Législatif - Parlamentul Republicii Nistrova

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 796
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Valdaquie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Législatif - Parlamentul Republicii Nistrova

Message par Alexei »

Parlamentul Republicii Nistrova
Parlement de la République de Nistrovie

Image

Image

Palatul Parlamentului
Palais du Parlement, Tighinău


Type : Parlement monocaméral

Président du Parlamentul : Ovidiu Hristodor
Nombre de députés : 204
Législature (4 ans) actuelle : 2039 - 2043

Composition :
  • Partidul Democrat (Parti démocrate : libéralisme économique, progressisme social, pro-valdaque) : 80 sièges
  • Partidul Socialiştilor - Партия социалистов (Parti des socialistes : social-libéralisme, nationalisme de gauche, pro-sarkhovite) : 63 sièges
  • Partidul "Șor" (Parti "Șor" : nationalisme valdaque, conservatisme, libéralisme) : 23 sièges
  • Partidul a Lucrătorilor (Parti des Travailleurs : marxisme-léninisme, "tudorisme") : 20 sièges
  • Alianța "Nistrova Noastră" (Alliance "Notre Nistrovie" : centre-droit, libéralisme économique, "nistrovisme") et autres : 10 sièges
  • Oğuz Halk Partisi (Parti du peuple oghouze : défense des minorités turciques et musulmanes) : 4 sièges



  • Législature 2035 - 2039 :
[spoiler=Obsolète]
  • Partidul Socialiştilor - Партия социалистов (Parti des socialistes : social-libéralisme, nationalisme de gauche, pro-sarkhovite) : 70 sièges
  • Partidul Democrat (Parti démocrate : libéralisme économique, progressisme social, pro-valdaque) : 60 sièges
  • Partidul a Lucrătorilor (Parti des Travailleurs : marxisme-léninisme, "tudorisme") : 52 sièges
  • Alianța "Nistrova Noastră" (Alliance "Notre Nistrovie" : centre-droit, libéralisme économique, "nistrovisme") et autres : 14 sièges
  • Partidul "Șor" (Parti "Șor" : nationalisme valdaque, conservatisme, libéralisme) : 6 sièges
  • Indépendants (parti régional oghouze et autres) : 2 sièges
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 796
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Valdaquie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: Législatif - Parlamentul Republicii Nistrova

Message par Alexei »

Parlamentul Republicii Nistrova
Projet d'association avec la "Nouvelle route de la Soie"

Image

26 août 2038


Proposé par : Avram Șor, député-maire de Camenca, président du Parti Șor.
Exposé des motifs : « La "Nouvelle Route de la soie" est certainement le projet le plus ambitieux de ce siècle. Mené par des Etats puissants et stables, dont la Valdaquie voisine, celui-ci a toutes les chances de dynamiser de manière conséquente la Dytolie-orientale, et notre République aurait tort de se priver d'une telle manne financière et commerciale, qui pourrait nous apporter une prospérité sans précédent. De surcroît, la chute de la monarchie valdaque et l'avènement d'un régime républicain et démocratique, similaire au notre, ne peut que nous pousser à rétablir des relations diplomatiques amicales avec ce pays-frère. Je pense que nous associer publiquement à ce projet, et le soutenir, sera un premier pas significatif vers une plus grande coopération avec Albarea, que nous ne pouvons plus ignorer. »

Dispositions principales :
  • Inclusion de la République de Nistrovie et de ses entreprises au projet de "Nouvelle Route de la Soie"
  • Proposition à la République Valdaquie de construire une autoroute valdaco-nistrove, financée en partie par la République de Nistrovie
  • Proposition (future) à la Valdaquie d'une harmonisation douanière
  • Rénovation des principales voies de communications vers la Valdaquie

Réactions :
  • Le Parti démocrate et le Parti Șor, ont fait part de leur soutien à cette proposition, voyant des "conséquences positives" pour les entreprises nistroves.
  • L'Alliance "Notre Nistrovie" s'oppose fermement au texte, estimant que la Valdaquie est "indigne de confiance" depuis le rachat par certains de ses groupes miniers de nombreux sites d'exploitation du zinc en Nistrovie. En outre, l'ANN entrevoit une perte de souveraineté potentielle en "laissant la porte ouverte à Albarea et son gouvernement impérialiste".
  • Le Parti des socialistes est divisé entre la "ligne dure", pro-bykove, nistroviste et anti-valdaque qui reprend les arguments de l'ANN, et la ligne "souple", favorable à un rapprochement avec une Valdaquie devenue "républicaine" et "démocratique". Ceux-ci font surtout valoir les retombées positives du projet pour l'économie nistrove, qui pourrait en sortir grandie, et tournent en dérision les députés de l'ANN "qui voient le mal partout".
  • Le Parti des travailleurs et les Indépendants déclarent ne pas vouloir faire le jeu de la coalition gouvernementale, ni de l'opposition pro-valdaque. Leurs députés s'abstiendront donc.

    Comptage des votes :
    POUR : 86
    CONTRE : 64
    ABSTENTION : 54

Résultat :
La proposition de loi est ADOPTÉE
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 796
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Valdaquie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: Législatif - Parlamentul Republicii Nistrova

Message par Alexei »

Parlamentul Republicii Nistrova
Nomination d'Avram Șor au poste de premier-ministre

Image

20 noiembrie 2039


Proposé par : Coalition pour le Progrès et le Développement (Parti démocrate et Parti Șor)
Exposé des motifs : « Après des mois d'instabilité politique et économique, tranchant avec le contexte de dynamisme commercial et d'harmonisation douanière ayant actuellement court à l'échelle de toute la Dytolie - à la faveur de la montée en puissance de la CND -, la Nistrovie doit engager des changements radicaux dans sa politique économique et diplomatique, sous peine de rater définitivement le train de la prospérité. De ce fait, l'économie de notre pays a grand besoin de modernisation et de compétitivité, d'autant plus si nous voulons capter les capitaux étrangers essentiels à notre développement. Mais la question de notre sécurité ne doit pas être ignorée : bien que le communisme soit en net recul (comme l'ont montré les élections législatives), des tensions ethniques subsistent à l'intérieur, tandis qu'à l'extérieur, la presse de Sarkhovie semble s'être lancée dans une véritable campagne de désinformation à notre sujet, allant jusqu'à nier nos racines latines et valdaques, sous-entendant sournoisement que la Nistrovie devrait appartenir à la Fédération, comme elle a appartenu contre son gré à l'Hotsaline (principale composante de celle-ci) pendant près de deux siècles [...] Ainsi, bien que son parti ait biens moins de sièges que le notre, nous considérons qu'Avram Șor est le plus à même d'assumer la fonction de chef du gouvernement. Son bilan en tant que maire de Camenca ne laisse aucun doute sur sa capacité à conduire les réformes, de même que sa capacité à préserver notre intégrité territorial face à un voisin menaçant, n'hésitant pas à réécrire l'histoire pour arriver ses fins. »

Dispositions principales :
  • Avram Șor est nommé premier-ministre de la République de Nistrovie
  • Avram Șor devra nommer ses ministres au sein de la Coalition pour le Progrès et le Développement (CPD)
  • Avram Șor s'engage à réserver le Ministère des Affaires étrangères, de l'Economie et des Finances ainsi que de l'Industrie à des membres du Parti démocrate

Réactions :
  • Le Parti démocrate et le Parti Șor, regroupés au sein de la Coaliția pentru Progres și Dezvoltare approuvent cette motion et jugent leur accord "équitable".
  • L'Alliance "Notre Nistrovie" voit comme un "camouflet démocratique et constitutionnel" le fait que le président d'un parti minoritaire préside le gouvernement, peu importe l'accord passé avec le Parti démocrate. Ses députés s'opposeront donc à la nomination d'Avram Șor.
  • Le Parti des socialistes, historiquement défenseur des Sarkhovites de Nistrovie, se dit "révulsé" par l'accession au pouvoir d'Avram Șor, "pro-valdaque décomplexé" et "niant la réalité ethnico-sociale de Nistrovie". Les socialistes, bien que très éloignés politiquement du nouveau gouvernement sarkhovite, considèrent "indispensable" le fait de garder une bonne entente avec ce dernier, et qu'il est "dangereux et contre-productif" de se tourner exclusivement vers la Valdaquie et - par extension - ses alliés de la CND.
  • Le Parti des travailleurs s'oppose également à la nomination d'Avram Șor, "partisan d'un néolibéralisme autoritaire et décomplexé, hostile aux classes laborieuses", tout en le voyant comme un "pion au service de l'impérialisme valdaque".
  • Le Parti du Peuple oghouze décide de se rallier à la coalition et de soutenir Avram Șor qui est vu comme un "allié des peuples turciques d'Oghouzie et du Bednistan" par son opposition franche à Sarkhgorod.

    Comptage des votes :
    POUR : 107
    CONTRE : 95
    ABSTENTION : 3

Résultat :
La motion est ADOPTÉE, Avram Șor devient premier-ministre de la République de Nistrovie.
Image

Avatar de l’utilisateur
Alexei
Messages : 796
Inscription : 05 févr. 2020 12:13
NJ : Valdaquie
NJ V4 : Valdaquie
NJ V3 : Kirep
Première date d'inscription : 17 mai 2013

Re: Législatif - Parlamentul Republicii Nistrova

Message par Alexei »

Parlamentul Republicii Nistrova
Motion de censure contre le gouvernement Pasat

Image

08. Septembrie 2041


Proposé par : Parti des socialistes et Parti des Travailleurs
Exposé des motifs : « Depuis son arrivée au pouvoir, la Coalition pour le Progrès et le Développement (Parti démocrate et Parti Șor) a mené un véritable travail de sape contre la population de la République de Nistrovie et leurs institutions. La politique ultra-libérale du gouvernement qu'elle a nommé, consistant à jeter en pâture nos ressources et nos plus meilleures entreprises à des investisseurs étrangers dénués de scrupules, est un véritable désastre qui n'a eu pour effet que de plonger notre pays dans une récession inédite qui dure depuis deux ans. Le gouvernement de Valeriu Pasat (et celui de feu Avram Șor) est irresponsable et gaspille l'argent public, en augmentant des dépenses inutiles ou en finançant une "Nouvelle Route de la soie" dont personne n'a jamais vu la couleur. La dernière décision du premier-ministre, d'une lâcheté sans nom, n'est que la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour de nombreux de Nistroves qui, plus que jamais, se sentent exclus par une administration qui les discrimine ; une administration soumise à des intérêts étrangers - que nous ne prendrons la peine de nommer - plutôt qu'aux intérêts de la Nistrovie et de ses citoyens. Plus rien ne peut être attendu, ou espéré, du gouvernement Pasat que je vous appelle aujourd'hui à faire tomber. La Nistrovie est un pays libre et souverain, où slaves et latins doivent être égaux dans la loi comme dans les faits. Il est temps de reconquérir l'indépendance pour laquelle nos pères se sont battus. »

Dispositions principales :
  • Démission de Valeriu Pasat et de son gouvernement.
  • Désignation d'un nouveau gouvernement "d'union nationale" ou, le cas échéant, convocation de nouvelles élections législatives.

Réactions :
  • Le Parti démocrate et le Parti Șor, regroupés au sein de la Coaliția pentru Progres și Dezvoltare qui compose le gouvernement, rejette sans surprise cette motion.
  • L'Alliance "Notre Nistrovie" se rallie aux socialistes et aux communistes pour exiger le départ du gouvernement Pasat.
  • Le Parti des socialistes et le Parti des travailleurs, à l'origine de la motion de censure, soutiennent celle-ci à l'unanimité.
  • Le Parti du Peuple oghouze, ayant grandement bénéficié de la politique d'Avram Șor décide de s'abstenir pour laisser sa chance au gouvernement de Valeriu Pasat.

    Comptage des votes :
    POUR : 93
    CONTRE : 103
    ABSTENTION : 4

Résultat :
La motion de censure est REJETÉE.
Image

Répondre

Revenir à « Nistrovie »