Press artikleid

Anciens RPs datant de la première époque. A ne pas compter pour les calculs de croissance, de progression technologique, etc...
Avatar de l’utilisateur
Vinardin
Messages : 175
Inscription : 22 mars 2021 22:56
NJ : Valvatides
Première date d'inscription : 16 février 2016

Re: Press artikleid

Message par Vinardin »

Lohmus décroche le bronze à l'Open Madison de tennis
05.01.2037




Les Valvatides entament leur nouvelle année sportive de très belle façon à l'Open Maidson, un des grands tournois de tennis qui s'est tenu au Cangamé. Classé parmi les outsiders de ce tournois, le représentant Valvate, Tarmo Lohmus a décroché le bronze dans le match comptant pour la troisième place du tournoi contre Paul Auvray qui jouait à domicile. Un petit exploit pour un tennisman qui participait à sa toute première compétition internationale. Durant tout le tournoi, Tarmo Lohmus a en effet du batailler pour se hisser dans le tableau final, puis gagner les matchs un par un. Il s'est finalement incliné en demi-finale contre Vivian Selwyn le Lorthonien qui l'a aisément battu, tandis que dans l'autre demi-finale, Gabriel Mesny de Santogne a du batailler plusieurs heures contre Paul Auvray pour pouvoir se hisser en finale. Lohmus et Selwyn ayant utilisé moins d'énergie dans leur match, les deux joueurs ont logiquement remporté leurs derniers matchs contre des adversaires fatigués de leur match marathon en demies. Outre sa médaille de bronze en simple, Lohmus est arrivé au pied du podium en double avec son compagnon Minna Keskula. Rageant. Mais pour le Valvate qui s'était fixé comme objectif un quart de finale en simple pour sa première grande compétition, le voyage au Cangamé restera une réussite. "Je dois encore progresser, revenir plus fort. C'est difficile de jouer contre des joueurs que l'on ne connait pas." assure-t-il interrogé après son match. "Je suis très heureux de cette médaille, c'est la consécration de plusieurs années de travail. Maintenant, j'espère en gagner d'autres, et pas seulement en bronze" confie-t-il.

Le calendrier sportif pour cette année est encore chargé. Prochain rendez-vous, les championnats du monde de gymnastique à Subarashî au Teikoku, et à partir de ce printemps, la course de voile autour du monde organisée par la VKPF, qui a annoncé l'ouverture très prochaine des inscriptions pour la la compétition.

Avatar de l’utilisateur
Vinardin
Messages : 175
Inscription : 22 mars 2021 22:56
NJ : Valvatides
Première date d'inscription : 16 février 2016

Re: Press artikleid

Message par Vinardin »

Crash du BYK-747 : l'une des boîtes noires retrouvées
15.01.2037




Il aura fallu plus d'un mois après la découverte de l'épave du BYK-747 pour que les plongeurs de la marine royale ne parviennent à découvrir l'une des deux boîtes noires, en très mauvaises état.

Noël 1970, un avion Bykov faisant la liaisons avec le Lorthon s'abîmait dans la mer des crabes sans laisser de traces. Près de 67 ans plus tard, des études de magnétométrie de l'entreprise Naftafirma permettait de localiser l'épave et ses passagers. Bien que l'avion ne se soit pas disloqué au moment de l'impact sur l'eau, il aurait été éventré, ses deux boîtes noires se détachant, et se laissant emporter par les courants marins parfois violents de la région : "nous avons retrouvé la boîte noire à près de 500 m de l'épave, elle était difficile à voir car partiellement ensevelie dans la vase. Il fait très sombre dans cette eau, la lumière du soleil peine à atteindre cette profondeur, et les plaques de glace présentes en cette saison compliquent la tâche. Les recherches vont lentement, mais sûrement." Cette boîte noire est d'une importance cruciale pour les suites de l'enquête, car elle détient les enregistrements techniques de vol, et devrait donc révéler des informations précieuses sur les causes du crash. La seconde boîte noire qui détient les enregistrements des conversations des pilotes et des conversations en cabines n'a en revanche toujours pas été retrouvée.

Des enquêteurs venus du Bykova et du Lorthon sont venus assister les enquêteurs Valvates. Hormis la recherche des boîtes noires, le principal objectif des plongeurs et des sections de recherches présentes sur place a été de sortir les corps des 128 victimes de leur cercueil sous-marin. "Il va falloir maintenant identifier chacun des corps pour les rendre à leurs familles. Les Valvatides se sont engagées à payer tous les frais de rapatriement vers le Lorthon, le Bykova et les autres pays d'où sont originaires des victimes. Une trentaine d'entre elles ont déjà été identifiées puisque nous avons retrouvé des documents d'identité dans leurs vêtements. En revanche, pour d'autre, cela va être plus compliqué, car nous allons devoir procéder à des tests ADN, hors nous ne maîtrisons pas encore complètement cette technologie. Nous ferons du mieux que nous pourrons, plusieurs spécialistes sont attendus pour qu'ils procèdent à des analyses, mais nous aurions besoin d'une aide internationale de la part de pays qui maîtrisent le séquençage ADN pour pouvoir progresser dans les identifications. Quoi qu'il en soit, même si cela doit prendre du temps, nous y arriverons."

Les corps identifiés ont déjà été rendu aux familles des victimes. Pour les autres familles, l'attente, qui dure depuis déjà plus de 67 ans, continue.

Avatar de l’utilisateur
Vinardin
Messages : 175
Inscription : 22 mars 2021 22:56
NJ : Valvatides
Première date d'inscription : 16 février 2016

Re: Press artikleid

Message par Vinardin »

Dans un pays tel que le Votyakskiy, il est difficile de trouver des informations fiables et de se tenir au courant de ce qu'il se passe réellement. Les organes de presse n'existent tout simplement pas, et la majorité de la population n'accède aux dernières informations que via les annonces officielles diffusées par les milices, bien souvent oralement. Car dans un petit pays où la majorité de la population est analphabète, il est inutile pour le pouvoir de gaspiller de l'encre ou du papier pour diffuser l'information.

Mais dans cette petite principauté régie par un pouvoir très autoritaire, certaines voix s'élèvent. Penseurs, philosophes et autres combattants de la liberté œuvrent clandestinement dans ce qui s'apparente en une véritable nébuleuse de sources de lumières désireuses d'éclaircir les ténèbres Votyakes. C'est dans cet environnement que le Znanie Vestnik, un petit journal clandestin, tente de se faire une place, en publiant les pamphlets et autres brûlots de tous ces auteurs anonymes. Cet organe de presse modeste réussit malgré les difficultés qu'elle rencontre à publier un petit hebdomadaire afin de lever le voile sur les crimes et les atrocités commis par la noblesse du pays. Sa diffusion, autrefois cantonnée à quelques quartiers bourgeois de Kluj a peu à peu pris de l'ampleur, et s'étend désormais sur les grandes villes du pays, à l'exception notable de la capitale Ostrov-Sengir, et même à l'internationale puisque quelques exemplaires sont transportés au delà des frontières du pays, en particulier vers les Valvatides grâce à des marins ou des nomades. Mais gare à qui s'y ferait prendre, car la justice ne le pardonnerait pas.

Avatar de l’utilisateur
Vinardin
Messages : 175
Inscription : 22 mars 2021 22:56
NJ : Valvatides
Première date d'inscription : 16 février 2016

Re: Press artikleid

Message par Vinardin »

Des bas contre le machisme
22.01.2037




C'est un phénomène étrange qui se joue sur le web actuellement, ou nombre de femmes Valvates réagissent suite aux manifestations des activistes venus du Nephiland au concours international de beauté Miss Monde.

Miss Monde, l'une des compétitions les plus populaires du monde a été exceptionnellement réédité cette année en 2037, alors que qu'il était jusque là organisé tous les deux ans, les années paires. Des Témoins de Jéhovah venus du Nephiland ont manifesté pour dénoncer le caractère misogyne de la compétition, qu'ils qualifient de "marché aux esclaves". Des propos qui n'ont nullement intimidé la concurrente Votyako-Valvate Iskra Dragomirova Mladenova, témoin de ces événements. "Un petit groupe de témoins de Jéhovah était rassemblé devant l'entrée du festival et manifestait contre le concours, ils disaient que nous, les concurrentes, nous ne sommes pas des bouts de viande mais des individus avant tout. Ils n'ont pas été violents ni rien, je dirais même que j'ai de la sympathie pour eux dans le fond. Mais ils sont complètement à côté de la plaque les pauvres!"

Une manifestation qui n'a pourtant pas plus au Valvatida Feministlik Liikumine (VFL), le Mouvement Féministe Valvate, qui a décidé de réagir. Le MFV a donc lancé un appel aux femmes du monde entier pour qu'elles envoient des photos de leurs jambes, portant des bas ou des collants, afin de les envoyer aux entreprises, organes de presse ou au gouvernement du Nephiland par mail ou via les réseaux sociaux accompagnées d'un message de revendication. "Les femmes sont libres de disposer de leurs corps, ce sont les leurs, elles en font ce qu'elles veulent, et si elles veulent profiter de leurs formes pour participer à des concours de beauté, ou même pour autre chose, elles en ont le droit. Qui sont ces hommes qui viennent en juger? De quel droit se permettent-ils de le faire? Qu'ils veuillent protéger les femmes, c'est une chose, mais il ne faut pas non plus tomber dans une sorte de prosélytisme paternaliste! Ils ne sont pas violents, c'est un fait, de bonne foi sans doute! Mais ils n'ont pas à s'arroger le droit de décider à notre place, nous ne sommes pas dans une phallocratie comme celle qui domine leur secte!"

Plusieurs centaines de messages du genre ont ainsi déjà été envoyés dans la nuit vers le Nephiland. Pas sûr que les locaux, bien connus pour leur pudeur, apprécient.

Avatar de l’utilisateur
Vinardin
Messages : 175
Inscription : 22 mars 2021 22:56
NJ : Valvatides
Première date d'inscription : 16 février 2016

Re: Press artikleid

Message par Vinardin »

Les tribus Kochevniki relivrent clandestinement des vivres dans les villes

Cette année, l'hiver glacial n'a pas arrangé les choses, et on les attendait depuis longtemps! Mais ça y'est, les nomades sont arrivés, et leur réseau s'est mis à distribuer de la nourriture à Korvik, Liiv et Kluj, les trois principales villes de notre pays. Une distribution qui, comme d'habitude, doit rester secrète. Les personnes désireuses de se fournir en nourriture devront donc approcher les points habituels et attendre les instructions pour connaître le point de rendez-vous. Il sera comme d'habitude demandé d'être identifié par un assermenté, afin de pouvoir recevoir des rations et se faire assermenter à son tour. Les marchandises sont fournis par de généreux donateurs habitant dans les pays de la région, en particulier dans les Valvatides. Nous exprimons envers eux toute notre gratitude.

Aux citoyens Valvats, Bykov et Natolicains du nord qui nous lisent : la situation au Votyakskyi est précaire. La noblesse confisque une grande quantité des provisions alimentaires et lève des impôts très importants afin de pouvoir nourrir ses milices. Afin de permettre la survie du peuple Votyak, votre participation à l'effort clandestin est nécessaire. Sont en particulier recherchés de la nourriture, mais aussi des vêtements, des médicaments et du matériel de première nécessité. Si vous désirez faire des dons, vous rapprocher des nomades parcourant vos régions, qui pourront faire transiter la marchandise. De tout cœur, merci.

Avatar de l’utilisateur
Vinardin
Messages : 175
Inscription : 22 mars 2021 22:56
NJ : Valvatides
Première date d'inscription : 16 février 2016

Re: Press artikleid

Message par Vinardin »

Le Néo-Victorian et le Steampunk ont le vent en poupe, déclin du Goth Trash
24.01.2037




Tous les professionnels de la mode et les observateurs vous le diront. Dans nos rues, on assiste depuis quelques années à une véritable révolution vestimentaire et cosmétique, avec le retour de styles rétros.

Le XIXème siècle est-il de retour? C'est en tous cas ce qui semble pour la mode, puisque depuis 2035, de nouveaux styles, le Néo-Victorian et le Steampunk font un retour fracassant dans les rues. Exit les vêtements Gothic Thrash hérités des années 1990, place à l'élégance de la révolution industrielle. On assiste ainsi à une évolution des goûts vestimentaires dans toutes les Valvatides avec le prort de vêtements désormais plus sophistiqués, et de nouveaux accessoires. Un phénomène que les sociologues tentent d'expliquer : "Il y a tout d'abord l'augmentation des richesses qui permet aux Valvates de porter des tenues plus élaborés. Le pouvoir d'achat ayant augmenté, la demande pour des vêtements plus élégants est allé de paire. C'en est donc terminé des vieux collants déchirés et des vêtements vieux de dix ans recousus. Les Valvates peuvent désormais dépenser plus d'argent pour leurs tenues vestimentaires, et on assiste à un engouement pour des vêtements plus traditionnels. La seconde raison vient aussi de la place à part des Valvatides dans le monde : loin des principaux pôles économiques de Cérulée et de Dytolie Occidentale, loin aussi de la ventélie, les Valvates ont du composer avec leurs propres ressources, leurs goûts étant influencés par leur histoire propre, mais aussi beaucoup par les mouvements gothiques de Dytolie Septentrionale des années 1990, et de plus en plus par les modes Caskar et du Teikoku, très portées sur le cosplay. Les Valvates ont donc développé une identité steampunk qui leur est propre, qu'on observe pour le moment nulle par ailleurs dans le monde. Enfin, l'ouverture des Valvatides sur le monde donne envie aux Valvates, particulièrement aux plus jeunes, de défendre avec fierté leur identité. Tous ces aspects ont donc eu un aspect sur la mode et l'habillement."

Le Neo-Victorian tout comme le Steampunk sont en fait des héritiers non seulement de la révolution industrielle, mais aussi des courants punks et gothiques. On assiste à une généralisation de ce type vestimentaire porté non seulement par les classes les plus populaires, mais aussi par la bourgeoisie et la noblesse, à l'image du Roi Verner II ou encore de la concurrente Votyako-Valvate à l'élection de Miss Univers 2037, Iskra Dragomirova Mladenova. Interrogée, celle-ci nous explique ce qui pour elle est la cause de ce phénomène : "Notre pays, tout comme le Votyakskyi où la noblesse suit les mêmes modes vestimentaires, est un pays froid, lumineux l'été, mais pas autant que les pays Céruléens. Nos contrées sont peuplées de légendes de fantômes, de vampires, de noirceur, nous sommes nourris par ces contes depuis nos plus jeunes âges, il est donc normal que nous nous retrouvions dans ce genre de code vestimentaire. C'est notre culture, ce sont nos racines. Et je suis fière de porter ces vêtements et d'en être l'ambassadrice dans le plus grand concours de beauté mondiale."

Le style gothic thrash n'est quant à lui pas complètement mort, mais se ringardise peu à peu. Principale mode vestimentaire depuis les années 1990 jusque dans les années 2030, il s'éteint, en même temps que la génération qui l'a porté vieillit et disparaît elle aussi.

Répondre

Revenir à « Archives RPs »