La vie au Han'chou

Avatar de l’utilisateur
Atzum2
Messages : 149
Inscription : 05 févr. 2020 14:09

La vie au Han'chou

Message par Atzum2 »

Activités internes

Image

Les dialogues et événements retranscrits ici sont utilisables uniquement sur demande

Avatar de l’utilisateur
Atzum2
Messages : 149
Inscription : 05 févr. 2020 14:09

Re: La vie au Han'chou

Message par Atzum2 »

Le marchand de fleur
12 juin 2041

Image
Yuri Orlov aka le marchand de fleur


Les contrebandiers sont éternels... présents car plus leur métier est rendu difficile par les circonstances, plus il est rémunérateur et donc plus il suscite des vocations. Parmi ces candidats à la fortune pas tout à fait légale, se trouvais Yuri Orlov surnommé dans le milieu le marchand de fleur ...sans doute parce qu'il était inscrit dans deux professions : marchand de Fleurs et Pilote

Le fonctionnaire qui lui avait attribué son permis d'aviation était assez hilare en lui attribuant : car avec son matériel peu perfectionné et ses moyens dérisoires, il avait peu de chances de concurrencer les grandes sociétés et cella lui semblait illusoire, mais enfin, pour une fois que quelqu'un voulait payer une taxe de bon cœur...

Yuri Orlov est nés dans la Valdaquie, ses parents émigrent alors dans l'Union du Shnieretz en se faisant passer pour des juifs persécutés. Rapidement, Yuri retourne en Valdaquie et se fait une place dans le trafic d'armes en commençant à vendre à des petits acheteurs dans le quartier de la ville Traianopol. Il ne se préoccupe pas de l'idéologie de ses clients, ce n'est pas son affaire. Tant que des personnes veulent et peuvent acheter des armes, Yuri répond présent. Yuri est devenu propriétaire ou utilise plusieurs compagnies aériennes pour transporter des armes et drogue. Aussi souvent, alors qu'il était sensé se trouver là, il faisait en réalité de temps à autre sa grande tournée mondiale :

Partant discrètement de Calaresti il passait la barrière et allait en Nistrovie faire le ''plein'', puis s'arrêtait à plusieurs endroits pour se fournir et vendre officiellement des Fleurs...mais en réalité il en achetait peu puisque c'était une couverture pour vendre ces armes et drogue acheter sur le marché Nistrovite. Il était trafiquant d'armes et de drogue et se servait de sa tournée de marchand de fleur pour livrer et vendre de belles quantités à des prix plus ou moins élèves. Il côtoyait ainsi un peu la belle société Valdaque, Nistrove et Ölanaise. Il avait notamment là-bas des relations hauts placées qui ne souhaitaient pas perdre un aussi précieux fournisseur. Il fournissait en effet, la meilleure que certains de ses clients tenaient absolument à trouver.

Après plusieurs semaines d'échanges intenses avec le Front de libération (milices communiste Han'chouai), ils avaient enfin trouer un terrain d'entente. Alors que la nuit était à présent tombée, dans le petite village de Dak nong, Yuri se posait avec son avions sur une piste improviser. Un homme grand, aux cheveux gris l'attendais au bord de la piste, une fine moustache entretenue sous le nez, un regard perçant et une posture de gentleman. Il était accompagner par une dizaine de miliciens le protègent.



Chi Tang | Bonsoir messieurs et bienvenu dans notre pays. Je vous propose que nous entrions directement dans le vif du sujet. Comme convenu lors de nos discussion, votre organisation nous fournit en arme et matérielle contre nos production d'opium.

Yuri Orlov | Merci monsieur Tang. Ne vous inquiéter pas mes services sont d'une très haute qualité, vous pouvez me faire confiance...

Chi Tang | Je m'en fout messieurs Orlov, la confiance elle se mérite et jusqu’à la preuve du contraire vous ne jouisses pas de la mienne.

Yuri Orlov | Je comprend, je ne fait moi même pas confiance aux étrangers messieurs Tang. Je vous laisse tester cette livraison, après tout, rien ne vous empêche de vous amuser un peut. Entre temps vous pouvez me montre votre cargaison.


Chi Tang criait des ordres en Han'chouais en direction de ses miliciens. Aussitôt ils se mirent à l’œuvre et déchargeait le contenu de l'avions. Divers armes léger, explosifs et des éléments de protection ont été par la suite tester par les miliciens. De l'autre coté Yuri examina la livraison d'opium, elle était de bon qualité comme le disait Chi Tang. Il pourrait la revendre dans tout la Dytolie et Marquesie et le tout pour une ''petite'' livraison d'arme à quelque coco.

Répondre

Revenir à « Han'chou »