle-ci a finalement dû s'incliner au second tour face à Zeng Ping qui, par ses frasques et son style si particulier, a su convaincre des républicains en quête de renouveau.
  • A l'annonce de sa victoire, le nouveau président du Parti Républicain n'a pas manqué de rappeler son projet - à sa manière bien à lui - celui qui lui a permit de s'imposer face à ses rivaux: "Plus de béni-oui-oui". "C'en est fini le temps où notre formation était une annexe pas très fraîche du Parti Libéral. C'en est fini le temps où le Parti Républicain n'est qu'un synonyme de Parti Libéral. C'en est fini le temps où nous étions les putes de Luo Tian et des libéraux! Désormais, on va poser nos boules sur la table et si on obtient pas ce que l'on souhaite, on renverse le plateau."
  • Félicitant sur les réseaux sociaux Zeng Ping, le Premier Ministre n'a pas manqué de souligner l'importance de la collaboration et du partenariat entre les libéraux et les républicains, assurant qu'aucune des deux formations n'était servile à l'autre mais qu'elles étaient toutes les deux dévouées envers le Bien Commun. Néanmoins, malgré ces propos, les experts sont unanimes: il est fort peu probable que le Cabinet Luo survive de nombreux mois, le Parti Républicain s'engageant visiblement dans le refus du compromis et de la compromission.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

体育精神
Esprit Sportif


Édition du 21 octobre 2043

Les Shishi dans le carré final!

Image
Toujours invaincu, le XV shi devra vaincre la dangereuse équipe zufranienne pour se rendre en finale et ainsi avoir une chance de brandir la coupe.

  • Tous les amateurs du ballon ovale vous le diront: les Shishi dominent leur Coupe du Monde pour le moment. Invaincus, ils ont triomphé de l'ensemble de leurs adversaires: d'abord contre la solide équipe du Westrait, membre des 6 Nations, où les shis n'ont semblé rencontrer aucune vraie résistance. Ensuite, contre les surprenants radaniens: une rencontre un peu plus dangereuse mais où nos joueurs ont fait montre de leurs talents remportant une agréable victoire. Le match qui suivit, face aux madelins, fut sans nul doute le plus difficile des phases de poules mais, là encore, le XV shi a brillé, confirmant l'efficacité et la qualité de son jeu. Le dernier match, celui qui a confirmé la première place du Shidao dans son groupe, face à la Magyarie fut dévastateur pour les dytoliens qui ne purent résister au haut-niveau de jeu de notre sélection nationale.
  • Arrivé donc premier de son groupe avec un score parfait, le Shidao a joué - hier - son premier match de la phase finale face à la puissante équipe de l'Askazie. Durant cette rencontre, les Shishi ont dû batailler dur pour s'imposer 33-17 face aux marquésiens. En effet, la sélection askaze offrait une résistance costaude face au jeu shi mais si celle-ci était solide durant les trois quarts du match, elle a finalement cédé à la fin de la rencontre, permettant un déferlement de la puissance ventélienne qui se matérialisa par un dernier essai et deux pénalités. Qualifiés pour les demi-finales, le plus dur est encore à venir pour le XV shi qui devra affronter le rouleau-compresseur zufranien, également invaincu.
  • Interrogé sur cette demi-finale que la plupart des observateurs considèrent comme une finale avant l'heure, le sélectionneur du XV shi, Hao Zexi, a déclaré être conscient de la menace mais avoir pleinement confiance en la qualité de ses joueurs et de leur jeu. "Bien évidemment que se retrouver face au XV zufranien fait peur, c'est normal mais nous restons confiants. Je reste confiant. Notre équipe est solide, efficace et très forte aussi bien tactiquement que techniquement. Ce sera un combat de géants mais je suis fermement convaincu que ce sera nous qui l'emporterons. On s'est préparé pour ce match, on a les cartes en main pour l'emporter. On va l'emporter."
  • Si les Shishi parviennent à gagner face à leurs adversaires algarbiens, ils rencontreront alors soit les Îles-Unies, soit le Rumagnola dans une finale qui s'annonce très difficile également, surtout après un match contre le Zufrana. S'ils doivent s'incliner (Ndlr: Mais nous sommes sûrs que ça n'arrivera pas!), ils auront encore un dernier match à jouer, pour la dernière marche du podium, face au vaincu de l'autre demi-finale. Quoiqu'il en soit, si le XV shi n'a jamais caché son désir de devenir champion du monde, il est certain que l'équipe a déjà réussi sa compétition: atteignant le carré final du rugby et rejoignant le club très fermé de l'élite du rugby à XV: les 6 Nations; et ce, après de longues décennies loin de toute compétition internationale! On ne peut donc dire qu'une seule chose: le 26 octobre, quoiqu'il arrive, nous pouvons être fiers d'être shi et de nos Lions!
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

人民日报
Le Quotidien du Peuple


Édition du 24 octobre 2043

Le PPNT : Prélude à la Révolution ou menace pour les travailleurs?

Image
Alliant retour aux traditions et marxisme, la formation nouvellement créée par Lin Jieshi ne manquera sans doute pas de bouleverser le paysage politique.

  • Alors que l'actualité politique nationale est essentiellement tournée vers le gouvernement et la crise politique potentielle à venir suite à l'élection du député fou Zeng Ping comme président du Parti Républicain, celle-ci n'a pas cru bon d'accorder une attention significative à un événement pourtant notable de la scène politique. En effet, hier soir, le célèbre auteur politique, Lin Jieshi, a tenu une conférence de presse aux côtés de plusieurs anciens hauts cadres de la Ligue Communiste (Ndlr: ceux-ci ont quitté la formation il y a - au moins - plusieurs jours) au cours de laquelle il a annoncé son entrée en politique et la création d'une formation destinée à porter sa vision: le Parti Pan-Nationaliste des Travailleurs (ou PPNT - 泛民族工人党). Se réclamant d'un communisme traditionnaliste et panwenreniste (qu'il désigne sous le terme de "communisme genyuaniste"), ce nouveau parti aurait pour rôle de lutter pour que les shis puissent "connaître la fin de l'impérialisme culturel dytolien et du capitalisme barbare" avec l'avènement d'une "république socialiste wen".
  • Si la création d'une nouvelle formation politique est chose courante au Shidao, il est beaucoup plus rare qu'un parti politique avec autant de potentiel naisse. En effet, Lin Jieshi est un auteur très apprécié parmi la population et sa pensée située entre socialisme et traditionalisme séduit beaucoup une population shi se sentant déracinée mais également opprimée par un système politique et économique les exploitant. Pour preuve, selon un sondage datant de la fin du mois d'août, indiquait que 34,2% des shis considérerait l'idée de voter pour une formation véhiculant la pensée "linienne" s'il en existait un. En plus de cela, le PPNT pourrait parvenir à fédérer - ou du moins, renforcer colossalement - la gauche radicale du Shidao, une gauche représentée essentiellement par la Ligue Communiste qui souffre d'une grave désunion interne malgré une unité superficielle et ce, depuis plusieurs années.
  • Ainsi, de nombreuses personnalités de la gauche ont accueilli très favorablement la création du PPNT, considérant que la formation pourrait être le héraut tant attendu de la cause des travailleurs au Shidao. C'est, par exemple, le cas de Guo Xinyi, syndicaliste et influent blogueur de la "gauchosphère" shi, qui a déclaré son intention de devenir membre de la formation, la considérant comme "celle proposant le communisme le plus optimal pour le Shidao". Cependant, si une partie importante de la gauche est enthousiaste, une autre l'est beaucoup moins, accusant Lin Jieshi de diviser la vraie gauche ou, pire, d'être un faux socialiste. "Lin Jieshi est un réactionnaire fasciste. Il n'a pas son cœur à gauche, si tant est qu'il en ait vraiment un." a déclaré Gu Jie, Secrétaire-Général de la Ligue Communiste qui, selon nos sources, enregistre de nombreux départs au profit du PPNT. "Il est un individu originellement proche des milieux réactionnaires et d'extrême-droite comme l'Alliance de la Régénération. Il ne veut qu'utiliser notre cause pour la détourner afin de remplir ses propres objectifs, à savoir, ceux de la bourgeoisie."
  • Au courant de ces critiques et attaques, Lin Jieshi a tenu à répondre, considérant celles-ci comme pure diffamation. "Il est vrai que mes propos ont souvent été partagés dans la "fachosphère" et dans d'autres milieux moins recommandables mais je n'ai jamais été proche de ceux-ci, au contraire. Mes livres de chevet sont Qinluazi, Mark Lawton et Shen Dao; pas des auteurs nauséabonds. Cependant, le fait que la pensée dont je me suis fait le porte-parole trouve des échos révèlent quelque chose: c'est que c'est une pensée qui pourrait réveiller les masses aveuglées par les réactionnaires et c'est une des raisons pour lesquelles je me suis décidé à ne plus uniquement écrire."
  • Bien que fraichement créé, la formation ne compte pas lambiner. Xia Qiang, porte-parole du PPNT, a révélé que la formation comptait faire preuve d'hyperactivité pour se faire connaître mais également pour lutter aux côtés des travailleurs qui ne parviennent pas à se faire entendre par le gouvernement bourgeois de Luo Tian, malgré des grèves et actions fréquentes et ce, sans tomber dans un travers dans lequel serait tombé la Ligue Communiste, le réformisme. "Pour le PPNT, ce sera la chute de la bourgeoisie ou rien!"
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

自由時報
Liberty Times


Édition du 3 novembre 2043

BREAKING : Les républicains quittent la majorité

Image
Le lendemain de la ratification du traité avec le Chikkai, le président du Parti Républicain a annoncé le retrait de sa formation de la majorité gouvernementale.

  • Depuis l'élection de l'extravagant Zeng Ping à la tête du Parti Républicain, les relations entre les deux partenaires de la majorité gouvernementale sont des plus tendues. En effet, en refusant le moindre compromis avec les libéraux, le meneur des républicains rompt brutalement avec l'attitude constructive et mesurée de son prédécesseur, une attitude nécessaire dans un régime parlementaire. Si les libéraux avaient initialement adopté une posture de "main tendue", étant même prêts à renégocier certaines dispositions prévues par l'accord de majorité afin de contenter la nouvelle direction du Parti Républicain, les frasques de Zeng Ping se sont révélées telles que de telles initiatives - aussi louables soient-elles - ne sont que pure perte de temps. Conscients alors que leur allié était devenu un boulet et une bombe latente pour le gouvernement, le Parti Libéral a donc entrepris de mettre fin à cette situation en provoquant ouvertement le surprenant président.
  • C'est ainsi que, à la demande expresse du Premier Ministre libéral Luo Tian, la Ministre des Affaires Étrangères, Sun Qiu, a officiellement déposé la candidature de la République du Shidao en tant que Membre Associé de l'Organisation de Coopération de Chenzhou ainsi que négocier un traité diplomatique relativement avancé avec l'État Actionnarial Chikkai et ce, sans en référer au Parti Républicain qui n'a pu que constater ces actions par voie de presse ou en prenant connaissance de l'agenda du Yuan Législatif. "C'est un coup de poignard dans le dos!" a déclaré Zeng Ping, sortant de la séance ayant ratifié le traité shi-chikkai. "Les libéraux ont enfin montré leur vrai visage, celui que je dénonce et que je combats: ils refusent de négocier, de prendre en considération les positions de leurs partenaires. Ils veulent que leurs alliés mènent la politique qu'ils veulent et seulement celle-là. Ils veulent qu'on soit leurs bitchs et ils ont pas aimé que l'on se décide enfin à poser nos boules sur la table. Du coup, ils nous trahissent et mais ça, ça va se payer!"
  • Une vengeance qui n'a pas été un plat se mangeant froid car, en effet, c'est ce matin que le président du Parti Républicain a officiellement déclaré que sa formation politique se retirait de la majorité gouvernementale, dénonçant une attitude déloyale de la part de son ancien partenaire ainsi qu'une fraternisation avec les ennemis héréditaires du Shidao et de ses habitants. Ces motivations ont été instantanément dénoncées par le Premier Ministre qui a déclaré que le seul responsable de déloyauté était les républicains et qu'il n'y avait aucune fraternisation avec un quelconque ennemi. "Avec ce traité, nous avons clôturé un chapitre douloureux de notre histoire afin d'en débuter un nouveau de collaboration, d'entraide et surtout, de pardon. Le Chikkai a eu la dignité de présenter de nouvelles excuses - plus sincères - que le régime qui l'avait précédé, il a également la bonté de vouloir réparer les atrocités commises par un Empire avec qui il n'a aucun lien en retournant notamment de nombreuses œuvres d'art shis volées par l'Empire du Teikoku. Le Chikkai a également la prévoyance de renoncer officiellement à toute revendication sur le territoire shi. Avec ce traité, nous avons commencé la cicatrisation en tendant la main. Nous n'avons pas fraternisé avec un ennemi, ni avec un ancien ennemi. Nous avons fraternisé avec un futur allié."
  • Désormais dépourvu de majorité au Yuan Législatif et perdant la moitié de ses ministres, le Cabinet Luo devrait présenter demain, sa démission au Président de la République afin de prévenir une éventuelle motion de censure constructive qui est déjà planifiée par l'ancien partenaire de majorité. Selon des sources proches du Parti Libéral, cette issue était cependant tout à fait anticipée et des négociations étaient déjà en cours avec le Parti Travailliste en vue de former un second Cabinet Luo. Si le contenu de ces négociations est toujours inconnu, ces mêmes sources affirment que les deux partis devraient prochainement arriver à un accord, ce qui permettrait à notre pays de ne connaître qu'une crise politique de très courte durée.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

经济宪报
La Gazette Économique


Édition du 5 novembre 2043

Gundong: la petite PME qui fournit les Îles-Unies en autocars

Image
Produisant originellement pour un marché national peu demandeur, l'entreprise s'est retrouvée ensevelie sous des tonnes de commandes venant des Îles-Unies.

  • Si certains shis restent sceptiques quant à l'ouverture diplomatique de leur pays, il est certain que Wang Xuegang ne fait pas partie de ceux-ci. En effet, le directeur de Gundong est un entrepreneur heureux depuis que le Shidao a brisé son isolationnisme diplomatique et, plus précisément depuis la ratification du traité entre la République et les Îles-Unies de Cambrie. Héritant de l'entreprise familiale à ses 41 ans, Wang Xuegang était parvenu à maintenir la santé économique de Gundong, seul et unique constructeur d'autocars sur le territoire du Shidao. "Notre pays n'est pas un grand demandeur d'autocars et de bus" nous déclare-t-il. "Notre pays a toujours préféré le train, le tram ou la voiture. Il y a peu d'entreprises d'autocars et l'État ne maintient que quelques lignes de bus, essentiellement pour relier deux villes ou centres urbains. En conséquence, nous construisions peu d'autocars et de bus mais nous parvenions cependant à ne pas souffrir de cette situation en offrant une personnalisation à la demande et un service de réparation et d'entretien efficace."
  • Gundong survivait donc mais une entreprise qui stagne est une entreprise condamnée. Ainsi, espérant conquérir des marchés plus demandeurs, Wang Xuegang tenta d'exporter ses produits mais le régime autoritaire d'alors empêchait les volontés commerciales des entreprises shis. "Pour vendre, il fallait que j'aie une licence qui coutait plusieurs centaines de milliers de Yuan mais aussi que je m’acquitte d'une taxe à l'exportation de 25% qui ne pouvait que rendre mes produits trop onéreux, déjà rendus chers à cause des taxes à l'importation que je devais payer sur les matières premières. Le régime précédent faisait tout pour que nous acceptions l'isolement par rapport à l'étranger et il était impossible de s'installer à l'étranger car le régime aurait saisi l'ensemble des capitaux de l'entreprise."
  • Ainsi, l'avenir semblait terne, voir sombre sur le long terme pour l'entreprise. Néanmoins, cela changea lorsque le Shidao mit fin à son isolationnisme et cela changea encore d'avantage lorsque le traité avec les Îles-Unies de Cambrie fut signé. "Je n'en revenais pas. On est passé d'une demande de quelques dizaines de véhicules par an à une demande de plusieurs milliers! Il a fallu que je prenne des emprunts aux banques et des avances de paiement pour renforcer mes capacités de production et former du personnel. Quand ensuite on me l'a dit, je n'y ai pas cru mais... mon entreprise, ma petite société qui parvenait tout juste à survivre pendant des années et des années, est devenu le seul fournisseur étranger d'autocars pour les Îles-Unies de Cambrie. On peut dire que c'est une sacrée progression."
  • Fort de ce monopole, l'entreprise ne compte pas en rester là et se contenter des autocars et des bus et ce, même si cette importante demande cambrienne leur ouvre des portes sur d'autres marchés étrangers. Wang Xuegang avait déjà tenté de diversifier son activité mais il ne pouvait se permettre cela par le passé sous peine de faire pâtir son activité principale mais ce n'est plus le cas et l'entrepreneur, qui prévoit de faire entrer sa société en bourse, planifie de produire d'autres types de véhicules comme des voitures, des caravanes et même des tracteurs. "Je sais qu'il y a beaucoup de concurrence à l'international mais cette situation avec les Îles-Unies nous permet de profiter de beaucoup de capitaux que nous avons bien l'intention d'utiliser pour nous imposer à l'échelle mondiale."
Image

Avatar de l’utilisateur
Hobbes
Messages : 929
Inscription : 05 févr. 2020 12:58
NJ : Shidao
NJ V4 : Soverovie, Zeederland, Ennis
Première date d'inscription : 15 février 2017

Re: [Presse] 报纸

Message par Hobbes »

新话题
Nouveau Sujet


Édition du 9 novembre 2043

Les travaillistes rentrent au gouvernement!

Image
Premier gouvernement de l'histoire du pays avec des travaillistes, il s'agit également du premier gouvernement avec une femme comme Vice-Premier Ministre.

  • Finalement, il n'aura même pas fallu une semaine pour que le Shidao se dote d'un nouveau gouvernement, après le départ très médiatisé des républicains et de leur président, l'extravagant Zeng Ping. En effet, hier soir, un nouveau gouvernement a été formé et celui-ci a reçu l'approbation du Yuan Législatif, mettant ainsi fin à une crise politique aussi subite que passagère. Fruit d'une alliance entre libéraux et travaillistes, le Cabinet Luo II doit sa rapide naissance à des discussions préliminaires - avant la chute du Yuan Exécutif précédent - entre le Parti Libéral et le Parti Travailliste qui avaient anticipé un départ des républicains.
  • Ainsi donc, notre pays dispose d'un nouveau gouvernement, le premier de son histoire - y compris en incluant celle de la Première République - qui voit la participation de travaillistes ou, plus largement, d'un parti se rattachant à la gauche. Il s'agit également du premier gouvernement à avoir une femme, la présidente du Parti Travailliste elle-même, Lei Mei, comme Vice-Premier Ministre; ce que certains saluent déjà comme une victoire pour la place des femmes dans la société shi. Ce gouvernement de coalition n'est cependant pas progressiste uniquement dans son apparence. En effet, l'accord de majorité gouvernemental est également prometteur avec plusieurs réformes majeures comme l'ouverture du droit à l'avortement, la fin des limites au droit au divorce et l'autorisation de l'adoption homoparentale. De grandes avancées donc mais qui sont moins attendue que l'abolition de la peine de mort, prévue par l'accord.
  • En plus de ces avancées sociales majeures, le nouveau gouvernement prévoit également de poursuivre - avec plus de dynamisme et moins de timidité - l'ouverture diplomatique du Shidao. "En plus d'ériger l'adhésion du Shidao à l'OCC comme priorité diplomatique de premier plan, le gouvernement se donnera pour devoir d'élargir le réseau diplomatique shi aux autres continents et notamment, aux continents algarbien, dytolien et marquésien." a déclaré le Premier Ministre, Luo Tian, à l'issue d'un discours.
  • La Défense Nationale sera également mise en avant par ce gouvernement. Si aucun accord n'a été trouvé pour une réforme de l'armée, les deux partis ont convenu de procéder à l'acquisition de nouveau matériel militaire qui devrait permettre aux Forces d'Autodéfense du Shidao (ou Weidui - 狮岛自卫队) de jouir d'une certaine capacité de projection. C'est ainsi qu'un porte-avions sera prochainement acheté par notre pays ainsi que des drones militaires et ce, auprès des Îles-Unies, partenaire dytolien faisant montre d'une volonté d'un plus grand rapprochement avec notre pays.
  • Si l'entrée des travaillistes au gouvernement a été reçu très favorablement par la plupart des citoyens, il y a évidemment des mécontents. Tout d'abord, les républicains qui ont - par la voix de leur porte-parole - dénoncé ce qu'ils perçoivent comme une trahison de la part des libéraux. "Tout a été fait pour nous forcer à partir pendant que le Parti Libéral discutait dans notre dos, avec les travaillistes. Il s'agit ni plus, ni moins que d'un poignard dans le dos qui dit tout de la dignité et de l'honorabilité de Luo Tian et de son parti." La gauche radicale a, quant à elle, fait part de doutes vis-à-vis de ce nouveau gouvernement. La Ligue Communiste a, en effet, salué les promesses de progrès sociétal mais s'interroge sur l'absence d'une nationalisation de l'aide aux travailleurs sans emploi et sur celle d'un renforcement de l'aide social au sens large. Même son de cloche chez le jeune Parti Pan-Nationaliste des Travailleurs, crédité de 4,01% dans les sondages, qui déclare également que ce gouvernement n'offre qu'une "conception du progrès typique de la bourgeoisie dytolienne"
  • Dans tous les cas, il est certain que l'avènement de ce nouveau gouvernement changera radicalement la politique au Shidao et saura permettre au pays de rompre avec une année de conservatisme qui aura bien trop ralenti le pays dans son chemin vers le progrès.
Image

Répondre

Revenir à « Shidao »